ES10- Solberg réagit (GB 2012)




Déjà peu à l’aise au premier passage ce matin, Sébastien Loeb confirme ses difficultés et celles de Citroën. Le français lâche 2s6 face à Petter Solberg et l’écart grimpe à 6s5 au général.

Devant, Jari-Matti Latvala conserve une vingtaine de secondes sur le duo.

Très bon deuxième temps d’Ott Tänak qui reprend d’un coup 5s2 à Mikko Hirvonen et revient ainsi à 14s7 de la cinquième place du finlandais.

confirme ses difficultés et celles de Citroën. Le français lâche 2s6 face à Petter Solberg et l’écart grimpe à 6s5 au général.

Devant, Jari-Matti Latvala conserve une vingtaine de secondes sur le duo.

Très bon deuxième temps d’Ott Tänak qui reprend d’un coup 5s2 à Mikko Hirvonen et revient ainsi à 14s7 de la cinquième place du finlandais.

En SWRC, la course est relancée avec une pénalité pour Craig Breen qui a pointé en retard suite à un changement de boîte à l’assistance. Le britannique garde tout de même la tête mais pour seulement 3s3 face à Al-Rajhi.

En groupe R, Mathieu Arzeno conserve largement la tête même si le scratch est signé par Sébastien Chardonnet.

Réactions des pilotes
Nobre : « C’est plus simple que ce matin sans brouillard. Je peux attaquer plus. »
Al-Attiyah : « Quelques endroits sont très humides, la surface est meilleure, les pneus tendres vont très biens. »
Atkinson : « Ce n’était pas parfait, nous glissons beaucoup. Je pourrais être bien dans la prochaine. »
Prokop : C’est pire qu’attendu, au début j’ai eu très chaud. Je suis content d’être resté sur la route. »
Wilson : « Généralement, cette spéciale est sèche, mais là c’est glissant. Il y a de la boue dans les cordes. »
Neuville : « Ok. La voiture était assez bonne, peut-être un peu trop souple avec ces pneus, beaucoup d’endroits boueux. »
Novikov : « C’était bien, nous attaquons mais sans prendre de gros risques. Nous allons voir ce qu’il se passe sur le reste du rallye. »
Tânak : « Nous embarquons un peu plus de poids (2 roues de secours) mais nous essayons de faire avec et continuer à attaquer. »
Hirvonen : « Oui, nous avons essayé de faire tout notre possible, mais ce n’est pas terrible. C’est glissant pour tout le monde. »
Ostberg : « Ce n’était pas parfait, la voiture a deux roues de secours, j’ai essayé de revenir mais la voiture ne fait pas ce que je veux. »
Loeb : « J’ai attaqué fort, mais peut-être un peu trop. C’est dur avec les pneus, mais à certains endroits vous n’avez pas le choix. »
Solberg : « L’assistance de ce midi m’a aidé pour la voiture. »

Prochaine spéciale : ES11-Epynt 2 (8,31 km) à partir de 16h55 (Samedi 15 Septembre 2012)

Classement ES10/Après ES10





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. 205 f2000 dit :

    Je dit bravo a Thierry neuville car pour une première participation sur ce rallye est reste sur la route.

    J’éspere qu’il ira au bout

  2. Kivala dit :

    Trop forts, les gamins ! Ostberg n’est pas le seul à viser un volant officiel en 2013…

  3. isma92 dit :

    je suis desu de la perf de neuville je m’attendais mieux de sa part

  4. LeDJO dit :

    C’est reparti : ceux qui prennent les inter avec Nobre comme référence vont faire de sacrés progrès en soustraction : -36, -26 un vrai casse tête !

  5. Alex-TR dit :

    Allez seb !!! fait nous rêver

  6. Kivala dit :

    Pendant qu’on patiente… Sur wrc.com, Atkinson avoue finalement qu’il a eu des problèmes de freins hier, d’où les 1.6 sec/km qui le séparaient du leader hier soir (en réalité 1.7) . Ils ont changé de type de « pads », et aujourd’hui il espérait égaler l’écart de Kris Meeke l’année dernière, soit 1 sec/km. Objectif atteint dans l’ES7 : très exactement 1 sec/km. Mais ensuite ça se dégrade de nouveau : 1.38 dans l’ES8 puis 1.66 dans l’ES9, soit retour à la case départ… Voyons voir dans cette seconde boucle…

    • Kivala dit :

      Manque de bol, les partiels laissent penser que son choix de 5 pneus durs (cf. ci-dessus) n’est pas le bon. De + les écarts seront faussés…