La plus belle de Rossel (Mont-Blanc)



ES14- Samoens-Morzine “Espace automobile” (20.06 km) à partir de 17h40 (Samedi 07 Septembre 2019)

Avant de cet ultime chrono, le podium semble joué à la régulière avec Yohan Rossel suivi de Yoann Bonato et Quentin Gilbert.

FAITS MARQUANTS

Ce week-end au Mont-Blanc, Yohan Rossel a réalisé le coup parfait, remportant sa troisième épreuve de la saison et avec la manière. Intouchable en Haute-Savoie pendant deux jours, le pilote cévenol s’envole en tête du championnat et s’affirme clairement comme le grand favori au titre.

Derrière lui, Yoann Bonato, pourtant triple tenant du titre à Morzine, n’a rien pu faire, notamment à cause d’une entame très moyenne. Au championnat, il remonte au deuxième rang mais compte désormais 62 poins de retard sur Rossel ! 

Après sa mauvaise série Vosges/Rouergue, Quentin Gilbert peut retrouver le sourire en décrochant son quatrième podium de la saison et une nouvelle victoire en trophée Michelin. Après avoir tout donné dans cette spéciale et même trop (voir réactions), Sylvain Michel est au pied du podium au volant de sa Skoda Fabia R5 Evo.

Dans le trophée Clio R3T, Romain Di Fante remporte une première victoire et s’empare de la tête du championnat devant Boris Carminati, deuxième à Morzine.

Au neuvième rang scratch, Anthony Cosson remporte le GT+ au volant de sa nouvelle Porsche, engagée pour la première fois en championnat de France des rallyes asphalte. Premier deux roues motrices, pour ne pas changer, Cédric Robert se classe au 15e rang et grimpe sur le podium du trophée Michelin hors R5. 

Autre performance à souligner, celle de Styve Juif, vainqueur du trophée Clio R3T Alpes et deuxième en R3 derrière la référence Robert.

En championnat de France Junior, Victor Cartier a tenu bon et s’impose alors que son rival pour le titre, Hugo Margaillan, a renoncé avant le départ de ce chrono, victime d’un problème mécanique ! Avec ce scénario, la fin du championnat s’annonce bouillante.

En VHC, Alain Rulland s’impose très logiquement au volant de sa BMW M3 et devance les autres allemandes de Pascal Eouzan et Michel Ducreux. Derrière les intouchables J2, Jean-Pierre Lajournade a été le plus rapide au volant de sa Porsche.

REACTIONS DES PILOTES (FR-MediaLive)

Rossel“Ça fait du bien. Avec Benoît, on travaille dur pour obtenir ces résultats. C’est fantastique de gagner ici. Au niveau national, battre Bonato ici c’est un peu comme battre Ogier au Monte-Carlo. C’est incroyable.”
Bonato“Il (Rossel) a fait une très belle course. Ils ont été bien meilleurs que nous. On perd beaucoup de temps dans la première boucle. Il a fallu ajuster le setup par rapport à une nouvelle pièce à l’arrière, mais on a bien avancé là-dessus.”
Gilbert“C’est un beau résultat, on a encore montré une belle pointe de vitesse je pense. Pour le championnat, ce n’est pas un super coup. Il n’a pas manqué grand chose pour aller chercher Bonato, mais Rossel était bien au dessus.”
Michel“On se pose dans un champ et il a fallu attendre l’aide de spectateurs, c’est dommage.Je suis quand même content car on retrouve notre rythme sur l’asphalte.”
Giordano“J’ai crevé après le lac et je me suis arrêté pour changer la roue. On était ensuite bloqué par Jordan mais je n’avais qu’à pas crever.”
Berfa“On a fait des mauvais choix de pneumatiques ce week-end. On a quand même pris beaucoup de plaisir. Merci aux ouvreurs et à l’équipe.”
Mauffrey“Ça se termine bien. On a haussé le rythme tout au long du rallye. C’est parfait pour nous, on a fait une belle course. Merci à tout le monde.”

Classement ES14 / Après ES14 (20.06 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notifier de
guest
29 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
jeanfrancois
jeanfrancois
1 année il y a

Comme il le dit gagner le mont blanc c est pas de la gnognotte.
chapeau !

rh74
rh74
1 année il y a

Super weekend qui s’est terminé hier soir. La lutte devant a été splendide avec un Rossel qui a effectivement passé un cap tant il a maîtrisé ce rallye de A à Z.
Je n’ai pas forcément envie de recréer le débat mais les porsches de Cosson et consort, la 306 maxi, la 370z et les VHC m’ont encore filé les frissons. Ça n’était malheureusement pas le cas du rallye ENRS des voitures électriques.
Vraiment un beau Mont Blanc!