Incroyable Lukyanuk (Estonie)




Sur un rallye parfaitement adapté aux qualités de sa Mitsubishi, Alexey Lukyanuk remporte une première victoire en ERC, devançant Kajetan Kajetanowicz de douze secondes et Rainer Aus de plus d’une minute.

leu">FAITS MARQUANTS

Sur un rallye parfaitement adapté aux qualités de sa Mitsubishi, Alexey Lukyanuk remporte une première victoire en ERC, devançant Kajetan Kajetanowicz de douze secondes et Rainer Aus de plus d’une minute.

Le pilote russe était déjà monté sur le podium de ce rallye à deux reprises en 2013 et 2014.

Prétendants à la victoire, Martin Kangur et Karl Kruuda étaient en lutte pour la première place avant d’abandonner samedi.

En profitant de l’abandon de Craig Breen, le pilote polonais s’empare de la tête du championnat !

En championnat Junior, le letton Ralfs Sirmacis décroche une première victoire alors qu’Emil Bergkvist remporte le titre au volant de son Opel Adam.

Présent en préparation du rallye de Finlande, Pierre-Louis Loubet termine ce rallye avec un joli 12e temps pour son quatrième rallye de sa carrière.

RÉACTIONS DES PILOTES

Korge« J’ai crevé en début de spéciale mais j’avais de l’expérience dans ce chrono donc nous nous ne sommes pas arrêtés pour changer la route. »
Plangi« J’ai eu une crevaison lente donc j’ai vraiment roulé très prudemment. Avant le départ, nous avons vu que nous avions seulement 0,5 bar dans un pneu. C’est une fin de rallye incroyable. »
Aus« Je ne m’attendais pas à ça, je suis très content. Les autres gars ont rendu ça plus facile sur la fin avec des problèmes et des abandons. »
Kajetanowicz« Je suis désolé pour Craig et ses problèmes. J’ai perdu ma concentration sur la dernière spéciale. Les spéciales étaient fantastiques, c’était un rallye fantastique comme les spectateurs. C’est un résultat incroyable pour une première ici. La seconde place ici est comme une victoire pour nous. »
Lukyanuk« C’est un sentiment fantastique. C’est juste incroyable d’être ici. Nous avons failli partir en tonneaux dans la dernière spéciale. J’ai coupé un virage et la voiture est partie sur deux roues. C’était une bagarre fantastique avec Kajetanowicz, je suis désolé pour Breen. »
Sirmacis« Je suis très content de gagner ce rallye près de la maison. J’espère que Vasily va vite revenir, nous avons besoin de lui. »
Bergkvist« Je suis très content de ça, je remercie l’équipe. C’est un super championnat, je suis très content. »
Niinemae« La voiture s’est arrêtée au milieu de la spéciale, nous avons du nous arrêter et redémarrer. Nous perdons la seconde place. »
Rokland« Nous marquons de bons points et je pense que nous sommes désormais troisièmes du championnat. »

Classement ES16 / Classement après ES16 (11,48 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. natlin dit :

    les r2 (208, adam ) ont mis une raclee au r3, ca calme
    beau rallye de loubet apres son abandon en pologne, non?

  2. natlin dit :

    une groupe n qui gagne en erc, ca fait tache quand meme
    meme si le russe a beaucoup de talent, la vitesse de pointe des s2000/r5 est de 170.180 maxi, une groupe n va a 200 km/h
    hate de voir les chrons de lukyanuk en finlande avec la fiesta wrc, peut etre une belle surprise?!

  3. Sebastien Rougeolle dit :

    Normal qu’ une mitsu gagne que des lignes droite

    • Kivala dit :

      Si on veut… Les autres Mitsu sont à plus d’1 minute pour Aus et plus de 2′ pour Plangi, et si Kruuda, Kangur, Breen et autres n’avaient pas essuyé des soucis mécaniques ou des sorties, il n’y aurait peut-être qu’une Mitsu dans le top 5, comme à la fin de l’ES5 (Lukyanuk en tête, puis 2 Fiesta R5, une DS3 R5 et une 208 T16). Je dirais que Lukyanuk a gagné, et que sur ce rallye très spécifique la Mitsu n’était pas un handicap. Lukyanuk aurait peut-être également gagné s’il était venu avec la Fiesta qu’il a utilisée en quelques occasions, allez savoir…

  4. rallye70 dit :

    A noter la belle performance de Loubet.