E.Evans : “Un gros test pour la voiture”



Actuel deuxième du championnat pilotes, Elfyn Evans arrive évidemment au Kenya avec l’intention de reprendre quelques points à son coéquipier Sébastien Ogier.

Sur des spéciales avec des profils atypiques où les pilotes devront davantage improviser ou anticiper certaines trajectoires, le gallois s’attend à un terrain particulièrement rude.

“De toute évidence, le Kenya est une grande inconnue car aucun des pilotes actuels n’a disputé cette épreuve dans le passé. Bien sûr, j’ai vu beaucoup de vidéos historiques du passé et tout a l’air très spectaculaire. Ce ne sera pas exactement la même chose cette fois, car nous aurons une boucle de spéciales plus normale, mais je suis néanmoins ravi d’y aller et de rouler dans un environnement complètement différent.

Je soupçonne que ce ne sera pas l’événement le plus doux du calendrier, et cela pourrait être un gros test pour la voiture et peut-être aussi pour l’équipage. D’après ce que nous avons vu, c’est un paysage assez ouvert, donc la lecture de la route pourrait être assez difficile, mais jusqu’à ce que nous soyons là-bas et que nous soyons en reconnaissances, il est très difficile de juger quels seront les plus grands défis.”




S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
saxonic
saxonic
1 mois il y a

Bien résumé, pas aussi fun pour les spectateurs que par le passé , mais tout est nouveau, et même si on a un rallye classique 320 kms, on devrait se régaler des yeux, les pilotes ont l’air d’apprécier des semi séjours touristiques, ça change un peu