ES3- Crevaison pour Lefebvre (Terre de Langres)



ES3- Arbelotte – Perancey – Saints Geosmes (14 km) à partir de 12h51 (Samedi 20 Juillet 2019)

Après les deux premières spéciales de la journée, Stéphane Lefebvre et Thibault Durbec sont à la lutte pour la première place. La Citroën C4 WRC conserve provisoirement l’avantage pour 1.6 seconde face à la DS3.

FAITS MARQUANTS

Leader jusque là, Stéphane Lefebvre termine cette boucle avec une crevaison à l’arrière droit et perd 46 secondes tout en glissant au cinquième rang. Thibault Durbec profite de cette mésaventure pour reprendre les commandes du classement général.

Malgré le déficit de puissance de sa Skoda Fabia R5, Sylvain Michel réalise la belle performance de cette première boucle avec la deuxième place à 9.8 secondes. Sans un tout droit et un gros choc sur une pierre dans la dernière spéciale, le double champion de France serait même plus au contact.

À 16 secondes du leader, Lionel Baud n’est pas satisfait de son rythme mais a résolu ses problèmes de radio survenus dans la première spéciale.

En 208 Rally Cup, Jean Baptiste Franceschi hausse le ton face à son frère et rentre à l’assistance avec 8.2 secondes de marge. Sur la dernière marche du podium, Loïc Astier cède du terrain et glisse même derrière Patrick Magnou.

Dans le championnat Junior, le classement est chamboulé suite à l’abandon sur problème mécanique du leader Damien Mattei. Hugo Margaillan récupère la tête.

REACTIONS DES PILOTES (FR-MediaLive)

Lefebvre« À quatre kilomètres du départ, nickel, que dire de plus, c’est comme ça… Mais bon, ce n’est pas fini. »
Durbec« C’était très cassant. On a pris des gros appuis, on aurait pu crever. Il faudra être prudent au deuxième tour. »
Baud« On est parti sur un faux rythme, ça ne va pas. »
Baudoin« Bien, j’ai fait une petite erreur avec la procédure de départ. Mais dans l’ensemble, c’était bien. »
Rossel« J’ai l’impression d’avoir attaqué mais les temps ne sont pas bons. Je pense qu’on a des réglages trop durs pour un premier passage. »
Michel« Je fais un tout droit, c’est un peu dommage. J’ai aussi un peu lâché au départ après avoir pris une mine à l’avant gauche. Il va falloir adapter l’auto pour préserver la mécanique. »
Feraud« On a fait toute la spéciale sans notes, je n’ai pas de radio, j’ai galéré. »
Beaubelique« C’est bien, on s’est vraiment fait plaisir même si ça glisse encore beaucoup. Dans l’ensemble, on est content. »
Raoux« La spéciale était assez abimée. On va essayer d’améliorer. »
Roche« J’ai senti un choc dans l’herbe, mais j’ai préféré continuer malgré la crevaison. »

PROCHAINE SPECIALE : ES4- Chanoy – Faverolles (14.341 km) à partir de 15h11 (Vendredi 20 Juillet 2018)

Classement ES3 / Après ES3 (14 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *