Grande première pour Maurin (Lyon-Charbo)




Auteur d’une après-midi parfaite, Julien Maurin signe le deuxième temps et remporte sa première épreuve en championnat de France des rallyes. Déjà second au Touquet, Jean-Marie Cuoq n’a rien pu faire face au pilote Ford et signe une nouvelle deuxième place.

img_6809
tie technique toujours, avec un goudron souvent noir et assez glissant sur les appuis. Ensuite au Col des Cassettes, on termine par une route très rythmée. Elle permettra de vraiment tout donner si bagarre il y a jusqu’à la fin !

Faits marquants
Auteur d’une après-midi parfaite, Julien Maurin signe le deuxième temps et remporte sa première épreuve en championnat de France des rallyes. Déjà second au Touquet, Jean-Marie Cuoq n’a rien pu faire face au pilote Ford et signe une nouvelle deuxième place.

Vainqueur au Terre des Causses au début du mois, Lionel Baud confirme qu’il est également en gros progrès sur asphalte en décrochant un premier podium sur cette surface.

Ralenti par un problème d’essuie-glace aujourd’hui, Eric Brunson peut avoir des regrets car il avait le rythme pour jouer la victoire.

Le trophée Michelin est largement remporté par Ludovic Gal sur la deuxième Fiesta du team Emap Yacco. Leader depuis le début, Cédric Robert s’impose logiquement en Citroën Racing Trophy et devance le belge Kevin Demaerschalk. Pour la troisième place, Mathieu Maurage prend l’avantage dans cette dernière boucle face à Fabien Michal.

Première également pour l’Opel Adam Cup avec Rémi Jouines en vainqueur après une énorme lutte face à Yoann Bonato.

Dominateur cette après-midi, Antoine Masse s’impose logiquement en Citroën Racing Trophy Junior et devance Jean-Sébastien Oudot et Ségolène Couturier.

Au niveau des groupes, Laurent Lacomy s’impose en GT+ alors que Thierry Monnet a gagné son duel face à Sylvain Riberon. Toujours dans le top 30, le groupe F2000 est remporté par Jean-Laurent Chivaydel.

Réactions des pilotes (FFSA)

3. Julien Maurin : « Encore une bonne spéciale ! C’a été un week-end parfait, je n’ai pas une égratignure sur l’auto. Tout s’est très bien passé, Nico (Klinger) a été impeccable, ainsi que toute l’équipe. »
1. Eric Brunson : « J’ai beaucoup glissé dans cette spéciale, surtout au début, je sousvirait énormément et je n’étais pas sur la bonne trajectoire. Sur la fin, ça allait mieux, j’ai voulu attaquer pour laisser Salanon derrière moi. Ces points seront importants dans l’optique du championnat. »
2. Jean-Marie Cuoq : « Je suis content d’en finir ! Ce n’était vraiment pas simple avec ces conditions. Il fallait être régulier ce week-end. Je regrette d’avoir été à l’ouest vendredi lors des premières spéciales, et de faire des mauvais choix de pneus. On avait trop de retard. On n’a pas voulu prendre de risques. Il faut marquer des points pour le championnat. »
9. Lionel Baud : « On termine sur le podium, extra ! »
6. David Salanon : « Content d’être au bout. C’est une super auto mais c’étaient les pires conditions pour la découvrir. Il faut encore rouler avec pour la découvrir. J’ai hâte de rouler avec sur le sec. »
8. Jean-Charles Beaubelique : « J’ai changé de pneus et ça va mieux. Dommag, j’aurais dû le faire avant. »
10. Eric Rousset : « La voiture a marché incroyablement bien ! »
17. Ludovic Gal : « Cette dernière spéciale était longue ! C’était un rallye compliqué. Mais nous avons bien roulé, sans faire aucune faute. »


Classement ES12/Classement final

Classement





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Alban dit :

    Je ne voit pas Nantet au classement final, que lui est-il arrivé ?

  2. Kaizer Sauzée dit :

    Çà fait beaucoup de bien de voir un nouveau nom au palmarès d’un rallye de championnat.
    Bravo à Maurin au vu des conditions, et même si Cuocq a préféré jouer les points que la victoire, c’est amplement mérité.

  3. Lacave75 dit :

    Bravo Maurin, grosse progression depuis l’an dernier. Si Brunson a perdu le rallye à cause d’une panne d’essuie-glaces c’est vraiment un comble pour un Normand !

  4. Stéphane dit :

    très content pour maurin il a vraiment progresser ça fait plaisir

  5. natlin dit :

    maurin confirme ses enormes progres,une annee pour apprendre la fiesta, une annee pour gagner, sachant que dans le technique difficile, la fiesta sera au top, il peut jouer le titre cette annee
    baud lui aussi est monte d’un cran et sera redoutable aussi,