ES3- Pénalités pour Breen et Ancian (Valais 2013)




Finalement les pénalités des pilotes Peugeot ont été annulé dans l’ES2 mais les deux équipages ont pointé en avance au départ de l’ES3 : de trois minutes pour Ancian-Vitrani et de deux pour Breen-Vanneste.

/span>
Finalement les pénalités des pilotes Peugeot ont été annulé dans l’ES2 mais les deux équipages ont pointé en avance au départ de l’ES3 : de trois minutes pour Ancian-Vitrani et de deux pour Breen-Vanneste.

Après un début de rallye difficile, Esapekka Lappi a bien terminé la journée en signant le scratch dans ce chrono. Le finlandais remonte ainsi à la deuxième place du classement derrière un étonnant leader : Andreas Aigner.

Le pilote Subaru devance la Fabia du finlandais de 3s7 et la Fiesta d’Olivier Burri de 22s3.

Dans le classement Production, Robert Consani et Romain Salinas maintiennent les Mégane dans le top 5. En deux roues motrices, Stéphane Lefebvre pointe à la quatrième place derrière deux DS3 (dont Sylvain Michel) et une Clio S1600.

REACTIONS DES PILOTES
Aigner : « C’est une spéciale très rapide, pas de problèmes. Il y avait beaucoup de traffic avant le départ de l’ES2. Mais pour celle-ci, c’était bon. »
Lappi : « Pas trop mal, certains virages étaient incroyablement glissants, mais ça va. »
Breen : « Il y avait beaucoup de trafic et des travaux avant la spéciale n°2 mais normalement les pénalités vont être supprimées. »
Lappi : « Pas trop mal, certains virages sont incroyablement glissants mais c’est ok. »

PROCHAINE SPECIALE : ES4-Vercorin 1 (26,58 km) à partir de 09h45 (Vendredi 8 novembre 2013)


Classement ES3/après ES3

Classement pour mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. natlin dit :

    le rallye est fini pour les peugeot boys, peut etre lappi pour une autre victoire skoda

  2. Thomas dit :

    Inconcevable de pénaliser des pilotes quand le retard n’est pas de leur faute(arrêtés par police apparemment) :0((