Latvala enfonce le clou (Suède)



ES18- Torsby 2 (Power Stage) (16,43 km) à partir de 12h18 (Dimanche 12 Février 2017)

INFORMATIONS DE LA SPECIALE

Deuxième passage dans cette spéciale, déjà disputée vendredi après-midi dans laquelle Ott Tänak avait signé le scratch en 9:24.8. Mads Ostberg s’élancera en premier dans ce chrono, suivi par Thierry Neuville et Kris Meeke. Leader, Jari-Matti Latvala ne partira qu’à 13h05, cinq minutes après Ott Tänak.

FAITS MARQUANTS

Déjà étonnant au Monte-Carlo, Jari-Matti Latvala a été magistral ce week-end en Suède. Propulsé à la première place après l’erreur de Neuville hier soir, le pilote Toyota a écrasé cette dernière journée pour empocher une quatrième victoire sur ce rallye et sans doute la plus inattendue !

En pleine confiance, le finlandais a de plus signé le meilleur temps de ctte Power Stage, prenant ainsi la tête du championnat face à Sébastien Ogier.

Derrière Latvala, Ott Tänak devra encore attendre un peu pour fêter son premier succès en WRC. Performant et surtout très régulier sur cette épreuve, le pilote estonien s’affirme comme un sérieux candidat au titre.

Frustré par sa position sur la route le premier jour, Sébastien Ogier n’a jamais paru à son aise, ne signant finalement aucun meilleur temps sur ce rallye, du jamais vu depuis sa première participation en 2010 (2012 à part en S2000). Dans la Power Stage, le français a réagit en champion, empochant quatre points très précieux pour le championnat. 

Appliqué et conscient de son infériorité sur ce terrain, Dani Sordo empoche de gros points à la quatrième place, tant pour son compte personnel que pour Hyundai. Pour Citroën, la cinquième place de Craig Breen est loin d’être suffisante et l’inquiétude commence à se faire sentir chez les rouges avec des pilotes multipliant les fautes au volant de C3 perfectibles.

A domicile, Pontus Tidemand n’a laissé aucune chance à ses adversaires, remportant le WRC-2 devant deux autres scandinaves : Teemu Suninen et Ole Christian Veiby. On notera également la quatrième place d’Eric Camilli qui grimpe sur le podium provisoire au championnat.

REACTIONS DES PILOTES

Ostberg« Nous avons tapé quelque chose à haute vitesse. Je pensais avoir crevé mais je crois que le problème est plus grave que ça. Malheureusement, nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour préparer ce week-end mais nous avons pris beaucoup de plaisir au volant de cette auto. »
Neuville« J’ai essayé de faire de mon mieux. Encore une fois, je suis vraiment très déçu pour l’équipe. J’étais encore en tête avec un énorme avantage puis j’ai fait une petit erreur et cela nous coûte la victoire. »
Meeke« Je voulais voir si j’avais du grip pour attaquer ou non. J’ai vu que c’était le cas donc j’ai pu attaquer. Nous avons beaucoup de travail devant nous, c’était un week-end difficile. »
Suninen« J’espère que ce chrono sera suffisant pour rester deuxième. »
Tidemand« C’est fantastique, je remercie l’équipe et tout le monde autour de moi, c’est l’une des meilleures performances de ma carrière. »
Lefebvre« C’était un très bon week-end pour nous, l’important était de prendre de l’expérience. Nous nous sommes améliorés étape par étape et nous n’étions pas si loin du rythme des voitures 2017. »  
Paddon« C’était un week-end difficile mais nous avons pris de l’expérience au volant de cette voiture, c’est important. Nous savons où nous pouvons nous améliorer, ça va venir. »
Evans« Hayden a été plus rapide que nous mais nous avons su rester devant et c’est vraiment une bonne chose. »
Breen« C’était difficile. La cinquième place ici est peut-être moins spectaculaire que celle du Monte-Carlo. Nous avons un peu de travail à faire mais j’ai une confiance totale en vers l’équipe et les gars de l’usine. Cette voiture a un énorme potentiel. Je pense que nous pouvons vraiment quelque chose de spécial. »
Sordo« Nous ne pouvions pas être dans le rythme de Thierry ici et nous n’avons pris aucun risque pour le championnat constructeur. »
Ogier« Oui je suis content, c’était un week-end difficile, un podium c’est déjà super pour nous. On marque de bons points pour le championnat et c’est le principal. »
Tänak« C’était un super week-end. On a pris de l’expérience en ouvrant un peu la route vendredi. C’est bon pour la confiance mais aujourd’hui, Jari-Matti était vraiment intouchable. Dans cette dernière spéciale, j’ai fait une erreur à un carrefour en calant et j’ai perdu du temps. Pour l’instant, c’est vraiment un bon début de saison. »
Latvala« C’est incroyable. Nouvelle équipe, nouvelle voiture, c’était seulement notre deuxième rallye et nous l’emportons. Je n’ai pas de mots pour décrire ce que je ressens. Je n’avais jamais aussi bien roulé sur une Power Stage. Nous sommes à un super niveau, maintenant nous sommes impatients de continuer le championnat, cela promet d’être intéressant. Le Mexique est le prochain et nous devons travailler dur mais je suis très motivé pour continuer cette bagarre. »
Brynidlsen« La voiture a bien marché dans cette spéciale. C’est sympa de monter cette pointe de vitesse mais c’est trop tard maintenant. »

Classement ES18 / Après ES18 (21,19 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Michel David dit :

    Merci et bravo au team Rallye-Sport

  2. Michel Carlier dit :

    Grosse déception ,alors que tout semblait sourire pour l’équipage belge ,une avance confortable permettant de gérer la fin de course à l’aise.L’homme de droite va devoir faire preuve d’autorité pour imposer en fin d’épreuve le style qui permettra de gravir la plus haute marche du podium.Mes pensées vont vers le team (Michel,Alain…….).

  3. Jean francois dit :

    Bravo à Toyota Gazzooo et très heureux pour Lavala et Antilla
    Capito à toujours cru en Latvala comme quoi

  4. Eric dit :

    Que cela fait plaisir de voir Latvala en haut du podium, avec, j’espère, sa confiance et sérénité retrouvées !
    Tänak a fait aussi un super boulot, rapide sans sur-piloter, il est impressionnant de maturité (Thierry, prend le pour exemple…)
    Ogier, lui a fait le boulot, propre (ok, une petite erreur) sans aller au-delà du raisonnable. Sans doute que la Fiesta ne répond pas encore tout-à-fait à ses attentes sur ce profil et surface de rallye, sans oublier qu’il a dû balayer…
    Breen me semble avoir un chouette potentiel pour jouer devant… En 2018. Qu’il emmagasine expérience et réglages cette année.
    Sordo, pilote solide a fait un excellent boulot sur une surface qui n’a pas sa prédilection, attendons de le voir sur l’asphalte avec la i20 en Corse !!…
    Neuville, en un mot: consternant. Il retombe dans ses travers de la saison 2015. Au Monte-Carlo, autant son écart de trajectoire pouvait être excusable, autant ici dans une super-spéciale d’1,9km, il n’avait rien à gagner même en perdant 1″ au km ! Je lui souhaite de se ressaisir sans trouver aucunes excuses…
    Meeke, lui, le temps joue contre lui, à 37 ans, il devrait être plus mature dans son comportement (pilotage et interviews).
    Lefebvre, donnons lui le temps, jeune pilote, je parierais un billet sur lui vers la fin de la saison 2018 et en 2019, si Citroën lui conserve sa confiance.
    Enfin, si Citroën veut réellement jouer le titre constructeur, voire pilote en 2018, la DG ,CEO Linda Jackson, (bien qu’étant avant tout une financière de formation, promue par Tavarès pour réduire les couts chez Citroën) ferait bien de libérer un budget suffisant pour engager dès à présent un pilote expérimenté capable d’épauler Meeke et d’assurer une évolution positive du comportement de la C3… Mikkelsen est libre et sans doute payable contrairement à Ogier qui pourrait bien rester chez M-Sport ou Ford en 2018, si ce dernier se décide au printemps à soutenir M. Wilson…
    En tout cas, cette saison WRC 2017 est prometteuse et sera disputée: Vivement le Mexique !

    • sebenfer dit :

      Pour Mikkelsen va pas falloir trainer… Parce que chez Toyota, vu leur position actuelle, ça pourrait leur donner de l’ambition…

      • Eric dit :

        Effectivement, si Makkinen ouvre les frontières au reste de la Scandinavie… ;o)
        Toyota a le même objectif et calendrier pour la saison 2018 que Citroën et, peut-être, Ford de retour (je spécule un peu…)
        Dans mon post, j’avais oublié Paddon, je lui tire mon chapeau d’avoir roulé comme il l’a fait depuis hier avec ce qu’il a vécu au Monte. Respect !

      • Denis dit :

        J’en doute… Cela semble être une « caste finno-niponne ». Cela dit, je regrette amèrement que Mikkelsen soit à pied… Espérons :
        1. Qu’il ne s’obstine pas ;
        2. Qu’il soit disposé à piloter autre chose qu’une Skoda (je comprends pas la marque qui se passe du meilleur ambassadeur mondial, en WRC2 sur toute la saison 2017… De sorte qu’il conserve le rythme, la compétitivité, sans « trou dans le CV ») ;
        3. Qu’il montre son souhait de piloter ? Être sur le marché ? En attendant le « mercato des déçus » ?

        Je pense à Citroën qui est au plus bas… Avec leur « boulet Meeke » censé être leader…
        En carrosserie ? Il est annoncé « ingénieur »… De pacotille pour reprendre l’expression de certains furieux ici. Ingénieur en carrosserie ? Carrossage ? Tôlerie ?
        Beaucoup « repose » sur lui (est-ce un « gag » ou une erreur ?) Les « jeunes » sont trop jeunes à ce stade, même s’il me semble que Breen pourrait apporter aussi, son retour technique.

        • Eric dit :

          Comme vous j’ai quelques doutes aussi… Cela a peut-être dicté le choix de Sébastien Ogier à aller chez M-Sport avec le charisme de Malcom Wilson et une équipe d’ingénieurs et techniciens en team commando avec ce que cela implique d’expérience et réactivité même avec un budget limité (les teams d’usine pourrait s’en inspirer). Au ratio coûts/perfs, M-Sport est imbattable.
          Mikkelsen, qui me semble intelligent, est en train de tourner la page. Il est encore jeune, avec de l’expérience acquise chez la marque championne en titre et ayant particpé au développement de la Polo 2017… Une aubaine pour les ingés ,comme le sont Ogier et Latvala dans leurs teams.
          Quant à Meeke, il n’a pas assez de volume d’expérience comme l’ont Ogier, Latvala ou Sordo ou Neuville dans une moindre mesure, qui ont pilotés dans plusieurs teams au top.
          De plus, la C3, d’après les propos de F.X. Demaison (Autohebdo guide WRC), semble la WRC 2017 la plus sophistiquée, voire extrême dans sa conception des trains roulants et définition aéro. Voilà qui pourrait expliquer les feedbacks de Breen et Meeke et les difficultés de Lefebvre de trouver ses marque au Monte.
          Meeke me semble pas avoir encore une belle marge progression, et au risque de me répéter, à 37 ans, il devrait avoir la maturité, la solidité d’un Sordo, pilote raisonnable s’il en est.

          • Denis dit :

            +1 !
            Je ne serai pas étonné que « tout le monde » soit perdu chez Citroën pour reprendre des propos de la « référence », le « leader » Meeke.
            La C3WRC si innovante, extrême soit-elle (en avance en 2018) ne serait-elle pas à ce jour, trop complexe pour en retirer les infos que seule la compétition offre ?
            Meeke ne me semble pas si « ingénieur » que cela puisqu’il ne me semble pas, donner un réel retour précis au staff technique… Est-ce le différentiel et on sait l’importance que cela a ? Est-ce l’aéro ? Typée « circuit » issue de l’expérience WTCC ? Est-ce « une usine à gaz » difficile à connaître, donc à maîtriser ?
            Citroën ne peut s’appuyer sur les « d’jeuns ». Lefebvre doit redoubler pour réapprendre et reprendre confiance et, son niveau. La DS3 « simple » semble lui convenir telle qu’elle est. Mais le scratch au Monte-Carlo était un hasard ?
            Quant à Breen, ses propos laissent à penser qu’à défaut d’être ingénieur, il serait capable de donner un retour efficace aux ingénieurs.
            En somme, vu l’auto si sophistiquée, il manque aux Rouges, un LEADER.
            Capable de ne pas de mettre au tas à chaque épreuve et, capable de rapporter de précieuses infos techniques au staff. Ogier est très fort en ce domaine.

          • sebenfer dit :

            Peut-être que l’arrivée de Casimir chez Citroen à partir du Portugal va tout changer. Apporter la joie, le bonheur, les p’tites fleurs…

          • Eric dit :

            A Denis.
            Complètement d’accord avec votre analyse ! :o)
            Meeke, est ingénieur de formation, c’est un fait qui est reprit souvent dans sa bio comme pilote. Ingénieur, oui mais en quelle discipline auto, si c’est le cas… Moteur, électronique, etc ?… Cela n’en fait pas pour autant un développeur/metteur au point comme le sont, de par leurs vécus, expériences et sensibilités, les deux Sébastien, Loeb et Ogier. Meeeke a eu l’opportunité de piloter la DS3 mise au point par Loeb et un peu par Ogier, ne l’oublions pas. Et Ogier a apporté tout ce bagage chez VW en parfaite alchimie avec Demaison avec le résultat que nous connaissons !
            Breen, comme vous le dites, bien qu’encore jeune, apprend vite et bien et en plus il sait analyser… A suivre et engager pour 2018. Il aura des propositions, j’en fais le pari.
            Lefebvre, réapprendre me semble un peu sévère car il n’a encore eu qu’une saison complète en WRC, et encore avec le gros crash en Allemagne l’été dernier !… Sur ce début de saison, avec Moreau, ils retrouvent progressivement de l’assurance malgré des repères variables (passage de la C3 à DS3 peu propice à progresser en confiance comme vous en faisiez part dans un post).
            De plus, Lefebvre n’a toujours que 24 ans, il a le temps pour progresser et acquérir l’expérience d’une saison complète en WRC avec ses différents revêtements.
            Par exemple, Tänak ( j’ai un faible pour son talent et intelligence de pilotage), en 2015, il a fait travailler M-Sport la nuit et les w-e, et à présent à 29 ans, il montre toute son expérience acquise depuis lors après un « purgatoire » en R5, comme l’on été Evans et pour cette saison Camilli qui me semble moins prometteur que le nordiste.

          • Kivala dit :

            Z’êtes un peu flemmards, quand-même : vous avez toutes les infos sur Kris Meeke sur le web. Allez-y, vous apprendrez que, fils d’ingénieur spécialisé dans les rallyes, il a lui-même décroché un diplôme en Ingénierie Mécanique, qu’il a bossé pour M-Sport où il s’occupait, notamment, de Colin McRae (c’est comme ça que McRae l’a repéré comme pilote et coaché à partir de 2002), qu’il a débuté en rallyes en 2000 (il a donc 17 ans d’expérience), a décroché sa 1ère victoire dès 2001, son 1er titre dès 2002 (Champion de GB Junior), a tâté du WRC (en Jr. WRC) dès 2003, a été Champion IRC dès 2009 (ça fait plus de 6 ans quand-même), etc… etc…

            En résumé : Malcolm Wilson lui a fait confiance comme ingénieur, Colin McRae lui a fait confiance comme pilote en devenir, Peugeot + Mini-Prodrive + Citroën lui ont fait confiance comme pilote officiel, mais par contre certains d’entre nous, commentateurs sur rallye-sport.fr, ne lui font pas confiance. Cherchez l’erreur…!

            Cerise sur le gâteau, il est l’un des 6 non-Scandinaves à avoir gagné le Rallye de Finlande aux côtés de, excusez du peu : Sébastien Ogier, Sébastien Loeb, Markko Martin, Didier Auriol, Carlos Sainz.

            Bref, il a un des CV les plus impressionnants du WRC hormis les Champions du Monde en activité. Alors tapez-lui dessus si ça vous soulage mais, sincèrement, personnellement je préfère m’aligner sur les avis de Malcolm Wilson, Colin McRae, David Richards (Prodrive) etc… etc… et lui faire confiance. Pour moi, ce n’est pas Citroën qui est victime de Kris Meeke (même s’il a un peu tendance à imiter son mentor Colin McCrash), mais plutôt Kris Meeke qui est victime de Citroën.

            Tout ceci étant dit et la saison étant longue, dans quelques mois il n’y aura peut-être même plus besoin de défendre Kris Meeke…

          • p106 dit :

            tu as tout dit kivala !!!

  5. jpb dit :

    bravo a toi jml ogier a pas toucher terre en suede pouvu que ça continu comme ça

  6. Toto le mécano de Tokyo dit :

    Bravo à Jari Mati Latvala et à Tommi Makinen
    Mention à Ott Tanak, et Ogier qui contrôle.
    Dommage pour Neuville mais ca le fera un jour. Assure zouzou.

  7. rené dit :

    Yes Latvala .merci Monsieur wv de m’avoir licencié .il ce retrouve plus de pression .
    Je le croyais perdu a ne jamais revenir dans les hauts des classements .
    qu’il continue la saison en gérant bien et tout et possible
    Neuville véritable malchance qq centimètres en trop et dehors .a chaque fois ces l’abandon .rendez au Mexique a tous merci Rallye-sport

  8. roland59 dit :

    après les émotions, un peu de divertissement…
    – Latvala…….. le revenant
    – Tänak………. le confirmé
    – Ogier……….. le conscient intelligent
    – Sordo……… l’épicier frileux
    – Breen……… le volontaire
    – Evans…….. l’électron libre
    – Paddon….. le chagriné
    – Lefebvre… l’indéfinissable
    – Meeke……. le gaffeur
    – Neuville….. le naufragé
    – Hänninen.. le ténébreux
    – Camilli…….. l’égaré
    – moi…………. maintenant çà va mieux, avant nous étions 2 … 🙂

    sinon, la bonne nouvelle est qu’on est qu’au début d’une saison.. surprises…

    • sebenfer dit :

      Bien résumé.

    • Denis dit :

      Je m’y risque aussi… Tant pis pour les grincheux !
      Latvala : la renaissance
      Tanak : l’obstiné besogneux
      Ogier : le « professeur »
      Sordo : le métronome
      Breen : le « cerveau » rapide
      Evans : l’apprenti en formation
      Paddon : le résilient
      Lefebvre : le « redoublant »
      Meeke : le « bourrin »
      Neuville : le feu follet
      Hänninen : le débardeur finlandais (exploitation forestière)
      Camilli : L’énigme…

      Rallye-Sport : Les Pros. MERCI à eux !

      • Kivala dit :

        Pour Sordo je préfère en effet « le métronome » à « l’épicier frileux » : Sordo attaque toujours au maximum de ses possibilités, simplement ses possibilités varient selon les terrains contrairement à un Ogier. Au Monte-Carlo, rallye de tous les dangers, il fait 2 en 2012 derrière Loeb avec une Mini, ce qui vaut plus que certaines victoires : un épicier y serait-il arrivé ? Et en 2013 il finit 3 derrière Loeb et Ogier, là encore comment faire mieux au Monte-Carlo…? En Espagne l’année dernière, il a pris tous les risques pour gagner mais finalement fait 2 à 15 sec d’Ogier : là encore un épicier n’aurait pas donné une telle réplique à Ogier tout au long du rallye. Le seul défaut de Sordo c’est que même quand il est à 110% il ne sort pas, défaut que certains feraient bien de cultiver…

        • Eric dit :

          J’adore l’humour dans votre dernière phrase en parlant du « défaut » de Sordo… Puisse son équipier T. Neuville s’en inspirer très rapidement (mentalement…) et retrouver ses capacités de 2016… ;o)
          Et attendons la Corse pour voir le talent et l’expérience de Sordo !

        • Eric dit :

          je viens de lire le commentaire de Dani Sordo à l’issue du rallye; « Nous ne pouvions pas être dans le rythme de Thierry ici et nous n’avons pris aucun risque pour le championnat constructeur. »
          Fait-il de l’humour au 3ème degré ?… En tout cas, c’est éloquent, les oreilles de Neuville vont siffler aujourd’hui et demain… Que va dire Nandan ?

        • roland59 dit :

          plus fin, plus élaboré, plus respectueux aussi, je m’incline..
          tout petit ajout:
          – bourrin pour Meeke me semble « inadéquat » tant çà ne ressemble pas à l’homme
          – énigme… j’allais le mettre à Lefebvre

          et évidemment chapeau à tous pour le spectacle et les émotions… 🙂

        • roland59 dit :

          je le concède… j’enlève « frileux »… bien vu kivala..

          • Kivala dit :

            LOL…! Quoique, s’il y a un rallye où il n’y a aucune honte à être qualifié de « frileux », c’est bien la Suède…!!!

  9. ludo22 dit :

    rallye sport vous étés des pros … une petite enquête sur les budget des WRC un truc simple a la louche SVP parlons d’argent

  10. Gaz !!! dit :

    Beau Rallye de Latvala et avec le panache!!! Neuville meilleur performeur mais quelle malchance ou maladresse, Tanak prouve une nouvelle fois sa pointe de vitesse, Ogier a mené une course intelligente au volant d’une auto performante avec laquelle il n’est pas encore en osmose. Meeke et Breen décevant en vitesse de pointe comme en régularité. Les cartes sont redistribuées vivement le reste de la saison… Au Mexique ce n’est pas Ogier qui balaie donc espérons qu’il profite de son ordre de départ.

  11. Kivala dit :

    Début de saison idéal : les 2 principales inconnues / nouveautés du championnat (Ogier sur une Fiesta M-Sport et Toyota) gagnent chacune son tour les 2 premières épreuves. Latvala en tête chez les Pilotes, M-Sport en tête chez les Constructeurs devant Toyota. Qui aurait parié là-dessus fin 2016…? En prime, Ogier semble enfin avoir un coéquipier à sa mesure. Plus ça avance, plus on a l’air parti pour une saison passionnante comme beaucoup le relèvent. Maintenant, aux « favoris déclarés », Hyundai et Citroën, de redresser la barre et honorer leur rang : il reste 11 rallyes, tous sur terre ou sur asphalte, ça devrait enfin leur faciliter la tâche…

  12. patrick dit :

    bravo latvala prouve que sans consigne il va leur mettre la misere,surtout a ogier .l’an dernier il ete pilote n2 cette annee non.ogier c fini les courses d’attente il va falloir attaquer d la premiere speciale.bravo a tous

  13. Buz dit :

    C est bien pour cela que je précise qu’ il est trop tôt pour répondre!!!!

  14. Briwan dit :

    Yes yari mati !!!! Belle victoire avec une course pleine de sagesse et d’intelligence…. Vraiment dommage pour Neuville qui a encore une fois fois dominé mais pas gagné…… Les citron boys à la dérive complète…… l’Armada rouge doit impérativement se ressaisir !!!!! Au Mexique ce sera dur pour jml avec son rôle de balayeur sur la première journée….. On parie que lui ne se plaindra pas???????

    • riri73 dit :

      Je ne sais pas s’il se plaindra ou pas…
      En tout cas, au Mexique 2014, (lorsque Latvala alors leader du championnat avait balayé), JML avait terminé le jour1 (unique jour de balayage à l’époque) à environ 40s d’Ogier partant 2ème sur la route.

      • Briwan dit :

        À l’époque des polo….Donc à voiture indentique….. On ne connait pas encore le niveau de la toy et de la Ford sur la terre… En partant deuxième ogier peut s’imposer au Mexique !!! Sauf si Neuville n’a pas la poisse…… Sans oublié tanak…..

        • riri73 dit :

          Ce que je voulais juste dire c’est que le handicap de l’ordre de départ joue pour tout le monde. – ce sera le lot de JML au Mexique le jour1
          – comme ça a été le cas de Neuville dans la PS (qui n’a donc pas pu se défendre à armes égales pour prendre les 5 points qu’il était venu chercher).

          • sebenfer dit :

            La règle du balayage, c’est la loterie. Si le championnat est serré, elle va le gâcher. Elle peut même attribuer le titre sur un coup de dés lors de la dernière manche.

    • sebenfer dit :

      « Tout va bien, je pense que j’ai perdu beaucoup de temps en balayant. C’est très glissant. vous perdez beaucoup en montée pour trouver l’adhérence. »

      « Je vais encore être désavantage dans la deuxième boucle mais au moins j’aurais une meilleure accélération et de meilleurs freinages. »

      Voilà ce que disait JML en 2014 mais cette année, en effet, il va certainement dire qu’il est ravi de balayer, que c’est top d’en prendre plein la gueule toute la journée, que c’est vraiment une expérience géniale que de disputer un rallye dont on sait à l’avance que se sera impossible de le gagner à cause du règlement.
      Il est comme ça JML…

  15. Pierre.F.13 dit :

    « Pour Citroën, la cinquième place de Craig Breen est loin d’être suffisante et l’inquiétude commence à se faire sentir chez les rouges avec des pilotes multipliant les fautes au volant de C3 perfectibles. » Seul Kris a réellement commis de grosses boulettes, sans celle de Samedi, il terminait 5ème. Même si Craig a fait également quelques unes, elles étaient loin d’être grosses, et son bilan est loin d’être mauvais pour une première avec la C3.
    Après oui on peut réellement se questionner sur la fiabilité de la C3, comme l’avait déjà fait remarquer Denis. Meeke et Fregosi auraient-ils mal travaillé ? A voir comment ça évoluera par la suite.

    • Eponyme dit :

      C’est pas une question de fiabilité mais de comportement routier… la voiture n’a pas une tenue de route qui a l’air saine sur des surfaces glissantes, type monté ou neige… trop de survirage !
      Mais niveau fiabilité pour l’instant aucuns pépins, c’est toujours ça de pris mais ça aide pas à finir 1er pour l’instant puisque les autres le sont plus au moins pour l’instant.

  16. Max 70 dit :

    Bravo latvala ,chapeau !

  17. Laurent dit :

    Wrc6 sur ps4 ? En multijoueur en attendant le Mexique.
    Mon pseudo : Teberne

  18. Buz dit :

    Moi il me bluffe Jean Marie!!!!! Sagesse au monté Carl. Vitesse calme et sérénité en suède!!!! Avec Toyota est ce que le nouveau Latvala est arrivé!!!! Trop tôt pour le dire mais en tout cas chapeau bas messieurs Latvala et Antilla!! Et chapeau au team Gazoo et plus particulièrement a Makinen. Peut-être le seul a avoir cru en lui même!!!

    • sebenfer dit :

      Oui, attendons un peu pour JML. Ca ressemble à 2014, pourvu que ça dure…

      • Kivala dit :

        En 2014, Latvala avait fini vice-champion du monde après avoir remporté 4 victoires (Suède, Argentine, Finlande, France) : je suis sûr qu’il signe tout de suite pour une telle saison ! Et Mäkinen encore plus… Et comme il a déjà 8 pts de + qu’en 2014 (seulement 5ème au Monte-Carlo), pour le moment ça se présente encore mieux !

  19. Jp dit :

    Bravo et encore bravo Latvala ! Allée chercher la powerstage alors que les autres on que ça a penser , il fallait le faire !
    Et bravo TMR, je n’aurais jamais parié un kopeck sur cet artisan constructeur ….Finalement même sans VW se sont toujours les mêmes qui gagnent.

  20. Boris STi dit :

    Ce qui me fait peur,pour Latvala,c’est cette histoire de mise en conformité de la voiture.
    Mais au sinon belle course de Latvala,de Tanak,Ogier.
    Breen et Sordo,les deux assurances vies,course propre pour les deux.
    Un Paddon encore fragile,mais c’est normal,après ce qu’il s’est passé.
    Un Neuville très décevant,son abandon est clairement du à sa faute.

    • Daniel42 dit :

      Excellent
      Breen et Sordo ont pour mission d’assurer les points constructeur derrière leurs leaders respectifs et ils font bien mieux que ça: Ils sont en tête dans leur équipe respective

    • sebenfer dit :

      C’est clair que là, vu la position de JML et même de Toyota au championnat j’en vois biens certains poser des réclamations.

  21. touno71 dit :

    YEEAAAH Bravo Jari Mati , quelle formidable récompense pour ce pilote et cette nouvelle équipe que tout le monde annonçait morts en début de saison.
    En plus ce pilote est d’une gentillesse et d’une générosité extrême c’est mérité pour lui.
    Haha je la sens bien cette saison, ça va être fantastique…

  22. sebenfer dit :

    Tänak a sagement assuré sa place sur le podium, JML a fait le job en essayant de prendre le plus d’avance possible avant de balayer au Mexique. Ogier a lui bien limité ales pertes sur cette power stage. Quand à Neuville, il ne fallait pas rêver, avec sa position de départ, il ne pouvait pas faire mieux.

    Au final, on a un début de saison qui n’a finalement rien d’exceptionnel. Les deux plus gros palmarès en activité en terme de victoires sont aux deux premières places. Ok, Ogier est second… comme en 2014. La demi-surprise c’est quand même Tänak qui confirme la progression entrevue la saison passée. Performant et maintenant capable d’utiliser sa tête pour finir les rallyes au lieu d’aller se crasher bêtement.

    • Kivala dit :

      Euh… « sagement assuré » : dans cette PS c’est plutôt l’inverse ! Attaquant à fond (1 sec de moins qu’Ogier et seulement 5/10èmes de plus que Latvala au split 2), il a loupé un croisement et perdu une dizaine de secondes…

      Et pour les « deux plus gros palmarès », c’est pas faux, mais tous les deux sont soit dans une écurie différente censée être le « petit poucet » du championnat, soit dans une écurie 100% nouvelle : c’est franchement pas la même chose que si Ogier et Latvala avaient chacun son tour gagné sur une VW 2017…

  23. ludo22 dit :

    latvala c’est la bonne surprise!! une renaissance perso je le croyais fini…. Toyota je suis impatient de voir sur le goudron

  24. natlin dit :

    vainqueur a la 2ieme epreve, toyota fait fort, tres tres fort
    latvala c’est carrement une resurection
    makinen, 24 victoires en tant que pilote et deja 1 en tant que team manager, les seances d’essais qu’il a faite, c’est pas pour rien, ca paye direct,
    sauf erreur, derniere victoire toyota , c’etait auriol en chine 1999

  25. Did dit :

    Allez à tous les malins qui avant le monté Carlo se foutait de la g de latvala et qui pensait que Toyota n avait pas le niveau, petite dédicace à vous haha. Allez tous à vos manettes, on allume la TV et la p!aystation, bon amusement les rigolos.

  26. philippe cornu dit :

    Bravo steph vive les hauts de france
    8 c super
    bien a toi

  27. Aa26 dit :

    Vivement le prochain rallye cette saison va être géniale

  28. ludo22 dit :

    quelqu’un a des info sur les budgets? quand on voit « Microsoft » sur une Toyota ça doit être un chèque en blanc « limit free »

  29. riri73 dit :

    Latvala 17ème victoire (bravo!!) , et la 4ème en Suède. Pour la 1ère fois depuis le Mexique 2014 (Latvala déjà à l’époque ), Ogier n’ouvrira pas un rallye.

    • sebenfer dit :

      C’est là qu’on mesure le pourquoi de ses réactions face au balayage. Il doit en avoir plain mais plein le cul de toujours se le taper. Surtout que l’an passé, c’était deux jours.

      • Go ! dit :

        ça n’a pas joué en Suède il faut voir la vérité en face, il n’était absolument pas plus rapide le samedi et dimanche lorsqu’il ne balayait pas… Je ne remets pas en cause le talent d’Ogier, mais plutôt la voiture limitée en terme de développement…

        • riri73 dit :

          Assez d’accord pour cette analyse à propos d’Ogier. (si on fait le comparatif avec son équipier, il était moins vite que Tanak sur cette épreuve ordre de départ ou pas, Tanak est un tout bon et y’a pas de honte…)

          Par contre, on constate bien que l’ordre de départ a joué pour Neuville (il fait 3ème dans la PS en roulant vraiment, avec une moins bonne position que Ogier et Latvala qui finissent 2 et 1). C’est tout de même bien révélateur?

        • sebenfer dit :

          Facile de dire que ça joue pas quand le samedi et le dimanche il est déjà en mode gestion. Quand t’as ramassé 50 secondes le premier jour, en Suède, c’est terminé. Même Tänak et JML se plaignaient du balayage vendredi.
          Et pour en finir on a vu ce que ça donnait sur la PS. Neuville a bien pu envoyer tout ce qu’il pouvait pour aller chercher les 5 points… il a échoué… même devant Ogier alors qu’il n’avait rien à perdre. Mais c’est vrai, le balayage ça joue pas.

  30. Pierre.F.13 dit :

    Jari-Matti a fait du très bon boulot. Peu d’observateurs auraient pariés que la Yaris s’imposerait aussi tôt dans la saison.
    Tommi en est ravi : https://twitter.com/RallySweden/status/830752852352065536

  31. Anthony dit :

    Magnifique vainqueur ! Bravo à tous ogier qui félicite makinnen la marque des grand champion !! Bravo Toyota et jml il l’ont pas volé

  32. Denis dit :

    2+2+2 > Je marque 6 points pour ma première expérience en « pronostics » !

  33. GAY-PARA Jean-Marie dit :

    Bravo Ogier une 3ème place c bien gérè . difficile attaque ce matin, mais des poins importent

  34. chris dit :

    Extraordinaire week-end de Toyota et Latvala avec en bonus la Power Stage !!! Bravo !

    On va vivre une saison géniale…….

  35. kubika dit :

    Blaireau tu a raison mais Stéphane 10kg de + et 80 cv de – et son 1r Suède en wrc grosse vitesse bosse neige et glace sa s’apprend

  36. RP14 dit :

    C’est marrant Ogier marque plus de points que Tänak au final dans ce rallye! Faut le virer cet Ogier, il avance pas, se fait rentrer par Neuville et Tänak!!!

  37. RP14 dit :

    Allo les commentateurs, vous regardez pas les intermédiaires… Vous attendez le biathlon ou quoi?
    Au dernier split on voyait que Tänak était déjà à plus de 6 secondes!

  38. moi dit :

    bravo ogier ! tres beau rallye et humble à la fin et oui messieurs les détracteurs… un champion se doit de dire la vérité et qu’il passe pr une pleureuse ou humble, fair play ou agressif on appel ça la compétition … 4 fois champion du monde c’est pas pr rien !!! tanak chaud … 😀 vivement le mexique et bravo a Latvala Mérité 😉 !!!

  39. Eponyme dit :

    Breen : on a roulé à 150% pour finir 5eme… hélas la Citroën semble pas au point par rapport aux autres !

    Faudra aussi régler ce problème de survirage… y’a du boulot chez les rouges, je pensais vraiment qu’ils allaient sortir une voiture au top dès le retour mais pour l’instant c’est pas encore ça… d’où les erreurs des pilotes qui doivent sur-conduire pour rester dans le rythme !

    • Denis dit :

      J’écrivais à l’issue du Monte-Carlo qu’il était impossible de définir d’où vient le problèmes des Rouges ?
      Auto ou Pilotes… Je dirai que c’est les deux !
      L’auto est délicate (pb de différentiel électronique) même si elle a du potentiel.
      Ensuite, seul à ce jour, Breen semble être en mesure d’analyser le problème pour informer les ingénieurs.
      Meeke est trop « bourrin » et Lefebvre n’a pas encore le bagage technique pour faire ce retour d’infos en si peu d’expérience de la C3 en une seule sortie. En composant avec la DS3, il ne peut s’exprimer.

      • Eponyme dit :

        On avait d’ailleurs un élément de réponse qui confirmait cette piste… la DS3WRC est plus stable et complète (moins piégeuse) que la C3, ce qui a permis a Breen de terminer 5eme à monté et à Stephane de terminer le rallye en suede.

        Mais oui c’est un peu des 2 donc !

        Quand on voit la sortie de Meeke hier, avec transfert de masse ou l’arrière à emporter l’avant… s’il encore il était en mode full attaque j’aurais compris, mais là il roulait à petite vitesse…

        • Anthony dit :

          Le transfert de masse le pilote doit en jouer normalement ! La faute à qui ? La voiture qui n’est pas bien équilibré et qui envoie des accou ce qui rend la voiture incontrôlable ou le pilote qui utilise la balance pas comme il faut !! Tel est la question ???

          • Denis dit :

            ?
            Ce qui est, non serait bien, c’est que les Rouges disposent au plus tôt de 3 C3
            pour avoir des infos des 3 pilotes sur la même épreuve.
            Le « jeu des chaises musicales » avec 2 autos seulement est… Préjudiciable.
            La réaction / progression n’en est que plus ralentie.

  40. kubika dit :

    Il peuvent dire se qu’ils veulent mais bravo Stéphane et rdv au Mexique en C3 WRC
    Objectif finir prendre de l’expérience et marquer QQ point objectif atteind bravo a vous

    • Blaireau dit :

      Oui bien de voir l’arrivée mais bon à 7mn…..
      Bravo Breen meilleur des rouges et il ne fait pas de faute….

      • jypasclair dit :

        comme ton nom (humour)…. ! ds3 ancienne génération il allait pas être a 1min de la tete lol !!!
        c’est bon pr la confiance et pour la suite … Brvo ste^ph et gab … !

  41. sebenfer dit :

    Hänninen a disparu ?

  42. Patate dit :

    Lefebvre vient de nous faire une arrivée franchement sympa 😀

  43. Rallyman dit :

    Meeke, lucide : « Nous avons beaucoup de travail devant nous, c’était un week-end difficile »

    Reste à voir ce que Citroën et les pilotes vont être capables de faire d’ici le Mexique pour améliorer l’auto …

  44. Sylvain dit :

    ça va nettement plus vite que lors du premier passage! plus de 20 sec de mieux qu’Ogier sur les splits, wow

  45. RP14 dit :

    Mettre le compte à rebours pour le départ du biathlon, c’est pathétique!
    Genre c’est l’événement de l’année… Et ils font ça à chaque fois!!!

    • En même temps, c’est leur plus grosse audience, donc c’est compréhensible sur ce point de vue là. D’ailleurs, les chiffres du MC sont désormais connus. 402 000 téléspectateurs en moyenne pour la Power Stage. (1 million pour du biathlon)

      • Go ! dit :

        N’oublions pas les milliers de spectateurs massés sur les bords des routes, notamment sur certains rallyes comme l’Argentine, le Portugal, et le France-Alsace à l’époque … je pense qu’on se rapproche du million de personnes si on prend tout ça en compte. 🙂

    • sebenfer dit :

      Ca montre juste que le biathlon passionne bien plus que le rallye. En même temps, c’est pas étonnant, c’est un vrai sport qui a su évoluer pour développer sa popularité mais sans rajouter du « facteur chance » pour bousculer la hiérarchie.

      • RP14 dit :

        Manque de respect de la part de l’équipe envers les autres sports… Punaise plus de 2 plombes avant c’est vraiment indispensable!!!!

      • john dit :

        il ne faut pas idéaliser un sport comme le biathlon qui serait sans facteur chance…. Demandez au Russe après la bousculade surement involontaire de Martin si la chance ça n’existe pas

        • sebenfer dit :

          Oui enfin, j’ai encore jamais vu l’IBU chercher à pénaliser un athlète ultra dominateur en créant un règlement spécial pour le désavantager. Pourtant, entre Bjørndalen, Poirée ou Fourcade… y en a eu dans l’histoire récente.
          T’as de temps en temps un hold up à la Vincent Jay mais ça reste très rare.