ES17- Tête-à-queue de Paddon (Sard.)




Irréprochable depuis le départ, Hayden Paddon se loupe dans une épingle et perd une dizaine de secondes.

classement">Voir le classement

FAITS MARQUANTS

Irréprochable depuis le départ, Hayden Paddon se loupe dans une épingle et perd une dizaine de secondes. Le pilote Hyundai aura résisté à Sébastien Ogier pendant plus de 200 kilomètres !

Le français occupe désormais la tête avec douze secondes d’avance sur le pilote néo-zélandais et on imagine mal ce dernier prendre des risques pour reprendre l’avantage alors qu’il possède deux minutes d’avance sur le troisième.

Esseulé à la troisième place, Ott Tänak est signalé arrêté dans un carrefour à cause d’un problème de boîte de vitesse. C’est désormais Mads Ostberg qui grimpe sur le podium provisoire mais Jari-Matti Latvala reste une menace à douze secondes.

Egalement victime de problèmes de boîte, Robert Kubica doit renoncer sur la liaison.

En WRC-2, Paolo Andreucci continue de perdre dun temps face à Yuriy Protasov revenu à une vingtaine de secondes. A noter le quatrième temps d’Eric Camilli, remonté en neuvième position.

REACTIONS DES PILOTES

Meeke« J’ai un petit problème de boîte de vitesse avec un changement lent. Sinon ça va. »
Kubica« J’ai crevé à l’arrière-droit et j’ai un problème de boîte. »
Ogier« Je n’ai pas attaqué à mon maximum, j’ai préservé mes pneus, peut-être un peu trop. Il reste une autre spéciale avant le changement de pneus. »
Ostberg« Il y a de grosses pierres dans cette spéciale sur des parties rapides. J’étais très surpris. Il faut choisir quelles pierres prendre. »
Latvala« Les pneus sont ok mais nous avons un problème avec un amortisseur. Il y avait des pierres au milieu de la route et j’ai tapé quelque chose, peut-être une d’entre elles. »
Neuville« C’était ok. J’ai vu que Ott été arrêté donc j’ai ralenti un peu. Après ça, dans une partie très rapide, il y avait une grosse pierre que j’ai pu éviter mais en mettant quasiment la voiture dans le fossé. »
Paddon« Je ne dirais pas que c’est un désastre. Nous avons fait un tête-à-queue en arrivant dans une épingle. La voiture n’a pas voulu redémarrer et nous avons perdu au minimum 10s. C’était trop cassant pour attaquer. »
Andreucci« J’ai trouvé de grosses pierres dans un virage, j’ai fait un tête-à-queue et je suis sorti de la route. »
Kremer« La voiture roule et j’ai un bon feeling. »
Al Rajhi« Je me suis arrêté, j’ai crevé et nous avons changé la route, nous avons peut-être perdu 2min30s. »
Kopecky« Il y avait de nombreuses pierres. Nous avons essayé de mettre des pneus tendres et c’était très intéressant. Nous avons eu un moment chaud dans un virage rapide à gauche mais nous sommes là et c’est ça qui est important. »

PROCHAINE SPECIALE : ES18- Coiluna – Loelle 2 (36,69 km) à partir de 17h39 (Samedi 13 Juin 2015)

Classement ES17 / Après ES17 (22,49 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. makkarinen dit :

    Lamentable de faire rouler des voitures sur des chemins de pierres aussi cassant !!!. Ou est l’interet ???. Les constructeurs engagés dans le WRC ne vendent pas de tracteurs que je sache!!. Trés belle course de Paddon , bravo aux suivants . Je salut votre mérite , je maudis les abrutis qui ont sélectionnés ces spéciales !!!!.

    • Lacave75 dit :

      Tout à fait d’accord. Les WRC ne sont pas des 4 x 4 du Dakar. L’australie et la Finlande, d’accord, c’est très roulant et spectaculaire mais certaines manches n’ont pas leur place dans un championnat du monde (Grèce, Sardaigne, Mexique, …). Perso je prèfère un beau rallye (France, Allemagne ou l’Espagne d’autrefois)sur goudron que ce type d’épreuve.

      • Sylvain dit :

        Enfin « cassant » quand le vainqueur de l’ES tourne à plus de 90 km/h de moyenne, la notion de cassant devient très relative…

        Et le rallye à ces vitesses là a exactement le problème inverse : où trouver des chemins de terre qui résistent au passage de 4X4 en vrac à 100 km/h

        L’élément ‘cassant’ ce sont les bolides qui détruisent les pistes 😉 et après forcément les pierres « sortent »…

    • VSrallye dit :

      Les Spéciales en Sardaigne sont roulantes. C’est pas la Grèce !!!

    • Kaizer Sauzée dit :

      L’attrait d’un championnat du monde des rallyes c’est d’avoir des épreuves sur des terrains différents, non ?
      Et pas besoin d’aller loin pour trouver des terrains défoncés. Il suffit de passer avec une 2RM dans des ES labourées par les 4RM pendant un rallye pluvieux.
      Autrement y’a le circuit…

  2. natlin dit :

    pas grave pour paddon, tellemement enorme ce qu’il a fait, comme neuville en suede
    ford la cata, la bonne affaire pour ostberg, neuville et mon prono, 5 pts

  3. didjji dit :

    bon c’est fait on se douté que cela allez arrivé dommage
    mais maintenant il va pouvoir levé le pied pour assuré, et deuxième après une telle bagarre se serais superbe!
    moins de pression une grosse marge sur le troisième c’est largement faisable sauf ennui mécanique bien sur
    quelle superbe course !

  4. Go ! dit :

    Un podium perdu pour M-Sport.. dommage, pour une fois qu’ils n’étaient pas si mal placés… ils sont sur la fin malheureusement

  5. eric dit :

    ogier a mis le turbo en route apparament

  6. didjji dit :

    Paddon oullllllaaaaa la on doit:
    -croise les doigts
    -ronge les ongles (en premier)
    -serre les fesses (aprés)
    -fait du mauvais sang (en même temps que le reste)
    incroyable, inimaginable pourvu que ça tienne jusqu’au bout (même si il va me ruiné mon pronostic) allez chut on va le distraire!