La 8e est la bonne (Lyon-Charbo)




Toujours dans le coup pour la gagne mais jamais vainqueur, Jean-Marie Cuoq tient enfin sa première victoire au Lyon-Charbonnières pour sa huitième participation.

ssement

FAITS MARQUANTS

Toujours dans le coup pour la gagne mais jamais vainqueur, Jean-Marie Cuoq tient enfin sa première victoire au Lyon-Charbonnières pour sa huitième participation.

Vite débarrassé de David Salanon sorti dans la seconde spéciale, le pilote ardéchois a parfaitement résisté au duo Trojani/Marty, ce dernier terminant le rallye avec des problèmes de boîte.

On pourrait revoir les deux hommes en championnat de France cette année.

Quatrième, Yoann Bonato fête sa première en 208 T16 et en quatre roues motrices avec une éclatante victoire de groupe. Le duel promis face à Cédric Robert n’a pas vraiment eu lieu, le pilote du team Sainteloc devant rapidement renoncer à cause de problèmes d’embrayage.

Dans le trophée Michelin, les Porsche signent un superbe triplé alors que la classe R5 a fait des dégâts avec les sorties de Martel, Mauffrey, Ragues et Beaubelique.

Aux portes du top 10, Manu Guigou signe encore une performance majuscule au volant de la Clio 4. Quatorzième, Thomas Badel s’impose dans le groupe F2000 alors que le groupe N revient à Fabrice Morel et la classe R2 à Jean-René Perry.

En championnat Junior, Laurent Pellier confirme son succès du Touquet, devançant de nouveau Romain Di Fante.

Dans l’Opel Adam Cup, la bagarre s’annonce superbe entre Rémi Jouines, Romain Fostier et Florian Bernardi. Les trois hommes occupent désormais la tête du championnat à égalité !

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)

Jean-Marie Cuoq : « Je suis super content de cette victoire car, d’habitude, je ne suis pas très bon dans le rapide. J’ai eu la chance de ne jamais me tromper dans mes choix de pneumatiques. Après avoir failli l’emporter à plusieurs reprises, je suis enfin parvenu à mes fins ! Il a fallu que je fasse tout de même très attention car sur le sec, Pascal Trojani grappillait du temps au fil des spéciales. »

Pascal Trojani : « Nous nous sommes très bien amusés durant ce rallye. La bagarre a été très belle ! Jean-Marie Cuoq a gardé l’avantage mais mon but était de terminer deuxième ! Ma mission est accomplie et en plus, je lui dois le respect car il est beaucoup plus vieux que moi (rires)… »

Olivier Marty : « Nous sommes heureux de terminer sur le podium mais nous avons tout de même quelques regrets car nous avons rencontré pas mal de souci durant cette épreuve. Il était d’ailleurs temps que le rallye se termine car les vitesses ne passaient plus. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai fait un tête à queue dans une épingle au moment où la bagarre faisait rage avec Pascal Trojani.»

Gilles Nantet : « Hier, c’était compliqué alors qu’aujourd’hui, nous avons passé une journée parfaite ! J’ai retrouvé une ‘vraie’ auto avec laquelle je fais ce que je veux ! Nous avons accompli un gros travail sur les suspensions. Cela paie aujourd’hui avec cette victoire en Championnat Team pour 2B Yacco et en Trophée Michelin pour moi. Par ailleurs, je dois aussi prendre la deuxième place du Championnat Pilotes. »

Laurent Pellier : « Nous avons connu une grosse frayeur lorsque les freins nous ont lâchés à deux spéciales du but. Nous avons dû faire très attention jusqu’au bout car nous ne pouvions plus purger le système. Je me rappellerai longtemps de mon 20e anniversaire que j’ai fêté ici. J’emporte ma deuxième victoire en deux courses, après celle du Touquet ! »

Sophie Laurent : « Nous avons passé un week-end difficile. Je pensais que les routes étaient un peu comme chez nous (en Franche-Comté, ndlr). Le plus dur a été de gérer le stock de pneus. Nous avons aussi cassé une biellette de barre stabilisatrice. Cette deuxième victoire en Championnat Féminin nous fait très plaisir. C’est dommage que Charlotte Dalmasso ait abandonné. J’adore l’ambiance du Championnat de France. »

Rémi Jouines : « Je suis très content de mon Rallye Lyon Charbonnières – Rhône, une épreuve qui me réussit plutôt bien. Je ne sais pas pourquoi mais cela fait trois fois que je gagne ici en Opel ADAM Cup. Excepté deux ou trois petites touchettes, je n’ai pas grand-chose à signaler.»

Classement ES13/ Classement Final (provisoire)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. mer dit :

    Pourquoi Succi a perdu autant de temps dans l’ES 13 ?

  2. mer dit :

    Pourquoi Leandri, Peireira et Mottard ont abandonnés ?

    • RALLYE WRC dit :

      leandri touchette arrière avec roue en travers dans la dernière es arrêt au col des cassettes devant nous

  3. RALLYE WRC dit :

    quel beau spectacle de tous les pilotes dans des conditions difficile le vendredi et samedi matin dommage pour ceux qui ont abandonner c’est la course sans oublier tous les commissaires sans eux la course n’existerais pas
    vive le rallye vive le charbo

  4. CRIC 12 dit :

    Encore un beau coup de J.M Cuoq. 4 rallyes cette année et 4 victoires…… Chapeau l’artiste

  5. dbg sport dit :

    super duel SAUNIER BADEL dommage pour julien encore bravo messieurs

    • Max74 dit :

      Je suis d accord avec toi.
      Elle son on encore sous le capot les vieilles clio,c’est que du bonheur à les entendre et les voir passé.

  6. gilles dit :

    Félicitations a Bonato devant des plus grosse autos et en tête du groupe R5 des le début du rallye avec 20 secondes d’avance après 2 speciales félicitations aussi a l’équipe CHL

    • m dit :

      Cela veut pas dire grand chose vu que les conditions météo imposaient de ne pas se tromper dans les pneus, en plus BOB était en proie a des soucis mécaniques qui l’ont contraint a l’abandon…
      A voir la prochaine fois que ces deux là vont s’affronter.
      Quant a Yohan sa course a été magnifique et il prouve après ses perfs au volant de l’Opel qu’il mérite beaucoup plus.

      • vavroum dit :

        il me semble que les condition météo et les choix de pneus font parti de la course et pose le même problème a tout le monde …
        et avant d’avoir des problèmes mécanique il était quand même derrière , pourtant il est pas novice …Bonato a fait un superbe rallye c’est tout!
        et franchement chapeau a Badel et a julien Saunier largement devant des auto bien plus performante et ressente que les leur et en plus avec du spectacle , dommage pour le cardant a saunier …

  7. makkarinen dit :

    Magnifique prestation de BONATO devant des autos beaucoup plus puissantes . Ce garçon mérite vraiment la confiance que lui font certains constructeurs . A suivre !…

  8. Guillaume dit :

    Cuoq 4 rallyes 4 victoires