ES3- Brunson continue (Touquet 2013)




ES3- Verton – Conchil le Temple (27,14 km)

Si Brunson signe encore le scratch, ses poursuivants sont tout proches sur la plus longue spéciale de la journée. Julien Maurin ne concède que 4s9 et Jean-Marie Cuoq 6s1.

img_6540
fbcdn.net/hphotos-ak-prn1/150433_10151316954515754_175912099_n.jpg" target="_blank">Conditions dans l’ES3 (Photo)

Faits marquants : 
Si Brunson signe encore le scratch, ses poursuivants sont tout proches sur la plus longue spéciale de la journée. Julien Maurin ne concède que 4s9 et Jean-Marie Cuoq 6s1.

Au général, le pilote Subaru mène désormais avec 13s1 de marge sur Maurin et 18s5 sur Cuoq.

A la quatrième place, Pierre Roché fait le trou face à Dany Snobeck qui a calé après une touchette avec une botte de paille. Déjà handicapé par des soucis dans l’ES2, Jean-Charles Beaubelique connaît à nouveau des problèmes sur sa Focus WRC.

En groupe R, Xavier Lemonnier signe encore le scratch alors que dans la classe R2, Stéphane Lefebvre prend l’avantage face à Cédric Robert.

En GT+, Gilles Nantet prend le large face à Eric Mauffrey. Dans le groupe N, la lutte est toujours intense entre Mordacq et Hot avec une dizaine d’écart à l’issue de ce chrono. Douzième après l’ES2, Reydellet (DS3 R3) a tapé une chicane et doit renoncer.

En trophée Twingo R2, Dimitri Audet conserve la tête mais Yann Clairay revient à seulement 5s1.

Dans le championnat de France Junior c’est Damien Defert qui s’échappe avec 12s2 de marge sur Axel Garcia et 16s sur Florian Bernardi.

Réactions des pilotes (FFSA)
2. Eric Brunson : « On s’est fait une chaleur, en raison de la présence d’une chicane plus avancée par rapport au road book. J’ai eu peur, on a traversé un champ. J’étais en sixième, je n’ai rien pu faire, si ce n’est passer à travers. »
3. Julien Maurin : « Ca s’est bien passé, j’étais sur un bon rythme. Il y a pas mal d’allonge. On était au taquet. »
1. Jean-Marie Cuoq : « Ca s’est bien passé. On continue à découvrir la voiture. Le choix de pneus n’était pas audacieux, on est partis en pluie. Et j’ai calé dans la spéciale. Mais je commence à avoir un bon feeling avec la voiture. »
6. Pierre Roché : « Ce n’était pas facile. Il y a parfois du grip, parfois pas. Et la voiture manque un peu de puissance pour une spéciale comme ça. »
5. Dany Snobeck : « J’ai calé, j’étais bloqué quelques secondes dans une botte de paille. »
18. Xavier Lemonnier : Je me suis bien amusé, la spéciale était sale par endroits mais les pièges sont bien visibles.
66. Laurent Bayard : « Impeccable, c’est moins piégeux que tout à l’heure. On est placé plus tôt dans l’ordre des départs donc les conditions de route sont meilleures. »
8. Lionel Baud : « Ca va mieux que ce matin. On a réglé la voiture, on avait un souci au niveau de l’échangeur et du frein. On résout les problèmes un par un. »
10. Hervé Knapick : « Je cale dans une épingle, où je perds une dizaine de secondes.
7. Jean-Charles Beaubelique : « Je n’ai plus de boost depuis ce matin, ça ne s’arrange pas. Je n’ai même plus envie de me plaindre, je conduis le coude à la portière. J’ai essayé de ne pas gêner. On va voir à l’assistance si on repart. »
40. Cédric Robert : « Ca va mais l’embrayage ne fonctionne pas comme il devrait. J’ai doublé Beaubelique dans la spéciale et ça m’a un peu déconcentré. La route est sale, j’ai fait quelques erreurs. »
39. Stéphane Lefebvre : « J’ai fait un bon choix de pneus, j’ai rattrapé Beaubelique, c’est un peu dommage. »
12. Gilles Nantet : « Il y a beaucoup de terre, je double les kilomètres en patinant mais ça va, j’ai mes sensations, c’est bien. Il y a encore beaucoup à gagner au freinage. »
14. Eric Mauffrey : « La voiture est difficile dans les virages rapides, elle est trop vive, je n’arrive pas à la tenir, j’ai dû lâcher un peu. »

Prochaine spéciale : ES4- Le Touquet front de mer (2,30 km) à partir de 19h30 (Vendredi 15 Mars 2013)

Classement ES3/après ES3





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. briwan dit :

    brunson continue son festivall maurin impressionne!!! dommage pour l’equipage reydellet-chauffray!! ils ont du l’explosé la chicane!!!!

  2. FranceWRC dit :

    maurin tient bon pour sa 2e place et brunson semble omniprésent dans ce rallye

  3. Il repart l ordre du classement de l es2
    Car bayard et legrand partait tres loin

  4. RallyeEvo dit :

    Brunson mène la cadence.

  5. Val14 dit :

    Brunson est vraiment très fort sur les routes grasses..

  6. Un Julien Maurin beaucoup plus impressionant que les autre années .

  7. arnaudm3 14 dit :

    crevaison de Snobeck ?

  8. Lacave75 dit :

    Les spéciales sont toujours aussi rapides 123, 125, 125 Km/h, c’est de la folie.

  9. Kaizer Sauzée dit :

    C’est quoi ces nouveaux autocollants à la place des plaques minéralogiques ?
    La fédé qui fait sa pub ?
    C’est obligatoire ?