ES2- Ogier déjà à l’arrêt (Argentine)




Ce début de rallye est véritablement dingue : quasiment chaque équipage connaît de gros problèmes dans ce chrono.

lassement">Voir le classement

C’est la plus longue spéciale de cette édition. Elle comporte quelques secteurs connus mais en sens inverse. Il y a de tout dans ce chrono avec des portions rapides et lentes, des montées, des descentes et de nombreux gués.

Tous les pilotes Michelin ont opté pour cinq pneus tendres sauf Tänak et Evans qui ont pris deux roues de secours.

FAITS MARQUANTS

Ce début de rallye est véritablement dingue : quasiment chaque équipage connaît de gros problèmes dans ce chrono.

Ouvrant la route, Sébastien Ogier est rapidement handicapé par des problèmes moteur et doit finalement renoncer à cinq kilomètres de l’arrivée. Derrière lui, Andreas Mikkelsen et Thierry Neuville crèvent et perdent plusieurs minutes.

Le français devra encore attendre pour remporter le seul rallye qu’il lui manque à son palmarès.

Pour les autres pilotes, les ennuis sont nombreux mais moins graves : perte de direction assistée pour Sordo sur la fin, problèmes de frein à main pour Meeke et poussière pour Evans derrière Neuville.

Au final, c’est le pilote britannique qui s’en titre le mieux avec une marge impressionnante sur Sordo (31s9) et sur Latvala (33s8).

Cette après-midi, les équipages devront à nouveau affronter ce chrono et les surprises pourraient être encore nombreuses !

Deux WRC manquent à l’arrivée de cette spéciale, Sébastien Ogier bien sûr mais aussi Lorenzo Bertelli qui a arraché une roue. Les deux hommes devraient être de retour en rally2 demain matin.

En WRC-2, Yuriy Protasov semble déjà intouchable alors que Stéphane Lefebvre a évolué dans la poussière pendant quasiment quarante kilomètres. Candidat au podium, Nicolas Fuchs a perdu plus de vingt minutes avoir cassé un élément de direction.

Dans le championnat argentin, Miguel Baldoni signe largement largement le scratch devant les Peugeot de Cancio et Padilla.

REACTIONS DES PILOTES

Mikkelsen« Nous avions un bon rythme et nous avons fait une erreur dans un virage à droite et nous avons fait un tête-à-queue. C’était assez chaud. J’ai besoin de faire le tour de la voiture maintenant. »
Ostberg« J’essaye d’être calme mais j’ai un problème moteur comme au Monte-Carlo donc la voiture s’est arrêtée. J’ai perdu de la puissance et j’ai du redémarrer. »
Neuville« J’ai crevé et nous avons été incapables de changer rapidement la roue donc nous avons perdu beaucoup de temps. Il y avait une grosse pierre et nous avons roulé dessus avec l’arrière. »
Latvala« J’ai essayé d’être intelligent et de ne pas trop attaquer dans les portions difficiles. Pas d’inquiétudes pour nous, c’était une bonne spéciale. »
Evans« C »est très frustrant, nous avons perdu beaucoup de temps derrière Neuville. Nous avons envoyé un message radio pour qu’il bouge mais ça n’a rien changé. »
Sordo « J’ai perdu la direction assistée sur la fin. »
Meeke« Je n’avais pas de frein à main. Vous savez comment peuvent être les épingles ici… »
Prokop« C’était assez difficile, notamment la visibilité avec un soleil assez bas et beaucoup de poussière. C’était aussi difficile de trouver le grip. »
Tänak« Quel départ ! J’avais un assez bon feeling au départ de la spéciale mais c’était plus compliqué dans les parties étroites. Heureusement, nous n’avons pas eu de soucis. »
Al-Qassimi« Ce n’était pas trop difficile. J’ai été très prudent et je n’ai pas pris de risques. »
Ketomaa« Nous avons crevé, c’est très cassant ici. »
Protasov« J’ai l’impression d’avoir un problème avec l’arrière de la voiture. »
Lefebvre« C’était très difficile. Après 12 kilomètres, nous avons eu la poussière de la voiture s’élançant devant nous. Il y a seulement une minute d’écart. »

PROCHAINE SPECIALE : ES3- Villa Bustos / Tanti (19,71 km) à partir de 15h26 (Vendredi 24 Avril 2015)

Classement ES2 / Après ES2 (51,99 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. DrissRallye12 dit :

    C’est dommage pour Lefebvre qui perd du temps sur 40 km a cause d’un concurrent devant lui… Une minute entre chaque voiture n’est pas suffisant.

  2. DJ KiiM dit :

    j’ai mal à me pronos….
    Mikkelen peut remonter jpense, mais Neuville ça va être dur pour lui… je suis dégouté

  3. sylvain dit :

    Pourquoi des pilotes n’apparaissent pas dans le classement wrc-2

  4. sebenfer dit :

    Voilà le résultat d’une vraie ES. Si on revenait à de vrais rallyes comme au milieu des années 80, la maFIA n’aurait pas besoin de pondre des règlements anti-sportifs pour ménager un suspens de toute façon inexistant.

  5. JMB37 dit :

    Voilà ce que donne les spéciales longues, trop de rallyes proposent des spéciales indignes, il vaudrait une distance totale de 450/500 en championnat du monde et 270/320 en CFR.

  6. thomasbled dit :

    Protasov aussi envoie un message fort

  7. thomasbled dit :

    Meeke quel temps

  8. xav42 dit :

    Sordo semble bien vu ces intermédiaires !

  9. italiana dit :

    Go lorenzo e giovanni!

  10. legoos dit :

    ça commence fort niveau rebondissement!!!!

  11. Florent dit :

    La polo d’ogier serait en feu, Neuville a l’arrêt, y a un tracteur sur la spéciale…

  12. jeanremyp dit :

    Ogier a 20s8 de retard sur Mikkelsen au 5e partiel !

  13. Altitube ! dit :

    Sur wrc, ils parlent que Ogier, Neuville et sordo se seraient trompés sur un carrefour et auraient pris une autre route.