ES3- Loeb creuse l’écart (MC 2013)



Sébastien Loeb a choisi de rouler en neige d’un côté et en slicks de l’autre. Bon choix pour le français qui signe largement le scratch. Le français devance pour l’instant Dani Sordo de 15s4 et Mikko Hirvonen de 18s1.

, cette spéciale est un monument du rallye, caractérisée par de nombreux changements de rythme. Cette spéciale est très rarement enneigée et devrait déjà créer de gros écarts pour cette ouverture du rallye. C’est la spéciale la plus longue de cette édition.

Conditions
La spéciale a beaucoup évolué depuis ce matin puisqu’il n’y a quasiment plus de neige et de glace dans cette spéciale. Peu de pilotes devraient rouler en clous sur ce terrain.

Faits marquants
Tous les équipages de pointe sont partis avec les mêmes pneus : 2 slicks, 2 neiges et 2 pneus cloutés. Les clous devraient être conservés pour la prochaine spéciale qui reste enneigée malgré les passages de ce matin.

Sébastien Loeb a choisi de rouler en neige d’un côté et en slicks de l’autre. Bon choix pour le français qui signe largement le scratch. Le français devance pour l’instant Dani Sordo de 15s4 et Mikko Hirvonen de 18s1.

Selon les chronos officiels de Citroën, Sébastien Loeb compte désormais 26s d’avance sur Sébastien Ogier et 55s sur Dani Sordo. Mikko Hirvonen grimpe à la quatrième place devant Thierry Neuville et Juho Hänninen.


Réactions des pilotes
Loeb : « La voiture n’était pas pareille à gauche et à droite, donc c’était assez difficile mais il fallait le faire. C’est le choix le plus rapide. »
Hirvonen : « J’ai touché à l’avant-droit mais je ne sais pas ce qui s’est passé. C’était très difficile, je n’aime pas mixer les pneus. »
Ostberg : « Pas de feeling du tout, c’était horrible, j’ai l’impression de détruite complètement les pneus. »
Latvala : « Le feeling est bien mieux que ce matin mais nous ne prenons pas de gros risques. J’attaque à certains endroits quand c’est propre. »
Novikov : « Très difficile avec ce choix de pneus. C’est toujours intéressant…Le rallye est encore long. »
Neuville : « C’était difficile d’avoir la bonne trajectoire, spécialement sans les pneus clous. Il y a beaucoup de boue sur la route. »
Prokop : « Je suis un peu sorti de la route et j’ai tapé une pierre. La voiture est endommagée, donc nous allons vérifier ce qui ne va pas. »
Ogier : « C’est bien, ce n’est pas un mauvais temps je suis content. Je ne m’occupe pas de Loeb, vous devez vous mettre ça dans votre esprit (dans le sens où Loeb ne joue pas le championnat). »
Sordo : « J’adore la voiture surtout sur les parties sèches, j’avais un meilleur feeling que ce matin. C’est incroyable à piloter dans ces conditions et avec ces pneus. »
Hänninen : « Ce n’était pas une bonne spéciale. J’ai été trop prudent à certains endroits. »
Bouffier : « Ce n’était pas très bien, j’ai fait une erreur de correction dans mes notes. A un endroit où nous avons dit que c’était sec, il y avait de la glace et de la terre. Ce n’était pas facile de conduire dans ces conditions. »

Prochaine spéciale : ES4-Burzet – Saint-Martial (30,60 km) à partir de 15h39 (Mercredi 16 Janvier 2013)

Classement ES3/Après ES3





S’abonner
Notifier de
guest
59 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Kaizer Sauzée
Kaizer Sauzée
7 années il y a

Hirvonen dans les temps de Neuville, Hänninen, et autres, c’est pathétique…
C’est quand même sa 2ème saison en DS3, alors que Bouffier pour cette 1ère fois s’en sort plus qu’honorablement.
Ils ne seront pas longs à faire revenir Loeb chez Citroën.

kobus
kobus
7 années il y a

C’est limite quand même.
Ce sport n’est régie que par le timing.
Alors si l’on ne peut pas se fier aux chronos, l’épreuve n’a plus vraiment de sens…