ES3- Tänak perd la tête, Rovanperä dans le match (Monte-Carlo)



ES3- Aspremont / La Bâtie-des-Fonds 1 (19,61 km) à partir de 06h10 (Vendredi 22 Janvier 2021)

↓ Voir le classement

Au lancement de cette deuxième journée de course, Ott Tänak pointe en tête pour trois petites secondes devant Kalle Rovanperä.

INFORMATIONS DE LA SPECIALE

Une spéciale très rythmée, qui débute par une montée très rapide jusqu’à La Piarre. La route devient ensuite plus sinueuse à partir du Hameau du Château en direction du col. La descente demande une attention toute particulière, avec des parties étroites et bosselées.

Comme hier, Sébastien Ogier ouvrira la route aujourd’hui, trois minutes avant Elfyn Evans.

Les conditions dans cette spéciale au passage des ouvreurs : du départ au KM 11,8 : Humide / KM 11,8 au KM 18 : Glace vive avec des portions très piègeuses / KM18 à l’arrivée : Humide.

Les choix de pneus pour ce matin : Sordo et Neuville avec 3 super-tendres et 3 clous, Greensmith avec 4 tendres et 2 clous, les autres avec 4 super-tendres avec 2 clous.

FAITS MARQUANTS

Avec des morceaux de glace disséminés partout dans la descente du Col de Carabes, cette spéciale a généré quelques écarts intéressants. Premier sur la route, Sébastien Ogier a rattrapé une grande partie de son retard, devançant ses deux coéquipiers grâce à une très bonne fin de spéciale. 

Du côté de Hyundai, les performances ne sont pas au rendez-vous, surtout pour Ott Tänak, perdu sur la glace, qui lâche près d’une seconde au kilomètre et logiquement la première place provisoire. Le pilote estonien tombe même au quatrième rang, à 8s7 du nouveau leader Rovanperä. Pour Thierry Neuville, la journée démarre plutôt bien même s’il reste décroché du peloton de tête.

Pour Dani Sordo, ce début de rallye est un cauchemar et le pilote espagnol pointe déjà à plus d’une minute de la tête. Encore bien plus loin ds hommes de tête, Pierre-Louis Loubet, Gus Greensmith et Takamoto Katsuta sont en bagarre au milieu des meilleurs équipages Rally2.

En WRC2, la bagarre entre Andreas Mikkelsen et Adrien Fourmaux continue, le norvégien augmentant légèrement son avance de 1s3. Brillant header, Oliver Solberg a commis un tête-à-queue et a souffert dans un brouillard de plus en plus épais.

En WRC3, Yoann Bonato fait de grosses différences dans des conditions de plus en plus difficiles. Le pilote CHL gagne deux places et prend la tête face à Yohan Rossel alors que Nicolas Ciamin est distancé.

En RGT, Manu Guigou redémarre très fort, repoussant Raphaël Astier  à quatorze secondes et le duo Robert/Ragues à plus de cinquante secondes.

RÉACTIONS DES PILOTES

S.Ogier
14:00.9
“C’est très différent des reconnaissances, ce n’était pas si facile que ça. Nous avons dû faire confiance aux ouvreurs, nous étions certainement un peu trop prudents, mais nous verrons.”
E.Evans
14:03.6
“C’est très changeant. Les ouvreurs ont fait du très bon boulot mais j’avais la sensation que nous étions trop lents à de nombreux endroits et trop vite à d’autres. C’était une spéciale difficile.”
O.Tänak
14:18.6
“J’étais juste prudent sur la glace. Nous sommes là, c’est le plus important.”
T.Neuville
14:08.2
“C’était OK. J’avais un choix de pneus différent mais je n’ai pas été capable d’en tirer le maximum. La spéciale était très sale et j’aurais pu faire plus, mais nous progressons.”
K.Rovanperä
14:06.6
“Ça s’est passé plutôt bien. J’ai fait un calage dans une épingle donc j’ai perdu 3 ou 4s. C’était une spéciale très compliquée même si ça avait l’air pas si mauvais que ça.”
D.Sordo
14:29.7
“Je n’avais pas du tout confiance dans ces conditions, c’est très difficile. C’est très difficile de juger de la bonne vitesse à avoir dans les virages. La visibilité était très basse et nous avons énormément ralenti et mal roulé.”
G.GreensmithPas de déclaration
PL.Loubet
15:47.1
Pas de réaction
A.Mikkelsen
14:49.9
“Je suis globalement content, j’ai été un peu déconcentré en rattrapant Loubet, mais ça va. C’était une spéciale compliquée.”
A.Fourmaux
14:51.2
“C’était très sympa de rouler de nuit. C’était vraiment très glissant à certains endroits, surtout que les gars de devant ramènent de la neige sur la route. Je pense qu’aujourd’hui sera très long, nous devons donc rester concentrés.”
E.Camilli
15:16.6
“Cela va mieux mais nous sommes encore trop lents. On doit essayer et faire mieux petit à petit.”

PROCHAINE SPÉCIALE : ES4- Chalancon / Gumiane 1 (21,62 km) à partir de 07h28 (Vendredi 22 Janvier 2021)

Classement ES3 / Après ES3 (19,61 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notifier de
guest
32 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
r 5
r 5
1 mois il y a

Loubet dépassé dans la spéciale par Mikkelsen…le brouillard et les mêmes conditions pour les 2…

Sylvain
Sylvain
1 mois il y a

Bon, tout redevient normal pour Ogier, les écarts ici sont plus logiques, sauf Tänak plus en retrait que ce à quoi on aurait pu penser… Rovanperä leader wow… il apprend (trop) vite 🙁

Maintenant vu les choix de pneus, il faut espérer que certains ne se fassent pas rattraper par une chute de neige anticipée dans le Perty! 😉 C’est déjà arrivé 😛

Camilli dans le dur, quelqu’un sait-il pourquoi?