Parfait pour Cuoq (Causses)




Week-end parfait pour Jean-Marie Cuoq qui n’aura connu aucun souci pour s’imposer avec sa C4 WRC.

an>
FAITS MARQUANTS
Week-end parfait pour Jean-Marie Cuoq qui n’aura connu aucun souci pour s’imposer avec sa C4 WRC.

Sans jamais être inquiété, le champion de France en titre s’impose devant Matthieu Margaillan qui roulait pour la première fois avec sa Fabia S2000 sur la terre.

Longtemps troisième, Jean-Marc Falco crève dans cette dernière spéciale et dégringole au général. C’est Serge Gillouin qui hérite de cette dernière place sur le podium pour sa découverte de la Xsara WRC.

Egalement en lutte pour le podium, Cédric Hennion termine loin avec une panne de direction assistée.

Dans le groupe N, Arnaud Mordacq arrache la victoire dans cet ultime chrono pour moins de deux secondes face à François Durieux.

En Citroën Racing Trophy, Denis Millet s’impose pour son premier rallye en DS3 R3.

En 208 Rally Cup, Charles Martin aura impressionné aujourd’hui et s’impose devant Eric Camilli néophyte sur terre et Manu Gascou. Leader hier soir, Cédric Cherain doit se contenter de la quatrième place à cause d’un tête-à-queue qui lui fait perdre une vingtaine de secondes.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
Jean-Marie Cuoq : « Le bilan est très positif, les conditions météo exceptionnelles ont rendu les spéciales vraiment agréables. La voiture était parfaitement bien réglée et mes choix de pneus se sont avérés bons. Il n’y a pas grand chose à espérer de mieux dans ces conditions. C’était également important de ne pas faire de fautes pendant tout le rallye. Cette année, il n’y a pas de joker, donc la régularité sera importante… »
Matthieu Margaillan : « Je suis agréablement surpris de mon adaptation à la terre avec la Skoda Fabia Super 2000. Avec six WRC, je ne pensais pas terminer sur la deuxième marche du podium aujourd’hui. Le seul point négatif, c’est ma petite faute de ce matin où j’ai tapé…»
Serge Gillouin : « C’est un vrai plaisir, ce n’est que du bonheur. Je rends la voiture en parfait état… »


Vincent Dubert : « Ma stratégie de pneus n’a pas été bonne, je perd gros en 208 Rally Cup, mon sentiment est mitigé…. »


Denis Millet : « Gagner un rallye pour une première course avec la voiture, c’est forcément génial. Ce matin, quand j’ai doublé Marc dans la spéciale, ça m’a un peu perturbé. A partir de là, j’ai essayé de conserver cette place importante dans l’optique du Citroën Racing Trophy. Je n’ai pas pris de risques pour éviter les crevaisons donc j’ai moins pris de plaisir qu’hier…. »


Charles Martin : « Les objectifs sont atteints. Ce matin, je suis parti avec pour objectif de remonter sur Cédric. Hier, la voiture n’était pas bien équilibrée et je n’avais pas un bon feeling, on a travaillé à l’assistance hier soir pour rendre la voiture plus facile à conduire. J’étais donc confiant ce matin… »


Classement ES10/Classement après ES10 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Thomas dit :

    Magnifique 2ème place d’Eric Camilli en coupe 208, alors que ce n’est que sa 2ème saison rallye(titulaire Rallye-Jeunes, il était chez Citroën en 2013)et sa première sur la terre !!! :0))

    • gaëtan dit :

      C’est quasiment du jamais vu pour Eric Camilli. Quelle performance ahurissante ! Et une sacrée gestion de course car il a assuré intelligemment en fin de course la 2ème place. La politique de soutien de la FFSA donne à réfléchir. Il serait vraiment temps de le soutenir…

  2. natlina dit :

    pour avoir vu hier cuoq et margaillan passer, ils etaient vraiment au dessus du lot dans leur categorie, la skoda qui met 1 au kil a jacquot a la fin de la premiere boucle, faut le faire et etre tres bon,

  3. Nico dit :

    Hennion perd 2 minutes 40 ! Problème pour lui ?

  4. zousch dit :

    Bravo à Serge Gillouin, 3ème, qui est, me semble t’il, un très proche voisin de Bryan Bouffier…
    Et, d’autre part, quid au sujet du rallye de San Remo après le crash dudit Bouffier, s’il vous plaît ?