ES1- Durbec ouvre son compteur (Castine)



ES1- Cuzance (11.1 km) à partir de 11h18 (Samedi 04 Mai 2019)

Vainqueur aux Causses en ouverture de la saison, Thibault Durbec est clairement le favori ce weekend même si le pilote de la DS3 WRC avait peiné ici même l’an passé. Deuxième en 2018, Lionel Baud sera clairement son rival n°1 alors que le plateau R5 est très diversifié avec notamment Brice Tirabassi, Mathieu Margaillan, Thomas Baudoin, l’allemand Dinkel ou encore Jean-Marc Falco.

FAITS MARQUANTS

La deuxième manche du championnat de France des rallyes terre débute sous un ciel bien chargé. Les pistes sont humides néanmoins mais le balayage est quand même bien présent. À noter que les 19 premiers concurrents s’élancent toutes les deux minutes.

Vainqueur aux Causses et leader du championnat, Thibault Durbec frappe d’entrée de jeu avec un excellent chrono. Face à la DS3 WRC, Lionel Baud concède déjà 13.7 secondes à son rival tandis que Brice Tirabassi débute sa course avec une crevaison à l’avant-gauche.

En R5, Mathieu Margaillan lance les hostilités en prenant les commandes ! Le pilote de la Skoda Fabia en profite même pour grimper sur la deuxième marche du podium provisoire à 5.5 secondes du leader.

Au volant de la Fiat 500 X R4, Vincent Dubert continue d’apprendre sa monture et découvre l’épreuve également avec un temps parmi les R5.

Dans le groupe N, Arnaud Mordacq est au rendez-vous avec un excellent chrono dans le top 10.

REACTIONS DES PILOTES (FR-MediaLive)

Durbec« Ca glissait beaucoup, ça balaye beaucoup. C’est limite mais ça va, j’ai fait quelques erreurs. »
Tirabassi« J’ai crevé à 3 kilomètres de l’arrivée à l’avant gauche. »
Baudoin« On s’est perdu dans les notes, ça a été un peu galère. On va essayer de s’améliorer dans la prochaine. »
Margaillan« Malgré notre problème de notes, ça s’est bien passé. Je pensais même avoir crevé. »
Dinkel« La spéciale a été compliquée mais c’était correct. »
Falco« Ce n’est pas mal. J’ai un peu lâché le rythme sur la fin, je ne sais pas d’où ça vient. »
Manzagol« C’est la première fois que je roule sur le sec avec la Fiesta. C’est sympa, je prends beaucoup de plaisir. »
Pradayrol« Je n’avais pas de notes, on s’est trompé. J’ai roulé très doucement. »
Dubert« C’était un peu compliqué. Il a fallu trouver ses repères. Dans l’ensemble, on s’est amusé, on trouve nos marques. »
Feraud« Avec le numéro 14 et une WRC, ce n’est pas normal. J’ai rattrapé Chapus… »

PROCHAINE SPECIALE : ES2- Gignac (10.1 km) à partir de 11h46 (Vendredi 04 Mai 2018)

Classement ES1 / Après ES1 (11.1 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *