ES2- Le nettoyage est lancé (Sardaigne)



ES2- Ardara – Ozieri 1 (7,50 km) à partir de 09h35 (Vendredi 10 Juin 2016)

Après la courte spéciale d’hier soir, Sébastien Ogier occupe la tête, trois dixièmes devant le duo Jari-Matti Latvala/Ott Tänak. Ce chrono reprend le même parcours que l’an passé (à 500 mètres près) mais en sens inverse. Sébastien Ogier ouvrira la route devant Andreas Mikkelsen et Mads Ostberg.

Les choix de pneus pour cette boucle : Sordo/Neuville/Ostberg/Camilli avec 3 durs et 2 tendres, Paddon 4 durs et 2 tendres, Abbring 5 durs, Ogier/Mikkkelsen 4 tendres et 1 dur, Latvala 3 tendres et 2 durs.

FAITS MARQUANTS

Si cette spéciale est très courte avec seulement 7,50 km, les écarts sont déjà conséquents derrière Jari-Matti Latvala auteur du scratch. En choisissant plutôt les pneus durs comme ses coéquipiers, le finlandais signe donc le meilleur temps, 1s8 devant Paddon, et 2s4 sur Mikkelsen.

En position d’ouvreur, Sébastien Ogier réalise un bon quatrième temps mais à plus de quatre dixièmes au kilomètre du scratch. Pour Sordo et Tänak, l’écart est déjà important mais pour deux raisons bien différentes : la vitesse pure pour l’espagnol et un tête-à-queue pour l’estonien.

En neuvième position sur la route, Eric Camilli démarre bien avec le meilleur chrono d’une Ford même si le français n’est pas satisfait de son pilotage.

Au général, les trois Volkswagen pointent pour l’instant en tête, devant les deux Hyundai de Paddon et Neuville, mais le rallye ne fait que commencer…

Du côté des WRC privées, Valeriy Gorban et Yazeed Al Rajhi semblent sortis exactement au même endroit, seulement 700 mètres après le départ. Après un Portugal catastrophique, Kevin Abbring ne démarre pas mieux ici avec de gros problèmes de transmission.

Au milieu des WRC, Teemu Suninen (WRC-2) signe un extraordinaire sixième temps à moins d’une seconde au kilomètre de Latvala ! Le finlandais devance Esapekka Lappi de plus de cinq secondes alors que derrière les écarts sont immenses avec notamment Fuchs, Aasen ou encre Gilbert à plus de dix secondes.

REACTIONS DES PILOTES

Ogier« C’était très glissant et très difficile mais je ne suis pas surpris. »
Mikkelsen« C’était une belle spéciale, le chrono n’est pas mauvais. C’est une bonne façon de se réveiller. On va continuer comme ça. »
OstbergLégère sortie « C’est vraiment très glissant dans cette première spéciale, mais c’était prévisible. »
Paddon« C’est assez glissant, j’ai eu du mal à trouver un peu le rythme. Ce n’est pas la spéciale la plus propre où j’ai piloté, les gars derrière devraient être plus vite. »
Sordo« C’est une spéciale très difficile, c’est assez étroit. Ce n’est pas un très bon temps pour nous. »
Latvala« C’est un très bon départ, peut-être que j’ai tout de même été trop agressif sur les premiers virages mais au final, c’était une bonne spéciale. »
Tänak« Il y avait une bordure stupide dans une épingle près du départ. Nous avons fait un tête-à-queue et ça m’a pris du temps à tourner dans cette épingle. Il y a encore beaucoup de chemin à faire. »
Neuville« L’arrière bouge énormément avec les pneus tendres à l’arrière et les durs à l’avant. Ca m’a coupé ma confiance, j’ai donc décidé d’assurer. »
Camilli« Je n’ai pas très bien piloté. C’était très étroit et rapide. Mais pas d’inquiétude, je reste confiant. »
H.Solberg« J’ai attaqué autant que possible. »
Bertelli« C’est très compliqué, très rapide et étroit. Le chrono n’est pas mauvais. »

PROCHAINE SPECIALE : ES3- Tula 1 (15 km) à partir de 10h12 (Vendredi 10 Juin 2016)

Classement ES2 / Après ES2 (7,50 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Altitube13 dit :

    Suninen qui démarre pied au plancher en WRC2 ! Quel temps dans le top 6

  2. sebenfer dit :

    Et comme souvent – si ce n’est toujours – c’est Ostberg qui souffre le plus du balayage.

  3. AMG63 dit :

    Eric Camilli commence à montrer son potentiel. Malcom Wilson ne répeter pas pour rien ‘ Je crois en lui.. ‘. Et vous, qu’en pensez-vous ? Peut-il être un futur champion français d’ici encore quelque années ? Et d’après vous, peut-il être comme Loeb et Ogier un pilote français imbattable ?
    C’est encore trop tôt, je sais, mais j’y crois aussi en lui… je pense que d’ici 2018 / 2019 il gagnera déjà des rallyes surement… mais pas à bord d’une Ford à moins qu’une miracle se produisent avec la fiabilité de leur prochaine Fiesta!
    Laissez moi vos avis. Rallyes-Sport, et vous qu’en pensez-vous ?

    • Aldo D. dit :

      Je ne pense pas qu’il soit conservé par M-Sport a la fin de l’année ni qu’un autre team le récupère, Donc pour les victoires se sera compliqué a mon avis.
      Perso. je pense qu’il aurait du patienter un peu plus pour monter en WRC, mais tout ça est plus facile à dire après bien sur et je sais que les opportunités de rouler en WRC dans une bonne équipe sont rares et qu’il faut certainement les saisir au vol.

  4. jack18 dit :

    Abbring a ramassé gros.

  5. sebenfer dit :

    Neuville n’y arrive plus. Comme au Portugal, il ne profite pas d’entrée de sa position sur la route.

  6. jack18 dit :

    Pourquoi Prokop a t’il pris 5′ de pénalité ?

  7. RP14 dit :

    Enorme, Tänak: »Il y avait un stupide pont… » J’espère qu’il y a eu un bug dans la traduction!!! Il y a des ponts intelligents, par contre celui-là était vraiment stupide!!!

  8. jack18 dit :

    En partant neuvième Camilli doit pouvoir signer des temps dans le top 5.

    • sebenfer dit :

      Théoriquement il peut même jouer le scratch… théoriquement. Enfin, là il s’en sort bien. Départ prudent mais dans les temps se son équipier avec l’avantage de la route nettoyée.

      • jack18 dit :

        Je n’avais pas osé écrire le scratch, pour l’instant 1sec au kilo c’est encore beaucoup attendons la 3ème pour voir.

        • sebenfer dit :

          Laissons-le apprendre calmement et améliorer ses temps au fil du rallye. Se sortir au bout de 3 ES, c’est pas la solution.