ES10- Ogier en profite (Pologne)




Dans ce premier chrono de la seconde étape, ouvrir la route devient un avantage pour Sébastien Ogier.

74057">

Début de cette deuxième journée où les pilotes auront près de 130 kilomètres répartis en huit spéciales à disputer. Hier, c’est Sébastien Ogier qui a pris les commandes en signant trois meilleurs temps.

Très régulier et toujours aux avant-postes, Andreas Mikkelsen pointe à deux secondes du pilote français. Jari-Matti Latvala complète le podium provisoire à près de dix secondes.

Leader pendant quatre spéciales et auteur de trois meilleurs temps, Ott Tanak semble être le seul pilote en mesure de contrarier l’hégémonie Volkswagen.

En WRC-2, carton plein pour la nouvelle Fabia R5 puisque Esapekka Lappi domine largement la catégorie avec plus de 50 secondes d’avance sur son coéquipier Pontus Tidemand.

En JWRC, Quentin Gilbert se classe au deuxième rang derrière Osian Pryce. Un peu plus de 15 secondes séparent les deux pilotes.

Marius Aasen et Tom Cave sont en bagarre pour la victoire dans la manche du DMack Fiesta Trophy.

FAITS MARQUANTS

Avec aucune voiture de la catégorie WRC passée par la case Rally-2, Sébastien Ogier aura la lourde tâche d’ouvrir encore la route lors de cette deuxième étape.

Dans ce premier chrono de la seconde étape, ouvrir la route devient un avantage pour Sébastien Ogier. Gênés la poussière, Andreas Mikkelsen et Jari-Matti Latvala concèdent trois secondes. Au général, le français devance désormais le norvégien de cinq secondes et le finlandais de quatorze.

Bien lancé pour réaliser le meilleur temps, Ott Tänak lâche finalement trois secondes après avoir effectué un tête-à-queue.

Parti en neuvième position, Hayden Paddon signe un excellent deuxième temps et conforte sa cinquième place devant son coéquipier Thierry Neuville.

En JWRC, Quentin Gilbert est lourdement handicapé par un problème d’embrayage et perd sept minutes. Le français abandonne finalement sur la liaison suivante. C’est le britannique Osian Pryce qui mène encore ce classement.

RÉACTIONS DES PILOTES

Ogier« C’était une bonne spéciale, j’avais un pilotage propre. On va voir combien ça me coûte d’ouvrir la route. »
Ostberg« J’ai essayé un autre setup, ce n’était pas facile. »
Mikkelsen« Nous essayons de jouer la victoire ici et je ne pouvais rien voir, c’était très poussiéreux. Je ne voyais rien quand je tournais dans un virage dans la forêt. J’espère que les organisateurs vont faire quelque chose car ça gâche vraiment le rallye. »
Latvala« Ce n’était pas super avec la poussière mais c’est comme ça. »
Evans« <Nous avons calé au départ donc nous avons perdu du temps. La confiance est cassée après la journée d’hier mais je vais pouvoir attaquer plus fort dans la prochaine spéciale. Nous avons besoin d’être plus performants. »
Neuville« Ce n’était pas une spéciale parfaite. C’était assez poussiéreux entre les arbres. J’ai fait attention mais c’est la première spéciale de la journée. »
Meeke« Nous sommes là où nous sommes. Le vent ne peut pas entrer dans la forêt donc il y a un peu de poussière. Seb ne semble pas avoir de désavantage d’ouvrir la route. »
Sordo« Ce n’était pas trop mal, j’étais un peu plus en confiance qu’hier. Je suis plus satisfait qu’hier. »
Paddon« Le temps n’est pas mauvais mais je ne suis pas très content de mon pilotage dans cette spéciale, il y a de la place pour améliorer. »
Prokop« Le feeling est assez bon. J’ai travaillé un peu sur le setup hier soir et j’ai bien dormi. Aujourd’hui, ça va mieux. »
Tänak« Nous avons fait un tête-à-queue au départ de la spéciale, c’était une erreur stupide. Après ça, la vitesse était bonne. »
Abbring« C’est une spéciale fantastique, les freins marchent mieux qu’hier. Je me sens plus en confiance. »
Kubica« Nous avons fait un tête-à-queue, j’ai du m’arrêter et faire marche arrière. Nous avons perdu beaucoup de temps. »
Bertelli« La voiture est parfaite. »
Suninen« Pas de problèmes, j’ai juste été trop prudent ici. »

PROCHAINE SPÉCIALE : ES11- Wieliczki 1 (12,87 km) à partir de 09h30 (Samedi 4 Juillet 2015)

Classement ES10 / Classement après ES10 (provisoire)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Gaz !!! dit :

    Y a t’il des pilotes dans les DS3???

  2. Kivala dit :

    Il semblerait que la poussière stagnante soit encore plus pénalisante que le balayage : Ogier tranquille si c’est comme ça toute la matinée…

    • VINCENT dit :

      La poussière ne semble pas être un problème en Nouvelle Zélande…

      • Kivala dit :

        Oui, c’est comme le brouillard : certains y sont très sensibles, d’autres moins. Sans son tête-à-queue, Tänak faisait sans doute le scratch. Idem pour Kubica, qui se serait sans doute mêlé aux VW… Voyons voir les suivantes…