Sarrazin sans forcer (Mont-Blanc 2012)




Leader du rallye dès la première spéciale, Stéphane Sarrazin n’a jamais été inquiété lors de ce rallye du Mont-Blanc et remporte son deuxième succès de l’année.

img_0922
spéciale : Cette spéciale reprend l’ES6 avec près de 9 kilomètres en moins.

Faits marquants
Leader du rallye dès la première spéciale, Stéphane Sarrazin n’a jamais été inquiété lors de ce rallye du Mont-Blanc et remporte son deuxième succès de l’année. Après la sortie de Snobeck et la faute de Comte, le pilote 307 n’a eu qu’a contrôler Jean-Marie Cuoq auteur d’une première étape insuffisante pour rivaliser avec Sarrazin.

Avec cette cinquième deuxième place en six rallyes, l’ardéchois creuse encore un peu plus l’écart au championnat. Julien Maurin termine troisième pour la deuxième fois après sa belle performance des Vins-Mâcon.

Nouvelle victoire en GT+ pour Gilles Nantet qui gagne également le trophée Michelin devant Rouillard et Cosson qui a dépassé Gal dans le dernier chrono.

Enorme victoire de Laurent Clutier dans le trophée Twingo R2 après une course complètement dominée.

Leader depuis le début de rallye en championnat Junior, Florian Bernardi s’impose pour 5s1 face à Jérémie Serieys et remporte ainsi sa première victoire dans cette catégorie. Le pilote de Sarrians revient complètement dans la course au titre face à Charles Martin.

Réactions des pilotes
2. Stéphane Sarrazin : « Une bonne chose de faite ! Cuoq a attaqué fort mais nous ne nous sommes pas affolés. Sauf s’il fait un temps de malade, c’est bon. L’auto a été fantastique, l’équipe a fait un super travail. »
8. Frédéric Comte : « Je suis content d’être au bout de ce rallye. Nous avons fait profiter les spectateurs de notre voiture. »
1. Jean-Marie Cuoq : « Je n’étais pas dans la course hier. »
5. Julien Maurin : « Nous avons bien progressé. L’objectif était d’être sur le podium. »
7. Pierre Roché : « Je suis content d’en avoir fini. Sans tous nos problèmes, nous aurions pu être quatrièmes, en bagarre avec Julien. »
20. Gilles Nantet : « Une course parfaite, rien à redire. On peut toujours faire mieux mais ça n’aurait pas été raisonnable. »
12. Freddy Loix : « Ce fut un week-end assez bizarre. Ça a commencé par une grosse bagarre avec Bryan. Il était un peu plus rapide que moi. Ensuite, je me suis retrouvé un peu tout seul. »
21. Patrick Rouillard : « Ce devrait être suffisant par rapport à Ludo et Anthony. Je suis content d’être à l’arrivée. L’an passé, la voiture avait terminé dans un trou, il avait fallu l’hélicoptère pour l’en sortir. »
15. Ludovic Gal : « Nous avons tout donné pour résister au retour des Porsche. »
22. Anthony Cosson : « Nous sommes troisièmes du Trophée Michelin. Nous avons envoyé sévèrement. Nous avions 5’’8 de retard au départ de la dernière spéciale. »

Classement ES11/Classement final





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. rallyeseb dit :

    super rallye merci au pilote et co pour leur dedicas

  2. natlin dit :

    sarazin imperial ce week end, la difference c’est fait hier, cuoq le plus regulier de la saison, 5 rallyes dans les 2 premiers, exceptionnel

  3. Mick74 dit :

    UN GRAND BRAVO A L EQUIPAGE 146 MATHIEUX/CURIOZ POUR LE RESULTAT !!!!
    Mick

  4. JLR82 dit :

    Regardez qui est 15°, une BMW M3 comme a la grande époque avec un ENORME pilote RODRIGUEZ !!!
    FELICITATIONS !!!!

  5. Simon dit :

    2 petits points… vraiment difficile se rallye niveau pour les pronos (enfin pour moi 😉 )

  6. mossemichel dit :

    bravo a stephane grand champion