ES12- Breen la tête à l’envers (Estonie)



ES12- Puugi 1 (10 km) à partir de 08h31 (Dimanche 15 Juillet 2018)

Cette dernière journée de course est composée de seulement cinq spéciales. Sans surprise, Ott Tänak domine cette épreuve avec une bonne marge de 20s sur Craig Breen et 30 sur Hayden Paddon.

FAITS MARQUANTS

Solide deuxième au départ ce matin, Craig Breen connaît deux alertes en seulement quelques minutes. Après un problème majeur à l’assistance, l’obligeant à s’élancer avec près de dix minutes de retard dans la spéciale, le pilote irlandais a frôlé la correctionnelle ensuite en sixième vitesse. Les organisateurs indiquent que la C3 WRC de Breen affichait 181 km/h avant ce tête-à-queue.

Pour Ott Tänak, tout va bien malgré une position sur la route encore très avantageuse. Avec les problèmes de Breen, le pilote estonien compte désormais plus d’une demi-minute de marge sur son plus proche adversaire : Hayden Paddon. En attendant une pénalité pour un pointage en retard, Craig Breen est troisième du classement provisoire, 9s8 derrière le néo-zélandais.

Dans la classe R3, Eerik Pietarinen signe un nouveau scratch même si Jari Huttunen s’accroche bien à seulement une demi-seconde de son compatriote.

REACTIONS DES PILOTES

Tänak« C’est un peu comme du patinage sur glace ici. »
Paddon« C’est très glissant dans celle-ci. C’est vraiment difficile de faire fonctionner la voiture car nous avons travaillé sur l’auto à chaque assistance. »
Gross« C’est un réveil qui fait peur. C’est incroyablement rapide et glissant. »
Breen« Malheureusement, nous avons eu un problème à l’assistance. J’ai vraiment fait un gros tête-à-queue et nous sommes sortis dans un champ en 6e vitesse. »

PROCHAINE SPECIALE : ES13- Prangli 1 (17,06 km) à partir de 09h04 (Dimanche 15 Juillet 2018)

Classement ES12 / Après ES12 (10 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. roland59 dit :

    comme hier… pas de surprise…
    heureusement pour Breen, ce n’était qu’un champ… et qu’une toupie…