ES3- Chieusse devant (Vaucluse 2012)




Sur une spéciale moins boueuse que les deux autres, Paul Chieusse passe à l’attaque en devançant notamment Germain Bonnefis de 12s7.

more-29751">
Sur une spéciale moins boueuse et plus rapide que les deux autres, Paul Chieusse passe à l’attaque en devançant notamment Germain Bonnefis de 12s7. Beau deuxième temps de Stéphane Chambon à 1s9 sur sa vénérable Impreza alors que l’ancien leader Pellerey perd 25s sur le scratch.

Au général, c’est Paul Chieusse le nouveau leader devant Beuzelin à 1s9, Pellerey à 6s5 et Germain Bonnefis à 7s3. La bagarre s’annonce superbe cette après-midi.

En lutte face aux WRC et S2000, Noël Tron a effectué un tête-à-queue et lâche une trentaine de secondes.

Réactions des pilotes
1. Paul Chieusse (Peugeot 307 WRC) : « Ce n’est pas facile car ça glisse beaucoup, même si le terrain est en train de sécher. J’ai calé dans une épingle dans cette spéciale, il faut rester prudent… »
2. Germain Bonnefis (Peugeot 207 S2000) : « Je ne veux pas prendre le moteur dans la tête donc j’ai préféré levé dans les grandes lignes droites. Cette spéciale n’est pas faite pour une S2000. J’ai eu un petit souci de radio… »
3. Noël Tron (Mitsubishi Lancer Evo10) : « J’ai fait un tête à queue à mi-spéciale, je roule avec la vitre droite ouverte… »
4. Jean-Manuel Beuzelin (Peugeot 307 WRC) : « J’ai calé dans l’avant-dernier virage, c’est dommage car ça commence à bien marcher… »
6. Lionel Baud (Peugeot 307 WRC) : « A mi-spéciale j’ai crevé à l’avant gauche… »
7. François Lethier (Peugeot 206 WRC) : « Je suis plus en confiance, je ne faisais pas le malin ce matin car je suis loin de mes dunes de sable. J’ai calé dans la spéciale… »
9. Stéphane Pellerey (Peugeot 207 S2000) : « Ce n’est pas une spéciale pour la S2000, on perd beaucoup de temps même si on s’est appliqué et nous n’avons pas fait de faute… »
10. Stéphane Chambon (Subaru Impreza Gr.A) : « Suite à ma crevaison dans l’ES 2, j’ai la roue arrière gauche qui est ouverte et ça me gêne un peu… »
11. Alain Deveza (Subaru Impreza Gr.A) : « Je commence à prendre confiance, je me fait plaisir, il fallait que tout se remettre en place car je n’ai pas roulé depuis le Lozère… »
12. Hervé Gaidoz (Subaru Impreza) : « Il y a plus de grip dans cette spéciale et ça va mieux… »
16. Cyrille Féraud (Mitsubishi Lancer Evo10) : « Le moteur a l’air de remarcher… »
18. Marc Vallicioni (Mitsubishi Lancer Evo9) :« C’est mon premier rallye terre, on commence à s’amuser même si dans cette spéciale j’ai tapé quelques buses… »

Prochaine spéciale : ES4- (10 km) à partir de 14h02 (Samedi 10 Novembre 2012)

Classement ES3/Classement après ES3





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *