ES10- Kubica en tête




Comme on pouvait s’y attendre, Robert Kubica signe un nouveau scratch et prend la tête du Jänner Rallye au soir de cette première étape.

Le polonais devance désormais Vaclav Pech de 6s4 et Raimund Baumschlager de 20s9.

/> Comme on pouvait s’y attendre, Robert Kubica signe un nouveau scratch et prend la tête du Jänner Rallye au soir de cette première étape.

Le polonais devance désormais Vaclav Pech de 6s4 et Raimund Baumschlager de 20s9.

A la quatrième place, Tarabus se maintient face à Harrach qui mène la catégorie Production. Du côté de Robert Consani, le français continue son apprentissage en se maintenant dans le top 10.

REACTIONS DES PILOTES
Oldlozilik : « Cette spéciale est vraiment très difficile, c’est très glissant. Je suis à mon rythme. »
Aigner : « Je suis vraiment content d’être ici. La glace commençait à revenir ce soir. Il y aura des spéciales très difficiles demain. »
Pech : « J’ai eu deux chaleurs. »
Harrach : « En fait, nous ne sommes pas là pour nous battre en Production mais nous voulons rivaliser avec les S2000. »
Baumschlager : « C’était une très bonne journée, je suis vraiment très content de ma position. »
Tarabus : « C’est une journée difficile, maintenant j’ai un meilleur feeling. »
Consani : « Je suis content de finir la journée, c’était long et difficile. J’apprend la S2000. »
Kubica : « Nous avons eu du survirage et nous avons effectué une petite touchette mais rien de grave. J’ai peut-être perdu 2 secondes. C’est la spéciale la plus difficile que j’ai fait dans ma carrière en rallye. »

PROCHAINE SPECIALE : ES11- Gutau 1 (8,27 km) à partir de 07h43 (Dimanche 5 Janvier 2014)



Classement ES10 / Après ES10

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. kader 31 dit :

    Bravissimo Robert bon début en wrc et retour rapide a la F1.

  2. Kivala dit :

    Chapeau l’artiste ! Vu tout ce qu’il découvrait aujourd’hui, Kubica a vraiment du mérite d’être en tête ce soir. Finalement c’est l’expérimenté Kajetanowicz qui est allé à la faute, on aurait plutôt imaginé l’inverse. Souhaitons que Robert connaisse une aussi bonne journée demain et débute l’année en fanfare…