ES3- Bonato hausse le ton (Mont-Blanc)



ES3- Joux Plane-Morzine (20.06 km) à partir de 10h03 (Vendredi 04 Septembre 2020)

Après les deux premières spéciales parcourues ce matin, Yoann Bonato mène les débats pour 2.8 secondes face à Quentin Gilbert. Epatant leader après l’ES1, Manu Guigou complète le podium provisoire à 5.7 secondes.

FAITS MARQUANTS

La spéciale s’élance à 10h22, soit un retard de 19 minutes suite à la remise en place d’une chicane.

Régulier depuis le départ, Yoann Bonato hausse le ton en cette fin de boucle. Le pilote des 2 Alpes signe le meilleur temps et conforte sa position en  tête du classement général pour 9.3 secondes face à Quentin Gilbert, mécontent de lui ce matin.

Ex-aequo sur la dernière marche du podium à 13.2 secondes, Quentin Giordano et Manu Guigou sont sur des rythmes bien différents. Le pilote de la Volkswagen Polo a perdu du temps avec des pneus trop softs à l’agonie. De son côté, l’Alpine A110 R-GT a animé cette matinée avec un énorme meilleur temps dans l’ES1. 

Malgré une matinée délicate et une erreur dans l’ES3, Thibault Habouzit conserve sa place dans le top 5 au volant de la Polo R5 du team Minerva Oil. Pour ses débuts sur la même monture du team Sarrazin, Ludo Gal trouve ses marques au sixième rang devant William Wagner brouillon dans son pilotage ce matin.

Sur une Alpine louée à Olivier Desrayaud, Laurent Pellier est également sur un gros rythme au huitième rang. Matinée délicate en revanche pour Cédric Robert, François Delecour et Tony Cosson déjà relégués à plus d’une minute de Guigou.

Parmi les grands perdants de cette boucle matinale, Jean Baptiste Franceschi et Kevin Bochatay chutent du top 10 après avoir subi chacun une crevaison.

En 208 Rally Cup, Mathieu Franceschi est increvable avec un troisième meilleur temps consécutif. Malgré un problème moteur sur sa Peugeot, le pilote de Fayence domine les débats avec plus de 34 secondes de marge sur Gino Bux.

Dans le trophée Clio, Romain Di Fante insiste avec un second meilleur temps consécutif. Au classement général, ce dernier s’échappe avec plus de 12 secondes de marge sur Quentin Ribaud en délicatesse avec ses pneus dans l’ES3. Belle matinée pour les revenants Rémi Jouines et Antoine Masse à la lutte pour la troisième place.

En F2000, Sébastien Dommerdich se reprend avec le meilleur temps pour terminer cette première matinée. Malgré ce meilleur temps, Ludo Jeudy reste en tête pour 9.5 secondes.

REACTIONS DES PILOTES (FR-MediaLive)

Bonato“Pas facile avec le masque devant les yeux, je voyais plus la route. Le rythme est correct. Je n’en laisse pas des masses.”
Giordano“Je n’ai plus de pneus depuis la descente. Je suis parti avec des pneus trop softs.”
Gilbert“Ce n’était pas top. Je n’ai pas bien roulé, je sais pourquoi. On va voir après. Globalement, il y a quelques trucs qui me chiffonnent mais on a fait une bonne boucle.” 
Habouzit“Mal… Je fais un tout droit, je fais une marche arrière. Je me fais surprendre avec les freins froids.”
Mauffrey“C’est toujours une très belle spéciale où il faut beaucoup de rythme. Devant, ça va vite.”
Franceschi J-B.“À l’avant gauche au col, je touche un support de piquet d’une corde et j’ai crevé directement. Le temps de changer la roue…”
Rouillard“Je n’ai jamais eu un châssis comme ça. Je me régale même si il manque 30 chevaux.”
Wagner“Je me suis encore posé, je suis sorti de la route. On va changer quelques réglages à l’assistance pour faire une meilleure deuxième boucle.”
Roche“Un peu mieux. J’ai du mal à me mettre en route ce matin. On a changé quelques trucs sur la voiture, mais il faut le temps que je comprenne.”
Gal“Je perds un peu de confiance dans le vite, mais sinon ça va pas mal.”
Da Cunha“On n’est pas dans le rythme. Ni l’un, ni l’autre, je n’arrive pas à me caler.”
Bochatay“Il y avait un morceau de goudron dans un virage à droite et on a crevé, c’était proche du départ.”
Guigou“J’en ai lâché un petit dans la descente. J’ai tapé une petite pierre et j’ai cru que j’avais crevé. Dans l’ensemble, c’est une boucle correcte.”
Delecour“Je suis très impressionné par les temps de Manu. C’est un autre monde, c’est totalement inaccessible.”
Robert“Il faut qu’on roule, il va falloir trouver des solutions, mais j’ai l’impression d’aller vite.”
Pellier“On a attaqué fort. On est content, la dernière fois que je suis passé dans ces spéciales, c’était en DS3 R1 donc ça va un peu plus vite.”
Cosson“Les pneus, ça n’aillait plus du tout. Je ne pouvais plus m’inscrire. Il a fallu être propre pour ne pas en faire une.”
Franceschi M.“La voiture ne fonctionne plus. On a dû passer en mode road, j’ai tout donné et j’espère que ça va aller.”
Bux“Ce n’est pas mal. Je pense que les pneus commencent à être usés.”
Carminati“Je suis à bloc. Je ne comprends pas. Je prends une au kil”.”
Ribaud“On a rapidement perdu les pneus. Je n’étais pas confiant avec la voiture.”

PROCHAINE SPECIALE : ES4- Alpes du Leman-Lullin ( 17.22 km) à partir de 15h41 (Vendredi 04 Septembre 2020)

Classement ES3 / Après ES3 (20.06 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notification pour
guest
15 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
berlinette
berlinette
2 années il y a

La fidélité de Guigou à Renault ne l’a t elle pas privé d’une plus belle carrière ? Il n’a jamais eu de voiture lui permettant de jouer le scratch car Renault n’en développait pas, mais les résultats obtenus en R3 et maintenant avec l’Alpine , me donnent un petit regret de ne pas l’avoir vu avec des voitures plus performantes. En tous cas, grand coup de chapeau !

Lega
Lega
2 années il y a

Dommerdich reprend ses marques, et le rodage de la 205 a l’air de bien se passer, ça sens bon pour la suite 🙂