ES2- Loeb et Ogier seuls au monde (MC 2013)



Devant, Sébastien Loeb répond à Sebastien Ogier en signant le scratch avec dix secondes de mieux que son ancien coéquipier chez Citroën.

Le pilote Citroën prend ainsi la tête du rallye, 6s7 devant Sébastien Ogier alors que Dani Sordo troisième est déjà à quarante secondes de la tête.

phaël pour aborder une descente très piégeuse qui peut être verglacée et enneigée.

Le parcours devient assez varié avec du dénivelé. En 2012, Neuville, Sordo et Maurin ont tapé dans ce chrono.

Conditions
Si le départ est sec jusqu’au petit village de « Le Peyral », la suite sera beaucoup plus compliqué avec une spéciale complètement verglacée et enneigée.

Faits marquants
Jari-Matti Latvala est arrivé en retard au départ du chrono et a du s’élancer derrière Mads Ostberg en quatrième position. Le finlandais écope donc logiquement de 30 secondes de pénalité.

Devant, Sébastien Loeb répond à Sebastien Ogier en signant le scratch avec dix secondes de mieux que son ancien coéquipier chez Citroën.

Le pilote Citroën prend ainsi la tête du rallye, 6s7 devant Ogier alors que Dani Sordo troisième est déjà à quarante secondes de la tête.

Superbe troisième temps de Juho Hänninen qui s’est tout de même fait une frayeur en tapant un pont en début de chrono. Joli chrono également pour Bryan Bouffier qui devance tout de même Dani Sordo alors qu’il découvre encore la DS3 WRC…

Entre Thierry Neuville cinquième et Bryan Bouffier septième, la bagarre risque d’être très serré sans oublier Ostberg et Novikov qui ne sont pas si loins.

Large leader du WRC-2 malgré une suspension touchée, Lappi doit renoncer dans ce chrono et c’est Wiegand qui prend la tête.

Les équipages rejoignent Valence pour la pause de mi-journée avant de disputer à nouveau les deux chronos déjà effectués.

En 2 roues motrices, Mathieu Maurage passe en tête devant l’italien Andrea Crugnola grâce à un superbe quinzième temps entre la 207 S2000 de Burri et la Mini WRC de Kosciuszko…


Réactions des pilotes
Loeb : « J’ai endommagé mes pneus clous dans la spéciale précédente. J’avais seulement deux nouveaux pneus pour celle-ci. C’était difficile. »
Hirvonen : « Celle-ci était très difficile. Le temps de Seb est assez incroyable. Il fallait être courageux dans cette spéciale. »
Ostberg : « C’est très difficile mais Loeb attaque fort. C’est un peu frustrant. C’est le mieux que je puisse faire pour l’instant. »
Latvala : « C’est bon, le réglage est trop haut dans ces conditions. Nous sommes en retard à cause de la liaison qui était serrée et nous avons du changer les pneus. »
Neuville : « Nous sommes satisfaits. Je n’ai pris aucun risque, nous découvrons toujours la voiture, nous voulons finir le rallye. »
Novikov : « C’était difficile, après la première spéciale nos pneus clous sont partis. »
Ogier : « C’est bien, j’ai un bon pilotage, pas d’erreurs. Je suis content. »
Sordo : « Les conditions étaient incroyables. Quand les virages asphaltes arrivent, vous ne pouvez pas sentir le grip. Je n’ai pas pris de risques. »
Hänninen : « J’adore ce rallye. J’ai géré les pneus dans la première spéciale. Mais deux kilomètres après le départ de la 2e spéciale, j’ai tapé un point et je suis chanceux que rien ne soit touché. C’est le Monte-Carlo… »
Bouffier : « Je suis content d’être à l’arrivée, c’était très difficile dans ces conditions. J’ai essayé de bien piloter, ce n’est pas trop mal par rapport aux autres. »
Maurin : « Tout va bien, nous roulons en sécurité. C’est un long rallye, nous n’avons pas pris de risques ce matin. »
Wiegand : « Les spéciales étaient très difficiles, beaucoup de neige et de glace dans les spéciales. C’est très dur pour moi. »

Prochaine spéciale : ES3-Le Moulinon – Antraigues (37,10 km) à partir de 14h21 (Mercredi 16 Janvier 2013)


Classement ES2/Après ES2





S’abonner
Notifier de
guest
43 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Kivala
Kivala
7 années il y a

Voilà un classement d’ES qui me convient parfaitement, notamment les 5 premiers, et qui correspond au ressenti sur la spéciale (tout comme pour la température dans les bulletins météo, pour le spectateur de rallye il y a le chrono et il y a le ressenti…). Hanninen 3 et Bouffier 4, c’était super d’en être le témoin en bord de spéciale !

Verini 20 et Panciatici 21, c’est bien aussi. Par contre Protasov est très impressionnant à voir passer et son classement ne reflète pas le « ressenti »…

carrera
carrera
7 années il y a

c’est la bagarre!!!