ES1- Brunson bien sûr (Touquet 2013)




ES1- Camiers – Longvilliers (12,66 km) à partir de 11h16

Malgré un calage dans une épingle, Julien Maurin signe un joli deuxième temps derrière Eric Brunson auteur du scratch.

img_6582
Conditions forcément particulières pour ce début de rallye avec des routes très grasses. (Photo dans l’ES1)

Faits marquants : 
Malgré un calage dans une épingle, Julien Maurin signe un joli deuxième temps derrière Eric Brunson auteur du scratch.

En découverte de sa C4 WRC, Jean-Marie Cuoq signe un troisième chrono encourageant. Débuts plus difficiles pour Dany Snobeck qui a réalisé un tête-à-queue au volant de la deuxième Impreza WRC du team First.

Joli temps d’Eric Mauffrey en GT+ qui devance largement Gilles Nantet sur une Nissan 370 Z qui a bien évoluée pendant l’hiver.

Dans le groupe R, Xavier Lemonnier s’immisce au milieu des WRC alors que Cédric Robert signe un fantastique 9e temps pour sa première spéciale en 208 R2.

En groupe N, c’est Jean-Nicolas Hot qui effectue le meilleur départ devant Anthony Cosson.

Dans le trophée Twingo R2, Dimitri Audet est le plus rapide devant Yann Clairay à seulement 1s2.

Scratch provisoire pour Damien Defert dans le championnat de France Junior.

Réactions des pilotes (FFSA)
1. Jean-Marie Cuoq : « C’est un peu chaud dans ces conditions. Pour prendre la mesure de l’auto, il faut faire des kilomètres. La route donne confiance mais il faut rester méfiant. »
2. Eric Brunson : « C’est une spéciale très grasse. J’ai fait une embardée sur le bas-côté. C’est sur le fil du rasoir. Spéciale plutôt chouette mais compliquée. »
3. Julien Maurin : « J’ai perdu du temps en calant dans une épingle. »
5. Dany Snobeck : « J’ai fait un tête à queue dans le premier virage à gauche. »
6. Pierre Roché : « C’est assez glissant, je n’ai pas réussi à me mettre dedans ni à trouver le bon rythme. »
7. Jean-Charles Beaubelique : « Je n’ai pas de boost. Pourtant, j’ai pris part à un rallye il y a 15 jours et ça fonctionnait. »
8. Lionel Baud : « J’ai eu un problème à l’assistance qui m’a fait pointer avec dix minutes de retard. »
10. Hervé Knapick : « C’était vraiment très, très glissant. »
12. Gilles Nantet : « Il faut rester très sage dans ces conditions ! Ca glisse partout, on ne peut pas accélérer comme on voudrait. C’est un départ prudent. »
14. Eric Mauffrey : « Ca va mieux, j’avais un souci d’amortisseur lors du shakedown mais je ne m’en étais pas rendu compte L’auto se comporte mieux mais c’est musclé dans ces conditions. »

Prochaine spéciale : ES2- Airon – Campigneulles (10,63 km) à partir de 11h54 (Vendredi 15 Mars 2013)

Classement ES1/après ES1





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. vinc dit :

    BAYARD!!!!!!!wahoooooooo

  2. AlexGD dit :

    ROBERT envoie vraiment du lourd avec la 208, heureusement qu’il ne connait pas encore la voiture .. lol

  3. sylvain62170 dit :

    subaru demare fort

  4. didier dit :

    c’est partie pour la saison 2013 du chpt de france
    comment sont les routes?

  5. Lacave75 dit :

    Superbe chrono de Maurin, par contre Nantet est à la ramasse;

  6. Vous savez pas si sa passe a la télé ou radio ?

  7. petter11 dit :

    Mauffrey va faire toute le championnat de france avec la nissan 370z???

  8. AlexGD dit :

    Super temps d’Éric MAUFFREY !! il décoiffe avec sa Nissan !

  9. dede77 dit :

    Waaaaaaaaaaa Brunson démarre très fort !