ES10- Ancian enchaîne (Var 2013)




On démarre toujours aussi tôt le dimanche matin et Jérémi Ancian enchaîne sur un second scratch consécutif aujourd’hui.

t

FAITS MARQUANTS
On démarre toujours aussi tôt le dimanche matin et Jérémi Ancian enchaîne sur un second scratch consécutif aujourd’hui. Le pilote Peugeot conforte ainsi sa seconde place entre les WTC de Julien Maurin et Pierre Roche.

Dans le trophée Michelin, Michel Boetti est toujours en tête devant Ludovic Gal alors qu’en S2000 Mathieu Margaillan signe un joli deuxième temps absolu.

Dans le groupe R, Eric Camilli impressionne encore en signant le scratch du groupe R. Le jeune pilote Rallye Jeunes revient ainsi à 26s de Cédric Robert leader de cette catégorie.

En Opel Adam Cup, Yoann Bonato domine toujours face à Guillaume Sirot tout comme Manu Guigou face à Nicolas Romiguière en Twingo R2. Dans le championnat Junior, Simon Lebiez conserve la tête pour seulement 2s5 face à Axel Garcia.

Dans le groupe F2000, Christian Astier a fait le trou face à Olivier Moni ce matin.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
1. Julien Maurin : « Ca va mais, avec cet enrobé, on ne peut pas trop attaquer. »
7. Jérémi Ancian : « On a fait un bon choix de pneus. On est en pneus non retaillés, on a joué la sécurité. »
2. Pierre Roché : « Ca va. Mais Ancian roule très fort. »
9. Michel Boetti : « Ca s’est bien passé. »
8. Ludovic Gal : « Ca va. »
14. Matthieu Margaillan : « Ca va mieux. »
52. Patrick Magnou : « On se régale. »
23. Cédric Robert : « J’y vais tranquillement. »
3. Jean-Charles Beaubelique : « On n’a plus rien à gagner, on roule. »
32. Frédéric Comte : « Impeccable. »
20. Eric Camilli : « On voulait remonter mais maintenant, c’est bon. »
12. Romain Martel : « On s’amuse toujours et on apprend énormément. »
31. Sylvain Michel : « Je suis parti sur un faux rythme mais c’est rentré dans l’ordre ensuite. Le but est de contenir Amourette et Giordano. »
26. Marc Amourette : « Après ma crevaison, je suis parti dans celle-ci avec un pneu gauche à droite. L’auto avait un comportement bizarre, ça vibrait beaucoup et je me suis demandé si je n’avais pas crevé à nouveau. »
28. Quentin Giordano : « Je n’ai plus de pneus, c’est terminé. Mais c’est pas trop mal, je suis dans les temps d’Amourette. »
55. Emmanuel Guigou : « C’était impeccable ! »

PROCHAINE SPECIALE : ES11- Capelude (18,06 km) à partir de 09h00 (Dimanche 24 Novembre 2013)


Classement ES10 / Classement Après ES10 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *