ES1- Breen et Ancian devant (Valais 2013)




Candidat au podium, Esapekka Lappi effectue un début de rallye difficile avec un tête-à-queue.

ef="#classement">Voir le classement

FAITS MARQUANTS
Candidat au podium, Esapekka Lappi effectue un début de rallye difficile avec un tête-à-queue.

C’est le duo Peugeot Rally Academy qui signe le scratch puisque Craig Bren et Jérémi Ancian sont dans le même temps.

Très belle troisième place d’Andreas Aigner qui devance notamment Grégoire Hotz et Olivier Burri.

REACTIONS DES PILOTES
Breen : « Le premier virage est comme de la glace, c’est très facile de faire une erreur. Je ne m’attendais pas à ça. »
Aigner : « C’est comme conduire sur la glace, l’asphalte est vraiment très glissant. »
Lappi : « Nous avons frôlé la sortie dans les montagnes à un moment puis nous avons fait un tête-à-queue en milieu de spéciale. »
Ancian : « C’est vraiment étrange mais la route est sèche et pourtant ça glisse beaucoup. »
Burri : « La spéciale était très difficile, il n’y avait aucun grip. »
Althaus : « C’était difficile, c’était super piégeux, on reprend nos marques. »
Hotz : « Ca glisse vraiment beaucoup mais c’est très joli. »
Carron : « C’est super compliqué, avec les pneus uniques, c’est horrible. »
Consani : « Le rythme est bon pour une première spéciale, mais j’ai perdu 5 secondes avec une erreur. »

PROCHAINE SPECIALE : ES2- Anzère (12,96 km) à partir de 15h15 (Jeudi 7 novembre 2013)


Classement ES1/après ES1

Classement pour mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *