ES1- Scratch pour Beuzelin (Vaucluse 2012)




Vainqueur en 2004 sur une 206 WRC, Jean-Manuel Beuzelin revient en force sur la 307 WRC du team 2C. Il signe le meilleur temps devant Stéphane Pellerey à 1s9 et Noël Tron à 6s.

eux ce matin avec beaucoup de vent et surtout beaucoup de boue sur les chemins de ce premier chrono.

Vainqueur en 2004 sur une 206 WRC, Jean-Manuel Beuzelin revient en force sur la 307 WRC du team 2C. Il signe le meilleur temps devant Stéphane Pellerey à 1s9 et Noël Tron à 6s.

Vainqueur l’an dernier, Stéphane Chambon signe le quatrième temps à 6s6.

dans le duel du championnat, Germain Bonnefis est cinquième et devance Paul Chieusse de cinq secondes.

Prochaine spéciale : ES2 (9,36 km) à partir de 10h56 (Samedi 10 Novembre 2012)

Réactions des pilotes
1. Paul Chieusse (Peugeot 307 WRC) : « C’est l’enfer, c’est inconduisible et limite dangereux car on pourrait casser l’auto car les routes sont étroites et grasses… »
2. Germain Bonnefis (Peugeot 207 S2000) : « Je n’ai pas pris de risques sur cette spéciale piégeuse. Il y avait de quoi se mettre sur le bas côté dans cette spéciale… »
3. Noël Tron (Mitsubishi Lancer Evo10) : « Je n’arrive pas à régler mes différentiels et je me suis fait surprendre, j’ai tapé un chêne à l’extérieur d’un virage, la vitre à droite est cassée… »
4. Jean-Manuel Beuzelin (Peugeot 307 WRC) : « J’ai calé dans une épingle au troisième virage et j’ai du mettre la marche arrière. Les conditions sont difficiles pour se remettre en jambes mais je m’éclate… »
5. Jean-Luc Morel (Peugeot 206 WRC) : « On a calé dans une épingle et on pas trop mal roulé a part ça… »
6. Lionel Baud (Peugeot 307 WRC) : « On a perdu du temps en calant dans une épingle… »
7. François Lethier (Peugeot 206 WRC) : « Il n’est pas facile de tenir l’auto. On a l’impression de danser la valse… »
9. Stéphane Pellerey (Peugeot 207 S2000) : « On s’est appuyé assez fort sur une pierre, cette ES est difficile, il y a tellement de pièges. Je pensais être à l’arrêt… »
10. Stéphane Chambon (Subaru Impreza Gr.A) :« J’ai fait n’importe quoi, deux tout droit avec marche arrière. Retrouver le rythme sur une telle spéciale c’est compliqué… »
11. Alain Deveza (Subaru Impreza Gr.A) :« J’ai commis deux tout-droit et je suis même descendu dans le bas côté. J’ai un problème de radio, il faudra terminer ce rallye… »
12. Hervé Gaidoz (Subaru Impreza) :« J’ai tapé un gros cailloux et je ne savais pas trop si la voiture tenait la route ou pas… »

Classement ES1/Classement après ES1





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *