E.Lappi : “Je voulais vraiment revenir ici”



Encore sans programme fixe pour cette saison 2021, Esapekka Lappi a réalisé une prestation idéale à l’Arctic Rally Finland afin de maintenir ses espoirs de conserver une place en championnat du monde.

En début de conférence de presse, le finlandais a d’abord félicité les organisateurs d’avoir proposé un rallye d’une telle qualité.

“Tout d’abord, c’était vraiment cool de voir comment ils ont réussi à monter cet événement en si peu de temps. J’avais vraiment envie de refaire un rallye ici. Je l’ai fait il y a neuf ans et je voulais vraiment revenir et maintenant c’est arrivé. Les spéciales étaient belles, le temps était frais et le soleil était très brillant aussi donc ça ne pouvait pas être mieux.”

Habitué pendant de longues années à la Skoda Fabia R5, participant même à son développement entre 2014 et 2015, le finlandais a été agréablement surpris par les performances d’une voiture qu’il découvrait.

“J’ai été vraiment surpris de voir à quel point cette Volkswagen est différente au niveau de la géométrie et de la suspension, cela m’a vraiment impressionné. Je n’ai pas eu besoin de faire de grands changements, pour être honnête. Je n’ai touché à rien sur la voiture… cela faisait de nombreuses années que je n’avais pas essayé de trouver de meilleurs réglages pendant le rallye. Nous avons dû rehausser la voiture pour certaines spéciales, puis nous sommes redescendus mais c’est tout ce que nous avons fait. J’étais vraiment satisfait.”

Malgré cet excellent feeling au volant de la VW Polo GTi R5, l’ancien pilote M-Sport s’est tout de même fait quelques chaleurs dont une dans une grande courbe à gauche très rapide le samedi matin.

“Ouais, ou peut-être deux. Samedi soir, nous sommes un peu allés dans un mur de neige, nous avons fait un tête-à-queue, mais le moment le plus chaud était probablement hier matin. Nous avions ce virage à fond à gauche et je pensais vraiment que j’étais dans une WRC donc je ne me souvenais pas que je n’avais ni aérodynamique ni d’appui.”

Maintenant qu’il a démontré être toujours aussi performant, au moins sur la neige et la glace, Esapekka doit trouver un budget pour continuer dans ce championnat.

“Je ne sais pas quand je reviendrais. Honnêtement, je n’en ai aucune idée. Je vais rentrer chez moi et ensuite nous verrons. Je vais construire probablement une maison en attendant…

Cela dépend toujours de l’argent, c’est la question. Espérons que nous pourrons trouver plus de sponsors ou quelque chose et y arriver. Mais on va voir. Je suis sûr que cette participation n’a pas empiré les choses (par rapport à sa carrière).”




S’abonner
Notifier de
guest
11 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
mjmj
mjmj
1 mois il y a

Je ne sais pas trop quoi penser de Lappi…
Quand on fait le bilan des trois dernières saisons:
2018 (Toyota): dominé par Tanak.
2019 (Citroen): largement battu par Ogier.
2020 (M-Sport): un peu mieux que Suninen.
Alors, les constructeurs croient-ils encore en lui pour un volant officiel?

Fab
Fab
1 mois il y a

Sacré Lappi, il vient, il gagne, il rentre construire une maison!

En tout cas, il semble mieux qu’à une époque…