ES4- Bonato engrange (Mont-Blanc)



ES4- Alpes du Leman-Lullin (17.22 km) à partir de 15h41 (Vendredi 04 Septembre 2020)

A l’entame de cette après-midi, Yoann Bonato est un solide leader, neuf secondes devant l’autre C3 pilotée par Quentin Gilbert. Au troisième rang provisoire, et à égalité avec Quentin Giordano, Manu Guigou réalise un début de course inouï au volant de son Alpine.

Aux portes du top 20, Mathieu Franceschi domine très largement la 208 Rally Cup alors que le trophée Clio est pour Romain Di-Fante, une dizaine de secondes devant le duo Ribaud/Fostier. Dans le groupe F2000 enfin, Ludovic Jeudy domine pour dix secondes face à l’autre 205 du revenant Sébastien Dommerdich.

FAITS MARQUANTS

Mécontent de sa spéciale, Yoann Bonato signe pour l’instant la référence de ce chrono, confortant sa première place déjà solidement acquise. Derrière lui, le meilleur se nomme Jean-Baptiste Franceschi, grand déçu de la matinée à cause de sa crevaison.

Epatant ce matin, Manu Guigou confirme sa vitesse et celle de sa nouvelle Alpine avec un excellent troisième temps. Au général, le pilote Alpine occupe désormais seul la troisième place…3s3 seulement derrière Quentin Gilbert et sa C3 R5. Quatrième, Quentin Giordano reste en bagarre pour la quatrième place.

Dans le reste du top 10, différentes bagarres se poursuivent. Avec la deuxième Alpine du classement, Laurent Pellier est notamment en duel face à Gal et Wagner pour la sixième place !

En 208 Rally Cup, Mathieu Franceschi continue d’être le patron et compte maintenant plus de quarante secondes d’avance. Dans le trophée Clio, Romain Di Fante imprime désormais un gros rythme avec une marge de plus de 20 secondes sur un trio Fostier, Jouines, Ribaud regroupé en 7 dixièmes.

Dans le groupe F2000, Ludo Jeudy repart sur un énorme rythme en claquant le meilleur temps pour 20 secondes. Au général, le pilote franc comtois s’échappe avec 33 secondes de marge sur l’autre Peugeot 205 de Sébastien Dommerdich.

REACTIONS DES PILOTES (FR-MediaLive)

Bonato“Je n’ai pas très bien piloté, j’ai levé dans les “à fond.””
Giordano“On a fait des changements sur la voiture et c’est mieux.”
Gilbert“J’étais hésitant à des endroits, on va voir sur l’autre chrono.”
Franceschi JB.“La voiture se comporte mieux. On peaufine des choses, c’est une autre course qui commence. On va prendre de l’expérience.”
Habouzit“Je suis content d’être reparti. Les VHC ont sali la route.”
Mauffrey“On a touché les réglages de la voiture et c’est pas mal, je suis content.”
Rouillard“On a bien roulé.”
Wagner“Les réglages sont mieux mais c’est difficile de se lâcher dans le rapide. On verra bien dans la prochaine.”
Roché P.“Il faut que je m’habitue aux nouveaux réglages. Je ne l’ai jamais faite dans ce sens.”
Gal“Ça va, c’est très différent par rapport à l’autre sens.”
Grosset-Janin“Ça se passe bien. On a modifié notre stratégie de pneus. C’est pas mal. Je lâche un peu dans le rapide.”
Da Cunha“C’est chaud, c’est très dur. On est pas dans le coup du tout.”
Bochatay“Ça s’est pas trop mal passé. On fait attention car nous n’avons plus grand chose à jouer.”

PROCHAINE SPECIALE : ES5- Vailly-La Vernaz ( 7,19 km) à partir de 16h16 (Vendredi 4 Septembre 2020)

Classement ES4 / Après ES4 (17.22 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notification pour
guest
12 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lega
Lega
2 années il y a

Seb Dommerdich en lâche beaucoup dans celle là…. j’espère que tout va bien pour lui…

afonso
afonso
2 années il y a

salut
en revanche DA CUNHA : quand se n’est pas du parcoeur , il a du mal !
les ALPINE(boys) qui roule fort en haute savoie c’est un peu normal !