Roche à la maison (Coeur de France 2012)




Pas de soucis pour Pierre Roché qui remporte logiquement son rallye à la maison avant de disputer le rallye du Mont-Blanc la semaine prochaine.

img_3214
an id="more-28128">
Pas de soucis pour Pierre Roché qui remporte logiquement son rallye à la maison avant de disputer le rallye du Mont-Blanc la semaine prochaine.

Après une grosse bagarre face à Tony Cosson vainqueur du groupe GT+, Jérôme Galpin termine à une belle deuxième place pour son seul rallye de l’année.

Le groupe N est remporté par Jean-Pierre Landron malgré le gros retour de Florent Genestet et Nicolas Hernandez gagne le groupe F2000 avec une belle quatrième place finale.

Venu pour marquer de gros points en vue de la finale, Christophe Barneaud gagne le groupe R.

Réactions des pilotes
Pierre Roché (Mini Countryman WRC) : « Des spéciales comme ça, il en faut, même si ce n’est pas ma tasse thé. Mais ça a été, j’ai roulé. »
Anthony Cosson (Porsche 997 GT3) : « Cette dernière spéciale n’était pas vraiment propice pour la Porsche, mais j’ai vraiment donné le maximum. »
Jérôme Galpin (Subaru Impreza WRC) : « Je suis content de mon temps, comme tout à l’heure. Comme je n’avais que trois secondes d’avance sur Anthony Cosson, j’ai essayé de la faire du mieux possible. »
Jean-Pierre Landron (Mitsubishi Lancer Evo9) : « Je n’aime pas du tout ces spéciales où on ne voit rien. Ce n’est pas du pilotage pour moi… »
Jean-Luc Roché (Peugeot 207 S2000) : « C’est marrant, c’est sympa, mais cette spéciale est à améliorer… Ce n’est pas toujours évident de repérer le tracé, et tant qu’à faire une spéciale pour le public, autant y aller à fond : il faudrait deux ou trois endroits qui ne laissent pas le choix, où il faut tirer le câble ! »
Christophe Barneaud (Renault Clio) : « J’ai voulu faire un petit peu le spectacle sur cette dernière spéciale, parce que j’avais assez d’avance : c’est marrant ! »
Steve Rousseau (Renault Clio) : « Je me suis fait une grosse frayeur juste avant le départ de la spéciale, ça fumait bleu dans la voiture, et je ne sais pas d’où ça venait… Alors je me suis contenté de finir… »
Stéphane Palissier (Subaru Impreza WRC) : « Même si cette dernière spéciale était sympa, qu’elle rappelait les belles heures du slalom, pour moi, ce n’est pas un beau week-end. Quelques soucis dans la voiture et un bonhomme pas dedans… Bof ! »

Classement ES12/Classement final





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Manu dit :

    C’est plus facile de gagner quand , il n’y a pas de concurrence!

  2. natlin dit :

    bon maintenant il faut montrer au mont blanc qu’il peut aller vite, style campana l’an passe, mais roche et maman sont des gentleman driver !

  3. fan Rallye 41 dit :

    Véritable demonstration de Pierre Roché! Bravo!

    Merci à Christophe Barneaud qui a été le seul a tiré le frein a main dans la super spéciale.