ES1- Les quatre candidats au titre répondent présents (Monza)



ES1- SOTTOZERO THE MONZA LEGACY (4,33 km) à partir de 14h08 (Jeudi 03 Décembre 2020)

↓ Voir le classement

INFORMATIONS DE LA SPECIALE

92 concurrents sont au départ de cette épreuve avec un ordre de départ spécifique pour cette super-spéciale. Ainsi, Adrien Fourmaux ouvrira la route alors qu’Elfyn Evans sera le dernier pilote WRC à s’élancer (14h50).

Démarrage identique de ce matin avant de bifurquer à droite pour la grande ligne droite du circuit où des chicanes et épingles sont présentes avant de s’enfoncer dans la forêt en sens inverse du shakedown.

Les choix pneumatiques pour cette spéciale : Toyota: Ogier/Evans/Rovanperä/Katsuta: 4 maxi-pluie, Hyundai Tänak/Veiby: 5 maxi-pluie, Neuville/Sordo : 4 maxi-pluie et MSport: Suninen/Lappi/Greensmith: 5 maxi-pluie.

FAITS MARQUANTS

Avec une Yaris très légèrement endommagée à l’avant-droit (une ailette en moins), Sébastien Ogier a été le plus rapide dans cette spéciale d’ouverture. Très à l’aise dans le shakedown ce matin, Thierry Neuville confirme sa belle forme, lâchant seulement une demi-seconde au français.

Troisième mais tout de même à deux secondes du scatch, Ott Tänak devance de peu Elfyn Evans, volontairement prudent dans cette spéciale. Les écarts sont cohérents ensuite avec tout de même un gros retard pour Teemu Suninen, repoussé à six secondes !

Pour Takamoto Katsuta, l’entame est catastrophique avec une première faute sur un freinage puis une touchette éliminatrice contre un muret quelques mètres plus loin.

S’intercalant entre les WRC de Greensmith et Suninen, Jari Huttunen signe un excellent 9e temps, le meilleur des WRC-3 ! Yohan Rossel est encourageant troisième…battant notamment Adrien Fourmaux, leader en WRC-2.

En JWRC, le finlandais Sami Pajari réalise le meilleur envol.

RÉACTIONS DES PILOTES

A.Fourmaux
3:39.9
« C’était très glissant, spécialement sur l’herbe. Quand vous sortez de la trajectoire du shakedown, c’est très difficile car c’est recouvert de boue. »
M.Ostberg
3:40.0
« C’est un rallye très compliqué. On doit se concentrer sur chaque spéciale e chaque virage. Il y aura plein de décisions à prendre sur les choix de pneumatiques et les réglages. »
P.Tidemand
3:41.3
«  »
F.Morbidelli
4:09.1
« C’est sympa d’être ici, je suis ravi d’avoir cette opportunité. Je vais m’habituer à la voiture étape par étape. Jusqu’à maintenant, tout se passe bien et je suis content. »
OC.Veiby
3:38.3
« Je suis très content d’être ici. C’était une spéciale très compliquée avec beaucoup de terre venant du shakedown et c’était compliqué de trouver les bons points de freinage. Nous sommes là pour apprendre et progresser pas à pas. »
T.KatsutaTout-droit puis touchette contre un muret quelques mètres plus loin. Abandon
G.Greensmith
3:35.5
« J’ai vu des dommages assez importants sur une barrière dans la ligne droite … dans les chicanes vous pouvez vraiment garder de la vitesse, mais c’est tellement facile de bloquer les roues. »
D.Sordo
3:35.2
« Certains endroits étaient vraiment très glissants. C’est sympa à quelques endroits mais très compliqués à d’autres où vous pouvez facilement faie des erreurs. »
E.Lappi
3:35.2
« J’ai vraiment été très chanceux sur le gros freinage dans la dernière grande ligne droite ! C’était sympa. Nous n’avons pas vraiment discuté d’un plan, nous essaierons simplement de faire de notre mieux et de se battre face aux autres. »
T.Suninen
3:37.9
« Les parties sur l’herbe étaient extrêmement glissantes. »
K.Rovanperä
3:34.5
« C’était compliqué comme prévu. J’aimerais être plus rapide sur l’asphalte mais il y avait des endroits très compliqués. »
O.Tänak
3:33.5
« Je suppose que cela nous donne une idée de ce qui vient. Pas de problème sur cette spéciale, la journée de demain va être très intéressante. »
T.Neuville
3:32.0
« Nous ne savons pas vraiment quoi à nous attendre pour les prochains jours. Les conditions sont glissantes, je suis déjà sorti large à un endroit et j’ai perdu du temps. »
S.Ogier
3:31.5
« J’ai besoin de gagner et je dois tout donner. Mais avec ces conditions, une grosse part va aussi se jouer dans la tête. »
E.Evans
3:34.2
« Tout allait bien ici. J’étais un peu prudent et nous allons devoir aller plus vite que ça pendant le week-end. C’était essentiel pour éviter les erreurs ici et il y a un long chemin à parcourir. »

PROCHAINE SPÉCIALE : ES2- Scorpion 1 (13,43 km) à partir de 07h58 (Vendredi 04 Décembre 2020)

Classement ES1 / Après ES1 (4,33 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notifier de
guest
85 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Pierre12
Pierre12
1 mois il y a

FOURMAUX devient impressionnant.
Il prends une autre dimension.
Il devient exceptionnel sur tout les types de terrains .

Pat
Pat
1 mois il y a

Adrien pose une seconde au kilomètre à Lefebvre, il se passe un truc là