ES2- Crevaison de Bouffier (Grèce)




Après avoir signé le premier scratch du rallye, Bryan Bouffier crève en fin de spéciale et perd une vingtaine de secondes.

Auteur du scratch, Kevin Abbring en profite pour prendre la tête du rallye devant l’autre 208 de Craig Breen et Kajetan Kajetanowicz qui a réalisé un tête-à-queue.

de spéciale et perd une vingtaine de secondes.

Auteur du scratch, Kevin Abbring en profite pour prendre la tête du rallye devant l’autre 208 de Craig Breen et Kajetan Kajetanowicz qui a réalisé un tête-à-queue.

Chez Skoda c’est très moyen avec une faute pour Sepp Wiegand et Esapekka Lappi qui pense déjà à la terre.

Du côté de Robert Consani, ce rallye débute mal avec des gros problèmes de vibrations dans une roue.

Dans la catégorie Production, c’est l’hongrois Tibor qui mène devant l’ukrainien Pushkar.

REACTIONS DES PILOTES
Tarabus : « C’est glissant, je ne pilote pas bien et je n’ai pas un bon feeling. »
Wiegand : « Le début était bon mais nous sommes sortis de la route après dans un fossé. J’ai perdu ma confiance et beaucoup de temps bien sûr. »
Abbring : « Cette spéciale est vraiment très rapide mais nous avions de bonnes notes. Je suis content, j’apprend, tout va bien. »
Breen : « Ce n’est pas trop mal, j’ai perdu un peu les freins sur la fin mais c’est normal car c’est en descente. Ce sera une voiture fantastique quand nous aurons terminé de la développer. »
Lappi : « Ce n’est pas facile, je ne sais pas trop pourquoi. Le grip change tout le temps. Demain sera une meilleure journée pour nous, il faut rester au contact aujourd’hui. »
Kajetanowicz : « J’ai du faire demi-tour à quatre kilomètres, j’ai peut-être perdu 12 secondes. C’était dans un virage assez lent, il y avait un peu d’eau, je ne sais pas pourquoi. »
Bouffier : « Je pense que j’ai crevé à 4km de l’arrivée. Ce n’est pas bon mais ça aurait pu être pire. »
Magalhaes : « Tout va bien, le choix de pneus n’était pas bon. Je manque de rythme. »
Gryazin : « J’ai passé beaucoup de temps au limiteur mais le turbo des voitures de devant doit beaucoup aider, ce n’est pas bon. »
Consani : « Je pensais avoir perdu une roue donc je me suis arrêté après le départ et j’ai vérifié la voiture. La roue vibrait beaucoup et c’était difficile de piloter dans les parties rapides. »
Lategan : « C’est vraiment une spéciale compliquée. Dans la première spéciale, j’avais beaucoup de mal, c’est plus rapide que la Croatie par exemple. »

PROCHAINE SPECIALE : ES3- Psari 1 (17,60 km) à partir de 10h29 (Samedi 29 Mars 2014)

Classement ES2 / Après ES2

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. rallyalextreme dit :

    Bravo Abbring déja devant Breen et demain il y aura la terre où Abbring est très fort .
    Dommage pour Bouffier qui faisait un super début de rallye mais on sait qu’il peut remonter
    Esperons que les 208 T16 fassent preuve de fiabilité

  2. natlin dit :

    abbring deja devant, enorme! mais bouffier est en forme, comme d’ab

  3. Thomas dit :

    Dommage pour Bouffier mais comme je suis content de voir la 208 T16 aux avant-postes(ça change du Ciocco où elle a été dominée) :0))