ES2- Trois en une seconde (Tour de Corse 2012)




Changement de leader au Tour de Corse avec la prise de pouvoir d’Andreas Mikkelsen, auteur de scratch. Derrière à moins d’une seconde, on retrouve le duo de 1600 Turbo Basso/Sordo.

Huitième après l’ES1, Jan Kopecky grimpe directement à la quatrième place devant un trio français en 207 S2000.

Epoustouflant dans la première spéciale, Craig Breen se retrouve désormais à plus d’une minute.

y grimpe directement à la quatrième place devant un trio français en 207 S2000 regroupé en trois secondes.

Epoustouflant dans la première spéciale, Craig Breen se retrouve désormais à plus d’une minute à cause d’une casse de cardan.

En groupe N, Manu Guigou continue d’affoler les chronos et se bat face à des S2000 et des R4…

Prochaine spéciale : ES3- Sarrola – Plage de Liamone (26,70 km) à partir de 16h19 (Jeudi 10 Mai 2012)

Réactions des pilotes
Sordo : « C’était une bonne spéciale. Beaucoup de survirage, c’est très sinueux. »
Kopecky : « Mieux que dans la première spéciale. Pas besoin de conserver les pneus dans celle-ci. J’ai pu attaquer un peu plus. »

Classement ES2/après ES2





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kivala dit :

    Delecour/Guigou : 12.5sec sur 16.9km, plus que 7/10 au km, le tiers de l’écart est comblé dès l’ES2, reste à voir si ça continuera dans ce sens…