ES12- Cuoq bientôt 2e ? (Vins Mâcon 2012)




Il reste 35 km à parcourir dans ce rallye et Dany Snobeck est parfaitement placé pour remporter un deuxième succès en quatre rallyes cette année.

_MG_4103


Il reste 35 km à parcourir dans ce rallye et Dany Snobeck est parfaitement placé pour remporter un deuxième succès en quatre rallyes cette année. Pourtant, Jean-Marie Cuoq signe un nouveau scratch mais l’ardéchois ne reprend que 3s2 au pilote C4.

Au général, Dany Snobeck conserve 21s d’avance sur Julien Maurin qui aura bien du mal à résister à Cuoq revenu à 7s8 de cette seconde place.

Quatrième et sans pression, Eric Brunson continue de gérer devant la Porsche GT+ de Gilles Nantet et la 207 S2000 de Bryan Bouffier.

Dans le groupe R, Mathieu Arzeno continue de mettre la pression sur Quentin Gilbert pour revenir à seulement 5s4 du pilote du team PH Sport.

Alors qu’il pouvait viser la sixième place, Freddy Loix crève et perd plus de trois minutes.

Prochaine spéciale : ES13-Serrières-Pierreclos (14,18 km) à partir de 18h21 (Samedi 16 Juin 2012)

Réactions des pilotes
5. Dany Snobeck : « Je ne passe pas le cinquième rapport. Je passe la sixième. J’ai un petit problème de boîte de vitesses. »
8. Julien Maurin : « C’est toujours aussi serré. C’est une belle bagarre. J’avais un peu plus de rythme dans cette spéciale. C’est le pied. La route est un peu dégradée mais les rails sont propres. »
3. Eric Brunson : « Nous étions quasiment arrêtés dans cette spéciale. C’était bizarre. »
9. Lionel Baud : « Nous faisons un bon temps. C’est de mieux en mieux. On va revenir sur Cédric. »
14. Cédric Robert : « Je fais ce que je peux. On se fait plaisir ! »
12. Bryan Bouffier : « Tout marche très bien. Il faut finir comme ça. »
7. Jean-Charles Beaubelique : « Nous avons tapé une corde. J’ai failli sorti à fond de cinq. J’ai eu du bol. »
2. Freddy Loix : « Nous avons crevé à droite. Nous nous sommes arrêtés pour changer la roue. On perd plus de deux minutes. »
6. Pierre Roché : « Je déroule. Je m’entraine. Il n’y a plus rien à aller chercher. »
18. Patrick Rouillard : « Il faut finir maintenant. On assure le coup pour la deuxième place du Trophée Michelin. Il n’y a plus rien à gagner ni à perdre. »
20. Anthony Cosson : « On se fait plaisir. On a bien roulé. Je découvrais la fin car je ne l’avais pas fait avant. On fait le même temps que Patrick. »
50. Emmanuel Guigou : « Nous avons doublé la Skoda. J’ai dû couper dans les piquets pour passer. J’espère que je n’ai pas abimé le pare-choc. »
42. Quentin Gilbert : « J’ai essayé de rouler plus vite qu’au premier passage. Nous avons perdu un peu de temps derrière la Skoda sur deux ou trois virages. Mathieu va vite. »
41. Mathieu Arzeno : « La voiture va un peu moins mal que tout à l’heure mais nous n’avons rien changé. »

Classement ES12/après ES12





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *