ES3- La tuile pour Tanak (Turquie)



ES3- Yeşilbelde 1 (31,79 km) à partir de 07h45 (Samedi 19 Septembre 2020)

↓ Voir le classement

Au lancement de cette deuxième journée de course, 23 concurrents seront au départ avec notamment Sébastien Loeb, leader surprise.

INFORMATIONS DE LA SPÉCIALE

Pierre-Louis Loubet ouvre la route ce samedi et sera suivi quatre minutes plus tard par Gus Greensmith. Sébastien Loeb s’élance 36 minutes après le jeune corse dans cette spéciale toujours aussi délicate à appréhender. 

Infos pneus (H : Hard / M : Médium) : Ogier/Evans 4H + 1M – Rovanpera 4H + 2M – Tanak 2H + 3M – Neuville 5H – Loeb 4H + 2M – Loubet 2H + 4M – MSport 4H + 1M 

FAITS MARQUANTS

Les premiers intermédiaires commencent à tomber. Quatrième sur la route ce samedi, Ott Tanak évolue sur un tout autre rythme que ses rivaux déjà en action. L’estonien est plus rapide que Loubet après 7,58km pour 15.6 secondes. Lappi et Greensmith s’intercalent.

Quelques kilomètres après les premiers intermédiaires largement en sa faveur, Ott Tanak voit sa Hyundai I20 Coupe WRC tirer dans le fossé en pleine droite. Selon les premières images, une casse mécanique semble clairement être la cause de cette embardée surprenante. Le champion du monde confirme avoir vu une alarme de température de direction quelques secondes avant sa mésaventure. La Hyundai I20 Coupe WRC #8 s’arrête là pour cette journée…

Loin de ces ennuis, Sébastien Ogier et Thierry Neuville lancent le match. Au dixième près tout au long du parcours, le français prend finalement l’avantage pour 1.8 seconde face à son rival belge. Au classement général, les deux hommes occupent désormais les mêmes positions dans le même ordre. Le pilote Hyundai peut toute fois se satisfaire d’avoir enfin vu l’arrivée de cette spéciale où il avait abandonné à deux reprises ces deux dernières années.

Seul pilote à limiter les dégâts face au duo de tête, Elfyn Evans gagne une position et grimpe sur la dernière marche du podium grâce notamment au mauvais choix de pneus de Sébastien Loeb. Avec des gommes trop souples pour ce chrono, l’alsacien lâche plus de 18 secondes et glisse au quatrième rang.

Début de journée idéal pour Adrien Fourmaux en WRC2. Le français ajoute un meilleur temps à sa moisson tandis que son dauphin, Eyvind Brynildsen, renonce en fin de spéciale. Au général, le pilote M-Sport conforte son avance avec plus de 50 secondes de marge sur Tidemand toujours aussi discret depuis le départ.

RÉACTIONS DES PILOTES

Loubet« Très difficile de trouver le rythme. C’est très glissant. »
Greensmith« Je ne pouvais pas contrôler la voiture. Je rampe… Je ne sais pas ce qui ne va pas avec la voiture. »
Rovanpera« C’est ok. J’ai peut être un peu trop tapé dans les pneus mais ça va. »
Evans« C’était assez difficile dans celle là pour être honnête, mais au final, ça va. »
Ogier« Ce n’est pas encore trop cassant, c’est glissant, mais c’est un bon départ pour nous. »
Neuville« C’est une bonne spéciale. La voiture bougeait pas mal dans les parties cassantes. Il faut qu’on travaille sur la voiture. »
Loeb« J’ai essayé d’attaquer. Peut être que le choix de pneus n’était pas bon. »

PROCHAINE SPÉCIALE : ES4- Datça 1 (8,75 km) à partir de 09h08 (Samedi 19 Septembre 2020)

Classement ES3 / Après ES3 (31,79 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notifier de
guest
82 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Kaizer Sauzée
Kaizer Sauzée
1 mois il y a

Tanak trouvait la Yaris pas fiable…
C’est peut-être son pilotage qui est en cause.
Il faut savoir aller vite en préservant sa mécanique.
Art que maîtrise parfaitement Ogier, comme Loeb en son temps.

FB49
FB49
1 mois il y a

Bon à conditions de route égale Loeb n est pas dans le match pour la victoire…. Neuville s accroche (jusqu a quand? ) Evans est la mais semble juste… ça sent bon pour Ogier si la mécanique ne le trahit pas…. Mon sentiment d hier semble bon…..