ES18- Mikkelsen grappille (Mexique)




À la faveur de cette dernière spéciale de la journée, Andreas Mikkelsen grappille encore 1,2 secondes à son compatriote Mads Ostberg.

/>
FAITS MARQUANTS

À la faveur de cette dernière spéciale de la journée, Andreas Mikkelsen grappille encore 1,2 secondes à son compatriote Mads Ostberg.

L’écart entre les deux pilotes norvégiens est désormais inférieur à 5 secondes, en faveur du pilote Citroën.

Avec plus d’une minute d’avance avant cette ultime journée, Sébastien Ogier est quant à lui, bien installé aux avant-postes, et devrait se contenter de gérer pour tenter d’empocher les trois points de la Power Stage.

En WRC-2, Nasser Al Attiyah se retrouve bien esseulé depuis les problèmes de Yuriy Protasov. Le pilote du Qatar possède une avance supérieure à 7 minutes sur Nicolas Fuchs.

PROCHAINE SPECIALE : ES19- Guanajuatito (55,82 km) à partir de 16h53 (Dimanche 8 Mars 2015)

Classement ES18 / Après ES18 (4,6 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Denis dit :

    Vu sur L’Equipe 21, les trains roulants souffrent sur ces pistes si cassantes…
    A ce niveau là encore, les VW me semblent mieux, comme les Ford d’ailleurs.
    Par contre les DS semblent basses et donc plus fragiles.
    Qu’en pensez-vous ?

    • Go ! dit :

      En effet mais les DS ne semblent pas avoir de probleme particulier pour ça (Ostberg a tapé hier sans cela il n’aurait pas eu de probleme )

      • Denis dit :

        Je voulais aussi dire que certaines voitures semblent mieux encaisser les chocs, et ils sont nombreux, que d’autres ?
        Après, une trajectoire différente, plus osée, une vitesse excessive, un trou mal négocié, une pierre soulevée, bien des pépins peuvent arriver.
        Soit le pilotage de Ogier notamment est plus propre donc comporte moins de risque ou/et la Polo est « solide » ?
        Les suspensions des VW et des Ford paraissent bien supporter les pistes mexicaines.

        • Go ! dit :

          Je pense que la Polo est un cran au dessus des autres niveau performance et fiabilité, et Ogier est un cran au dessus des autres pilotes, voila pourquoi cette domination… 😉
          les Ford ont beaucoup de problèmes, et je ne suis pas certain que Tanak aurait plongé vendredi au volant d’une Polo: il n’a rien tapé, c’est simplement le fait d’avoir freiné dans une compression, j’ai l’impression que la voiture a surtout eu (encore) une faiblesse..

          • Denis dit :

            +1 !
            Vous avez tout dit : Performance ET fiabilité !
            Ces 2 qualités essentielles pour remporter des courses, un championnat, me semblent s’appliquer tant à la Polo, à Ogier, qu’au team VW dans son ensemble.
            3 Courses, 3 victoires, Ogier domine et même Latvala, disposant de la même voiture, abdique.
            Certes, il n’a pas le même niveau que son équipier mais, si même lui baisse les bras…
            Alors, faut-il en conclure que le Championnat est déjà joué ? En dépit de la combativité de Neuville ?

          • iceman dit :

            c ce que je m’évertue à faire comprendre à certains (autres que vous) : la Polo est supérieure à TOUS les niveaux par rapport à ses concurrentes.

          • Go ! dit :

            Denis, oui je pense qu’à la régulière le championnat est déja plié. Regardez l’an dernier, combien de fois Latvala a t-il battu Ogier A LA REGULIERE ?? Sans qu’Ogier ne connaisse de probleme ? sans qu’il sorte ?? eh bien il n’y a pas beaucoup de manches… 😉 Pour moi il n’y a aucun doute, sans évènement externe (si Ogier devait ne pas participer à quelques rallyes par exemple etc), le championnat est déja plié, d’ailleurs Latvala lui même le reconnait à demi-mots. Quant à Neuville, cette année il n’a pas les armes, et je pense qu’il n’a pas encore la fiabilité de Seb Ogier.. mais ce n’est qu’une question de temps je pense. Mais pour Latvala, à mon avis ce sera comme Hirvonen, éternel second derrière Seb.

  2. d dit :

    Pouvez vous nous donner les raisons des abandons de Bertelli, Protasov, Lefebvre et Gorban ?