ES10- Cuoq revient fort (Touquet 2013)




En améliorant largement son temps de la matinée, Jean-Marie Cuoq réduit son écart de moitié face à Eric Brunson.

A une trentaine de kilomètres de l’arrivée, l’écart n’est plus que de 16s2 en faveur du normand.

img_6540
>

Faits marquants : 
En améliorant largement son temps de la matinée, Jean-Marie Cuoq réduit son écart de moitié face à Eric Brunson. A une trentaine de kilomètres de l’arrivée, l’écart n’est plus que de 16s2 en faveur du normand.

Déjà auteur du scratch ce matin, Julien Maurin récidive et revient à 24s4 de Dany Snobeck qui aura bien du mal à resister au pilote Ford.

Dans le groupe N, Jean-Nicolas Hot domine toujours avec une belle huitième place au général mais Gilles Nantet leader du GT+ n’est pas loin.

En classe R2, Jérémie Serieys signe le scratch et confirme ses débuts réussis au volant de la Twingo R2 officielle. Dans ce trophée Twingo, Yann Clairay est tranquille avec plus de trois minutes d’avance sur Nicolas Romiguiere.

Au sein du championnat de France Junior, Florian Bernardi se signale avec un 16e temps devant de nombreuses Twingo R2 ! Le pilote de Sarrians reste toutefois à la troisième place d’un classement largement dominé par Damien Defert.

Réactions des pilotes (FFSA)
2. Eric Brunson : « Je n’ai jamais vu ça, c’est sans doute l’un des Touquet les plus dur que j’ai pu disputer. J’essaie d’assurer jusqu’à l’arrivée. »
1. Jean-Marie Cuoq : « Je commence à prendre la mesure de l’auto. Je me méfie en passant dans ces zones humides. »
5. Dany Snobeck : « J’ai double Roché qui avait crevé mais j’ai été un peu gêné. »
3. Julien Maurin : « Je me régale dans cette spéciale, la Fiesta s’adapte bien aux conditions sales et à ce parcours technique. Si j’ai la possibilité de jouer un podium, j’attaquerai. »
10. Hervé Knapick : « C’est l’enfer ! J’ai failli caler dans le gué. »
66. Laurent Bayard : « Beaucoup d’eau dans l’habitacle est rentrée à cause du gué. »
25. Jean-Nicolas Hot : « Le moteur a eu tendance à s’étouffer après le passage du gué. »
41. Charles Martin : « Je suis content de m’adapter à la voiture sans devoir prendre de risques. »
15. Jérémie Serieys : « Je me sens de mieux en mieux dans la Twingo R2. »
33. Nicolas Romiguière : « Je veux avoir un bon classement à l’arrivée, je ne force pas. »
49. Damien Defert : « J’essaie de ne pas trop perdre de temps mais de contrôler sans erreur. »
36. Jonathan Fra : « J’ai connu des problèmes de coupures moteur après le gué. »
48. Florian Bernardi : « Je suis entre deux rythmes, je veux assurer mais ne pas me faire rattraper. »

Prochaine spéciale : ES11-Hucqueliers – Montcavrel (29,98 km) à partir de 14h04 (Samedi 16 Mars 2013)

Classement ES10/après ES10


Classement pour mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Brunson va gagne et cuoq va sortir et maurin va finir 2 ième

  2. ociN* dit :

    Crevaison pour Roche

  3. Lacave75 dit :

    Roche également en difficulté et Maurin toujours à l’attaque !

  4. pierre40 dit :

    crevaison pour roché? il perd 1 min sur snobeck

  5. AlexGD dit :

    Plus de la moitié de son avance de perdu en seulement 18 km pour Brunson !! Mauvais choix de pneu ou réel changement de rythme de Cuoq !! c’est bon pour les 30 km , quel suspens !! Allez Jean Marie !!

  6. Lacave75 dit :

    Cuoq gagne 14s sur le premier passage alors que Brunson en perd 6. Ca devient serré.

  7. flo kgnon dit :

    cuoq se dechaine attention il a pas dit son dernier mot

  8. arnaudm3 14 dit :

    Brunson a pris cher ou il a heu une petite sortit

  9. Serge Debray dit :

    ALLEZ BRUNSON COMME A LA COTE L ANNÉE 2013 ET POUR TOI

  10. tirusse dit :

    Allez brunson c pour toi celui la!