ES16- (Valais 2013)




Victime d’un problème moteur sur sa Fiesta RRC, Olivier Burri voit Craig Breen revenir à une minute. Il reste encore deux spéciales à parcourir.

Déjà largement en tête, Esapekka Lappi signe un super temps et se dirige tout droit vers sa première victoire européenne cette année.

ri voit Craig Breen revenir à une minute. Il reste encore deux spéciales à parcourir.

Déjà largement en tête, Esapekka Lappi signe un super temps et se dirige tout droit vers sa première victoire européenne cette année.

Jérémi Ancian signe le deuxième temps et peut encore terminer dans le top 4 malgré deux pénalités et une crevaison !

REACTIONS DES PILOTES
Perroud : « Je suis arrivé trop vite sur un virage et j’ai bloqué mes roues. »
Orsak : « Ok, pas de problèmes, nous aimons beaucoup ce rallye, nous voulons rejoindre l’arrivée. »
Althaus : « Bonne spéciale, nous avons des pneus slicks, ce n’est pas super fun, mais la météo s’améliore. »
Breen : « C’est difficile car je pensais que c’était sec mais ce n’est pas le cas en fait. Nous avons eu chaud à un endroit. »
Burri : « J’ai un problème moteur. »
Lappi : « C’est sûr, on peut être content, nous avons une bonne avance, un bon rythme et nous nous amusons beaucoup. »

PROCHAINE SPECIALE : ES17- Verbier 2 (15,52 km) à partir de 14h50 (Samedi 9 novembre 2013)


Classement ES16/après ES16

Classement pour mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *