ES3- Toyota à la ramasse (Portugal)



ES3- Caminha 1 (18,11 km) à partir de 11h12 (Vendredi 18 Mai 2018)

La première spéciale de la journée a été marquée par l’abandon précoce d’Ott Tanak. Particulièrement en forme depuis l’Argentine, l’estonien a endommagé la Yaris WRC sur une pierre. 

Au classement général, Hayden Paddon a pris la tête du rallye devant Elfyn Evans et Kris Meeke.

INFORMATIONS DE LA SPECIALE

Informations Pneus : Cinq pneus tendres S5, c’est le choix de tous les pilotes officiels pour cette boucle matinale.

FAITS MARQUANTS

La matinée cauchemardesque continue dans les rangs de Toyota. Après Ott Tänak dans la spéciale d’ouverture, c’est au tour de Jari-Matti Latvala de renoncer… La Yaris WRC du finlandais est arrêtée sur le bord de la route, l’avant droit semble touché…

Au contraire des voitures japonaises, tout va bien pour les Citroën C3 WRC avec un scratch pour Kris Meeke, nouveau leader de cette épreuve, alors que son coéquipier Craig Breen est un bon quatrième provisoire. Entre les deux voitures rouges, Hayden Paddon et Dani Sordo confirment leur bon début de rallye.

Au cinquième rang du général, Elfyn Evans a perdu de précieuses secondes dans un tête-à-queue mais reste néanmoins le premier pilote Ford.

Malgré sa position d’ouvreur, Sébastien Ogier signe une excellente performance dans cette spéciale en décrochant le deuxième temps, un petit dixième devant Thierry Neuville. Après deux spéciales aujourd’hui, les deux hommes limitent pour l’instant parfaitement les dégâts.

En WRC-2, les petits jeunes se montrent avec le britannique Greensmith (Scratch) et le finlandais Nordgren (3e). Entre les deux hommes, Stéphane Lefebvre place sa Citroën C3 R5 au deuxième rang et occupe toujours la tête de la catégorie. Après sa crevaison dans la première spéciale du jour, Pontus Tidemand lâche cinq secondes supplémentaires.

Dans le championnat Junior, c’est déjà terminé pour Terry Folb suite à des problèmes moteur. Le français avait déjà souffert du même mal dans la super spéciale d’ouverture. Au classement général, Emil Bergkvist enchaine un troisième meilleur temps consécutif et porte son avance à plus de 10 secondes face à son compatriote Dennis Radstrom.

En lutte pour la tête du championnat avant cette épreuve, Jean-Baptiste Franceschi a rejoint son compatriote parmi la liste des abandons, transmission cassée sur sa Fiesta.

REACTIONS DES PILOTES

Ogier« Ce sera difficile de limiter les dégâts, je ne peux rien faire de plus. »
Neuville« Celle là était bien. Il n’y a rien de plus à faire. Le rythme est élevé même si dans certains virages, je suis trop vite. »
Mikkelsen« Je me bats un peu dans cette spéciale rapide, ça se joue sur des détails, cela vient notamment du fait que je n’ai pas fait le rallye en WRC l’année passée. »
Sordo« J’essaye de prendre du plaisir. Au début de cette spéciale, j’ai été un peu trop prudent, c’est pour ça que le temps n’est pas si bon. »
Meeke« Mon intercom ne marche plus encore une fois, c’est la troisième fois cette année que je rencontre ce problème. »
Lappi« Cette spéciale n’était pas meilleure pour moi. Je ne peux juste pas faire mieux, je ne sais pas pourquoi. Je n’ai aucun problème avec la voiture, tout va bien. Je roule aussi vite que possible mais j’ai l’impression de ne pas avoir beaucoup de grip. Je ne peux pas aller plus vite sans sortir. »
Evans« J’ai fait un tête-à-queue et j’ai dû faire marche arrière. »
Breen« Ce n’était pas trop mal, on s’améliore un petit peu. J’ai fait des petits changements avant cette spéciale et nous allons dans la bonne direction. »
Paddon« Nous avons eu une grosse usure de pneus dans la première donc nous avons géré dans cette spéciale car nous aurons besoin de nos pneus pour la prochaine. Je ne voulais pas trop attaquer, on essaye d’être intelligent pour le moment. »
Ostberg« Je n’ai pas un super feeling pour être honnête ce matin, c’est certain. La voiture est très inconsistante ce matin et je ne peux pas attaquer car des surprises arrivent. A plusieurs reprises, j’ai complètement perdu la voiture. »

PROCHAINE SPECIALE : ES4- Ponte de Lima 1 (27,54 km) à partir de 11h52 (Vendredi 18 Mai 2018)

Classement ES3 / Après ES3 (18,11 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


  1. kubika dit :

    Lefebvre ???

  2. Joebarf16 dit :

    MEEKE !
    Ouf je l’ai mis en 1 dans mon prono…
    Par contre TANAK éliminé je ne l’avais pas vraiment vu venir.

  3. didjji dit :

    Evans étais très bien au intermédiaire mais dommage sur la dernière partie il a perdu beaucoup de temps !

  4. jeanlouis dit :

    Latvala. …. aux fraises ! Quelle va être l’explication (l’excuse ) maintenant ? ?? Sa sympathie ne va plus suffire. …

  5. Le plomb dit :

    Latvala arreté

  6. Philippe 62290 dit :

    Ça va pour Seb ôt out et neuneu il le contrôle

  7. Sylvain dit :

    Splits a priori moins désespérant, même globalement ce ne sont pas les secondes perdues qui comptent, l’important c’est la position sur la route le samedi… mais Ogier indiquait la suivant comme LA spéciale du balayage, à suivre donc.

  8. Philippe 62290 dit :

    Sordo

  9. manu dit :

    Leader? Paddon ou Sordo? Qui croire?

    • Sylvain dit :

      Y’a rien à « croire », juste un problème chez RS, Paddon est en tête après l’ES2, comme tu peux le lire dans le texte ci-dessus.

      • Rallye-Sport.fr dit :

        C’est bien ça. Problème corrigé pour l’instant, une confusion « informatique » entre le n°6 habituel de Sordo, devenu n°16 après le choix de Hyundai de ne pas le nominer 😉