ES1- Sarrazin en forme (Rouergue 2012)




Absent lors du dernier rallye des Vins-Mâcon, Stéphane Sarrazin prouve que la 307 WRC du team 2C peut rivaliser avec la Focus WRC de Jean-Marie Cuoq.
Le vainqueur du Limousin compte déjà 7s d’avance sur l’ardéchois et 12s9 sur Dany Snobeck.

La grosse surprise de ce chrono est le deuxième temps de Jean-Michel Da Cunha pour sa découverte de la C4 WRC !

_MG_4317
dernier rallye des Vins-Mâcon, Stéphane Sarrazin prouve que la 307 WRC du team 2C peut rivaliser avec la Focus WRC de Jean-Marie Cuoq.
Le vainqueur du Limousin compte déjà 7s d’avance sur l’ardéchois et 12s9 sur Dany Snobeck.

La grosse surprise de ce chrono est le deuxième temps de Jean-Michel Da Cunha pour sa découverte de la C4 WRC et à seulement sept dixièmes de Sarrazin !

Début de rallye compliqué pour Julien Maurin victime d’un tout-droit dans cette première spéciale.

Comme souvent, Cédric Robert démarre très fort dans la catégorie S2000 pour devancer Bryan Bouffier de 1s2 et Freddy Loix de 11s5.

Beaucoup de problèmes mécaniques en GT+ pour Gilles Nantet, Pascal Enjolras et Anthony Cosson.

Dans le trophée Twingo R2, Laurent Clutier est déjà devant avec une belle avance sur Georges Gonon et Romain Salinas.

Dans le championnat de France Junior, le meilleur départ est pour Charles Martin devant Jérémie Serieys à 3s7 et Damien Defert à 5s3.

Réactions des pilotes
1. Jean-Marie Cuoq – Marielle Grandemange (Ford Focus RS WRC / Team Chazel by GT2i Eroïk Energy) : « Ça a été, c’était un peu chaud sur la fin. »
3. Stéphane Sarrazin – Benjamin Veillas (Peugeot 307WRC) : « Pour une reprise, on attaque par un morceau. J’ai fait ce que j’ai pu. Je me suis fait quelques frayeurs dans le rapide. Je n’étais pas habitué. C’est très bosselé. La voiture a tendance à glisser des quatre roues. J’ai pris beaucoup de plaisir. Il y avait beaucoup de gravier dans la dernière partie de la spéciale, comme si c’était un deuxième passage… Les ouvreurs ont fait un super travail. »
5. Dany Snobeck – Gilles Mondesir (Citroën C4 WRC) : « J’ai très mal roulé. Chi va piano, va lontano. »
6. Julien Maurin – Delphine Bernardi (Ford Fiesta RS WRC) : « Ce n’est pas terrible. »
7. Jean-Charles Beaubelique – Julien Vial (Ford Focus RS WRC / Team MSR by GBI.com – Minerva Oil) : « C’était un peu dur. J’ai essayé de partir vite. Ce n’est pas mal sur 25 kilomètres. »
8. Pierre Roché – Martine Roché (MINI John Cooper Works WRC / Team FJ.com – Motul) : « Il y avait beaucoup de pièges vers la fin. Il y a du gravier. Il faut encore que je progresse avec l’auto. »
9. Jean-Michel Da Cunha – Sébastien Durand (Citroën C4 WRC) : « Je ne suis pas encore très à l’aise, ça glisse un peu. Je prends mes marques pour l’instant. »
10. Lionel Baud – Fabien Craen (Peugeot 307WRC / Team BDS Racing Excoffier) : « J’ai calé dans l’épingle. Je perds beaucoup de temps. Nous avons trouvé un bon rythme. Dommage de perdre du temps. »
11. Cédric Robert – Mathieu Duval (Peugeot 207 Super 2000 / Team Saintéloc Racing) : « Il fait chaud. Nous ne sommes qu’à six secondes de Cuoq, c’est bien. »
12. Freddy Loix – Lara Vanneste (Peugeot 207 Super 2000) : « Ce n’est pas mal pour se réveiller. C’est difficile pour une première fois sur ce rallye. »
14. Bryan Bouffier – Sébastien Grimal (Peugeot 207 Super 2000) : « Il faut se caler. La voiture marche bien. Dommage que Robert soit devant. »
15. David Salanon – Sandra Fargier (Peugeot 207 Super 2000) : « Après deux mois sans rouler avec la 207, ça va. Nous sommes deux secondes plus rapides que Bérenguer l’année passée. C’est bien car on ne roule jamais. »
17. Jean-Mathieu Leandri – Pierre-Marien Leonardi (Peugeot 207 Super 2000 / Team Saintéloc Racing) : « C’était très sale. Je suis parti sur un mauvais rythme. Nous verrons dans la deuxième spéciale. »
18. Gilles Nantet – Corinne Murcia (Porsche 997 / Team 2B Yacco) : « J’ai un gros problème de freins, ça bloque devant. Il y a un problème d’ABS. J’étais vraiment handicapé. »
19. Pascal Enjolras – Olivier Vitrani (Porsche 997) : « Rouillard m’est rentré dedans. J’avais la pédale de freins en bas. »
20. Patrick Rouillard – Guilhem Zazurca (Porsche 997 / Team 2HP Compétition veloperfo.com) : « Je suis resté quatre kilomètres derrière Enjolras. »
21. Anthony Cosson – Sylvain Dubois (Porsche 997 / Team 2B Yacco) : « J’ai un amortisseur cassé à l’arrière depuis le départ. Je suis à l’arrêt complet. C’est catastrophique. »
25. Mathieu Arzeno : « Je n’ai plus de turbo. Il n’y a pas de puissance. Ça ne marche pas du tout. On va voir ce que c’est, je ne sais pas. »
26. Eric Mauffrey – « Nous sommes sortis au shakedown. L’important était de voir si l’auto est droite. Nous avions une odeur de pneu dès le départ. Ça devait frotter. »

Prochaine spéciale : ES2- Sainte Eulalie (13,77 km) à partir de 17h46 (Vendredi 6 Juillet 2012)

Classement ES1/après ES1





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *