ES3-Duel lancé (GB 2011)




ES3- Clocaenog (15,77 km) à 17h18

Après avoir été dominé dans les deux premières spéciales sur asphalte, Mikko Hirvonen devance cette fois Sébastien Loeb qui perd 2s3 sur le finlandais. Au général, seulement 7 dixièmes séparent les deux hommes.

Leader après les deux premiers chronos, Jari-Matti Latvala est en retrait puisqu’il lâche 6s3 à son coéquipier et se retrouve désormais à la troisième place du général.

Les trois premiers sont regroupés en seulement 3s1 au soir de cette première étape.

Photos du rallye (Mise à jour 1ere étape)

ième place du général.

Les trois premiers sont regroupés en seulement 3s1 au soir de cette première étape.

Quatrième, Petter Solberg ne peut pas vraiment suivre et perd 10s1 en seulement 15 kilomètres.

Jamais très à l’aise sur ce terrain, Dani Sordo est très loin dans ce chrono et devance juste Matthew Wilson de 7 dixièmes…C’est un peu mieux pour son coéquipier Kris Meeke qui signe le cinquième temps provisoire et creuse ainsi l’écart pour la cinquième place au général.

Très belle performance d’Ott Tänak qui disputait sa première « vraie » spéciale sur une WRC et signe le sixième temps. Il faut également signaler que l’estonien roule avec des pneus différents des autres, avec la marque chinoise Dmack.

Etincelant lors des deux passages de la spéciale asphalte, Abbring recule logiquement au classement avec une 17e place devant son compatriote néerlandais Van Merksteijn Jr.

En WRC Academy, Craig Breen est logiquement devant avec déjà 26s8 d’avance sur Fisher. Le leader du championnat Egon Kaur est sixième à 53s de la tête.

Prochaine spéciale : ES4 – Gartheiniog 1 (19.72 km) à 8h33

Réactions des pilotes
Loeb : « C’était ok, mais beaucoup de poussière, le grip changeait beaucoup. »
Hirvonen : « Bon départ, je suis assez content. »
Latvala : « C’était bien, mais il semble que c’était de plus en plus glissant, donc c’était difficile de trouver le bon point de freinage. »
Ostberg : « J’ai essayé d’attaquer, mais c’est plus glissant après chaque voiture. »
Sordo : « Conditions difficiles, beaucoup de boue, c’est difficile de voir la route dans le noir. »
Wilson : « J’ai bien roulé, mais je suis sorti un petit peu et nous avons perdu un peu de temps. »
H.Solberg : « Il y a quelques endroits avec du brouillard, mais je suis content. »
Meeke : « Je suis content content de notre temps. »
Tänak : « Vraiment compliqué, quelques endroits avec du grip et d’autres sans. Nous n’avons pas pris de risques stupides. »
Prokop : « Terrible, nous avons des problèmes d’éclairage. Nous ne voyons rien, je n’ai rien pu faire. »


Actualiser le classement





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. lolosport dit :

    sinon, j ai ca aussi…..
    pareil,source auto news
    Dominique Serieys remplaçant d’Olivier Quesnel ?
    • 10 nov 2011 •

    Certains médias français ont décidé de franchir le pas. Circulant depuis longtemps, l’information de l’éviction d’Olivier Quesnel de la direction de Citroën Racing ne sera quoiqu’il advienne pas officialisée avant le terme de la saison. C’est logique et normal dans une équipe d’usine.

    Cette semaine, divers médias hexagonaux se sont faits plus précis, avançant même un nom précis: Dominique Serieys succèderait ainsi à Olivier Quesnel, arrivé à la tête de Citroën Sport en 2008 pour remplacer Guy Fréquelin.

    Ancien responsable du programme Mitsubishi en Rallye-Raid, Dominique Serieys avait ensuite notamment intégré la structure JMB Stradale pour suivre les Mitsubishi sur le Dakar 2010. En 2011, il était à la tête du comité d’organisation du Rallye de France en Alsace.

  2. lolosport dit :

    comme tu le dit briwan….
    abbring premier S2000 et son plus proche rivale est 32sec derriere!!!!!une « star » montante????
    a voir le plateau pilote irc ils y en a beaucoup qui merite leurs place!!!!
    dont mes deux preferè haninen et neuville….
    source auto news…
    “J’ai demandé plus de temps pour réfléchir”
    Par Vincent • 10 nov 2011 • Rubrique: IRC, Rallye international
    Le pilote veut faire preuve de respect envers Peugeot

    Si la belle histoire entre Thierry Neuville et Peugeot-Belgique Luxembourg devait se terminer au lendemain du Rallye du Condroz, et même si c’est pour propulser le pilote de Hünningen encore un cran plus haut dans sa carrière avec un programme Skoda sur plusieurs fronts, ce serait évidemment triste pour la filiale belge de Peugeot. Et c’est d’ailleurs pour cette raison et parce qu’il est quelqu’un de parfaitement “réglo” et correct que Thierry a souhaité, lui-même, ne pas précipiter les choses.

    “Je comprends que Skoda souhaite aboutir le plus vite possible, mais j’ai demandé un délai supplémentaire pour permettre à Peugeot Belgique-Luxembourg de me proposer quelque chose de concret,” explique Thierry. “C’est la moindre des choses quand on voit tout ce qu’ils ont fait pour moi depuis deux ans.”

  3. briwan dit :

    ca promet d’etre chaud pour demain !!!! au moins cette fois on va avoir le droit a une bagarre a la reguliere sans coup bas!!!!! belle perf pour « la fleche » abbring 17 eme et 1er s 2000 pour sa premiere course( je crois) dans la categorie!