Et de quatre pour Brunson (Touquet 2013)




Pas de soucis pour Eric Brunson qui s’impose une quatrième fois au rallye du Touquet (après 2008, 2011 et 2012) malgré un final sous la pluie.

img_6533
1273">
Départ des modernes prévu à partir de 16h11.

Faits marquants : 
Pas de soucis pour Eric Brunson qui s’impose une quatrième fois au rallye du Touquet (après 2008, 2011 et 2012) malgré un final sous la pluie.

Connaissant bien sa monture, le normand a maitrisé la situation de bout en bout malgré les débuts encourageants de Jean-Marie Cuoq sur sa C4 WRC.

Quatrième malgré une crevaison, Julien Maurin a montré de belles choses ce week-end et termine donc derrière Pierre Roché déjà troisième l’an passé. Il faudra désormais confirmer sur un terrain bien différent au Lyon-Charbonnières.

Superbe performance de Jean-Nicolas Hot qui remporte le groupe N et le trophée Michelin où il devance Gilles Nantet vainqueur du GT+. Début rêvé pour Charles Martin en 208 R2 qui s’impose en groupe R.

Rallye parfait également pour Damien Defert qui s’impose facilement dans le championnat Junior devant Axel Garcia et Florian Bernardi. Dans le trophée Twingo R2, c’est Yann Clairay qui s’impose pour la première fois.

Réactions des pilotes (FFSA)
Eric Brunson : « Je ne réalise pas encore car le rallye a été tellement difficile. Mardi, en raison des chutes de neige, je ne savais pas si j’allais réussir à venir ! J’ai commencé les reconnaissances très tard. J’ai eu plusieurs soucis mécaniques au cours du week-end. J’ai toujours eu Jean-Marie Cuoq derrière moi, à une poignée de secondes, ce qui ne m’a laissé aucune minute de répit car je sais qu’il aurait été capable de revenir. C’est ma troisième victoire consécutive ici, c’est un rallye qui me réussit bien. Je connais les routes de mieux en mieux et j’ai désormais beaucoup de supporters ici. Mais ça reste une épreuve vraiment très compliquée. »
Jean-Marie Cuoq : « Je ne suis pas toujours content de finir deuxième mais, pour ma première apparition au volant de la C4, sur un rallye aussi difficile, c’est très positif. Je n’aurais pas eu d’excuse avec la Focus mais là, j’estime avoir fait une bonne course dans ces conditions. La voiture a un énorme potentiel. Mais je souhaite la découvrir petit à petit. Je ne veux pas brûler les étapes, il faut apprendre à connaître ses spécificités. Mais je m’amuse déjà bien avec. »
Pierre Roché : « Je suis content que ce rallye se termine, après l’épisode de la crevaison en début d’après-midi. Ce rallye est une loterie, il ne faut pas prendre tous les risques si on veut aller au bout. C’est le même podium que l’an dernier, c’est vrai. Et, même si ma saison commence comme en 2012, j’espère qu’elle ne continuera pas de la même manière. »
Jean-Nicolas Hot : « C’est un excellent week-end, je gagne le groupe N devant Mordacq, qui est un ancien vainqueur. C’est ma première victoire dans le Trophée Michelin, j’en suis vraiment heureux. J’ai déjà fait des podiums, sans avoir l’occasion de finir sur la plus haute marche. Pour gagner ici, il faut la bonne auto, la bonne stratégie, savoir lâcher la pédale à certains moments. En attaquant tout le temps, on risque de sortir. Sur ce rallye qui me réussit bien, il vaut mieux freiner trop tôt que trop tard. »

Classement ES12/Classement final (provisoire)



Classement pour mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Florent dit :

    Pourquoi Nantet roule avec son ancienne 996 et pas la 997 comme l’année dernière ???

  2. natlin dit :

    rare sont les pilotes qui gagnent 4 fois le meme rallye, bravo brunson, cuoq sera plus a l’aise au charbo, maurin de mieux en mieux, il peut gagner cette annee, surement le podium final

  3. Serge Debray dit :

    BRAVO ERIC ET 2 ET 1 POUR LE CHAMPION A

  4. Lacave75 dit :

    Superbe rallye, Merci Rallye-sport. Les Normands sont satisfaits, les Ardéchois rassurés, tout le monde est content.
    A plus

  5. dede77 dit :

    Roche a fait du Roche, jamais dans le coup mais régulier, il profite encore des erreur des autres bravo a lui

    • pierre40 dit :

      c’est le hirvonen francais. ^^ mais le plus important c’est d’être à l’arrivée

      • rallyeseb dit :

        etre 3 pour le 1 rallye c’est pas mal avec des conditions comme cela

        • pierre40 dit :

          c’est ce que je dis, je ne le critique pas en disant qu’il est comme hirvonen, d’ailleur je ne critique ni l’un ni l’autre. Dans un rallye il faut etre avant tout etre à l’arrivée 😉

          • MARTIN dit :

            En même temps il n’ y avait pas de S2000 au départ sinon le classement après les 2 premiers n’aurait certainement pas été le même.