ES3- Giordano disparaît (Lyon-Charbonnières)



ES3- Ternand – Valsonne ( 12.98 km) à partir de 18h44 (Vendredi 20 Avril 2018)

Après la première boucle de deux spéciales, Yoann Bonato pointe en tête de course, 6s4 devant Quentin Giordano et 12s5 sur Jérémi Ancian.

Au premier passage de cette spéciale, Yoann Bonato avait signé le meilleur temps en 7:06.0 à 109 km/h de moyenne.

FAITS MARQUANTS

Sur sa lancée du début d’après-midi, Yoann Bonato confirme son leadership en signant un troisième scratch consécutif. Auteur d’un beau début de course (2e provisoire), Quentin Giordano est sorti de la route en fin de chrono.

C’est désormais Jérémi Ancian (Ford Fiesta) qui occupe cette deuxième place (+16s) alors que Bryan Bouffier, auteur d’un tout-droit, pointe désormais à près d’une demi-minute du leader Bonato.

En tête du trophée Michelin, Pierre Roche est un brillant quatrième en étant dans le rythme des meilleurs. En attendant de voir son chrono dans l’ES1 probablement être rectifié, Quentin Gilbert pointe au sixième rang après avoir lâché plus d’une seconde au kilomètre dans cette spéciale.

Touché par des problèmes de direction assistée dans l’ES2, Hugo Margaillan affiche ici un rythme très intéressant en signant le quatrième temps.

Dans le groupe GT+, Nicolas Ciamin régale en signant un septième temps absolu, repoussant les Porsche de Patrick Rouillard et Anthony Cosson, respectivement à 12s et 19s.

Dans la classe R3T, Cédric Robert signe un deuxième scratch consécutif et repousse pour l’instant Manu Guigou à 5s8.

Dans le trophée Clio R3T, Florian Bernardi s’impose pour seulement huit dixièmes face à Olivier Delaporte, alors que Boris Carminati, 2e du général, se contente du quatrième temps.

Dans le groupe F2000, Lionel Jacob s’offre un nouveau scratch même si Sébastien Dommerdich semble plus à son aise au volant de sa nouvelle 205 GTi.

En VHC, depuis la mise hors-course de Rousselot, la bagarre est superbe en Classic avec trois hommes regroupés en seulement sept secondes. La tête de course est pour l’instant occupée par Jean-Baptiste Sassolas (BMW 323 i) devant Hervé Bailliere (Porsche 911 SC) et Jean-Pierre Del Fiacco (Renault 5 Turbo).

REACTIONS DES PILOTES (FR MediaLive)

Bouffier« On a fait un tout droit dans un endroit sale, on a du faire une marche arrière. C’était compliqué sans ouvreurs. »
Bonato« Pas de problème tout va bien. La voiture va bien, il n’y a pas de souci, c’est top. »
Ancian« On a durci l’ensemble de la voiture et c’est mieux car j’ai plus de train avant. »
Roche« La voiture me convient mais j’ai encore eu des problèmes de pop-off au départ. »
GiordanoSortie de route
Trojani« Ça va mieux. Il faut continuer à rouler, ça va revenir. »
Cretien« C’est compliqué. J’ai été gêné par le soleil à deux trois endroits.  C’est dommage car la voiture marche bien. »
Berfa« C’est mieux. On est encore loin des leaders mais ça commence à devenir intéressant. On a travaillé sur le train avant et ça va mieux. »
Gilbert« Ce n’est pas évident mais on fait une spéciale correcte. »
Margaillan« C’est mieux avec une direction assistée qui marche, on se régale. »
Sirot« Je crève dès le départ sans rien toucher. »
Ragues« C’est un peu mieux. Je suis content de mon rythme. J’ai essayé de me faire mal. »
Rouillard« La spéciale est très sale avec beaucoup de pierres mais on a bien roulé. »
Cosson« C’était bien. Je me suis fait plaisir dans cette spéciale qui était très difficile. »
Ciamin« C’est mieux que tout à l’heure. On a plus de grip. Ce n’est pas encore optimal mais je suis content. »

PROCHAINE SPECIALE : ES4- Bibost – Bessenay – St Julien – Montrottier ( 15.04 km) à partir de 19h47 (Vendredi 20 Avril 2018)

Classement ES3 / Après ES3 ( 12.98 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bea dit :

    Ce Ciamin avec son Abarth 124 est un extra-terrestre !

  2. Triboule dit :

    Avez vous des nouvelles de giordano

  3. Gtv6 dit :

    Encore un super temps de N. Ciamin !

  4. manu dit :

    Entre la terre et l’asphalte dur dur pour BERFA

  5. Denis dit :

    Une « promenade » pour Bonato ? Cela y ressemble… De loin.
    41 km / 16″ d’avance.
    Si en plus il fait beau…