ES2- Lukyanuk déjà dehors (Lettonie)




Déjà auteur de deux sorties dans la première spéciale, Alexey Lukyanuk n’ira pas plus loin sur cette édition du Rally Liepaja.

n class="titre-gras-bleu">FAITS MARQUANTS

Déjà auteur de deux sorties dans la première spéciale, Alexey Lukyanuk n’ira pas plus loin sur cette édition du Rally Liepaja. Le biélorusse a posé sa Fiesta R5 dans un fossé.

Second après l’ES1, Craig Breen en profite pour prendre la tête du rallye face à Kajetan Kajetanowicz pour quasiment vingt secondes. L’irlandais estime que les conditions s’empirent d’année en année.

Côté français, ça va mal pour Robert Consani qui pointe déjà à plus de deux minutes et semble connaître des problèmes moteur.

En Junior, un trio s’est clairement détaché avec les suédois Bergkvist (Opel Adam), Adielsson (208) et le norvégien Rokland. Ils occupent tous une place dans le top 6 du classement général !

Vainqueur de la Coupe Junior en France, Diogo Gago doit déjà renoncer après avoir tapé un arbre.

RÉACTIONS DES PILOTES

Hideg« C’est très difficile d’être premier sur la route. J’ai du faire très attention, je ne suis pas très content. »
Koltun« La spéciale est très belle mais dans ces conditions c’est très difficile de bien piloter. »
KasperczykC’est très difficile mais c’est très facile de sortir de la route. »
Sirmacis« Il y a beaucoup de neige sur la route, je n’arrive pas à garder de la vitesse dans les virages. Nous devons vérifier quelque chose sur la voiture (alarmes). »
Jeets« J’ai un super feeling ici mais les conditions sont extrêmes. Nous avons un problème électronique avec l’afficheur de vitesse. »
ConsaniNe s’est pas arrêté, de la fumée sort du capot de sa 207
Svilis« Cette spéciale est très compliquée, il y avait beaucoup de glisse. »
Costenaro« C’est très difficile de rester sur la route. Je n’ai pas confiance, il y avait beaucoup d’aquaplaning. »
Plangi« Je pense que j’étais plus vite dans la première spéciale. C’était un long chrono, il fallait garder une trajectoire propre, je n’ai pas pris de gros risques. »
Kajetanowicz« C’était une spéciale parfaite. Assez longue, glissante avec un grip changeant. Parfois, il était difficile de voir la route. »
Breen« J’espère qu’Alexey va bien. La spéciale était très difficile, ça devient de pire en pire ici. »
Ingram«  »C’ était une des étapes les plus difficiles que j’ ai jamais conduit . A mi-parcours il y avait une 208 dans un fossé et j’ ai eu un moment. Les fossés sont si grands dans cette étape , alors j’ ai juste fait marche arrière . »
Bergkvist« Mon copilote réalise un superbe boulot et la voiture est incroyable. J’essaye de rester dans la trajectoire et de ne pas en sortir. »

PROCHAINE SPECIALE : ES3- Ecorent (Kalvene) (7,90 km) à partir de 12h40 (Samedi 7 Février 2015)

Classement ES2 / Classement après ES2 (provisoire)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Nenew 30 dit :

    Opel adam et 208 r2 devant des S2000 et mitsubishi bravo a eux.

  2. Joël G dit :

    Pas de trace de Gino Bux?

  3. Kivala dit :

    Reste à espérer qu’à la fois Breen (le pilote) et la 208 T16 (la voiture) se montrent fiables jusqu’à l’arrivée, que ce rallye conserve un minimum d’intérêt pour le scratch (côté R2 et Junior, fort heureusement, ça bastonne généreusement)…