ES4- Le duel continue (Rouergue)




Dans ce juge de paix du rallye, Olivier Marty signe un quatrième scratch consécutif et conforte sa première place devant Jean-Michel Da Cunha à nouveau auteur du deuxième temps.

5535">
PROFIL (par Manu Guigou)

Un gros morceau du rallye. On débute la spéciale par une route très large en descente où il faudra mettre un petit peu de rythme. Après le premier village, on débute par une montée qui termine par un plateau très rapide que je conseille pour le spectacle.

On attaque ensuite une descente de plus en plus sinueuse jusqu’à l’ancienne arrivée de 2013. On récupère ensuite la portion qui se faisait en 2010 avec ce « format long ».

On retrouve une montée rythmée sur cette portion et il faudra avoir préserver les pneus. On termine ensuite sur un plateau rapide avec deux passages spectaculaires dont la bosse de Crussac.

FAITS MARQUANTS

Dans ce juge de paix du rallye, Olivier Marty signe un quatrième scratch consécutif et conforte sa première place devant Jean-Michel Da Cunha à nouveau auteur du deuxième temps.

Au terme de cette première étape, le pilote C4 reste accroché au pilote Ford à neuf secondes.

A la quatrième place, Yoann Bonato signe un excellent chrono en étant tout proche des WRC. Le pilote du team CHL Sport Auto a eu pourtant l’impression de manquer de puissance.

A nouveau auteur d’un cinquième temps, Eric Mauffrey gagne deux places au général et revient à seulement huit dixièmes de Pierre Ragues fragile leader du trophée Michelin. Avec sa 207 S2000, Romain Martel reste entouré de R5 à la troisième place.

Toujours dans le top 10, Manu Guigou reste intouchable dans la classe R3 devant François Pelamourgues et Charlotte Berton, leader du championnat féminin.

En Opel Adam Cup, le trio Jouines, Fostier, Bernardi est reformé mais c’est bien le premier cité qui est l’homme fort de cette journée.

Dans le championnat Junior, Laurent Pellier est tranquille alors que son principal adversaire au championnat Romain Di Fante a du renoncer sur la liaison.

Dixième, Jean-Paul Chivaydel domine le groupe F2000 avec quasiment une minute d’avance sur Christophe Sichi alors que Philippe Corneau a abandonné après être reparti du parc.

Dans le top 20, Eric Gonnet mène le groupe N devance Fabrice Morel.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
Olivier Marty : « Le bilan est positif même si l’écart n’est pas aussi conséquent que l’an dernier. La journée a été difficile, surtout pendant la deuxième boucle. On réalise les 4 meilleurs temps, c’est super, il n’y a plus qu’à continuer sur notre lancée ! »
Jean-Michel Da Cunha : « Ce fût une journée difficile. Nous avons vraiment attaqué mais Olivier Marty est resté devant, on va continuer à attaquer demain. Il ne faut pas qu’Olivier soit tranquille ! »
Yoann Bonato : « C’est sûr qu’au départ ce matin, je ne m’attendais pas à me retrouver à cette place ! Nous allons tout faire pour continuer comme cela.»
Pierre Ragues : « Le bilan est plus que positif ! Nous avons passé une belle journée mais les écarts restent serrés. Demain la journée sera longue. »
Laurent Pellier : « C’était une journée difficile même si nous avons réalisé des jolis temps. Nous avons eu beaucoup de chance dans l’ES3 où nous avons tapé et fait une petite excursion dans sur un talus. »
Charlotte Berton : « Je suis super contente, le bilan est très positif ! L’objectif était de prendre du plaisir, c’est fait à 250 %. C’était une remise en jambes dans la première spéciale car je n’avais pas roulé depuis le mois de novembre. La voiture est géniale et on y est allé crescendo et le feeling était super ! »
Rémi Jouines : « C’était une bonne journée car on ne peut pas mieux faire. Un seul meilleur temps nous échappe mais de peu donc ça va. Nous avons une bonne avance ce soir, mais demain mes poursuivants ne vont rien lâcher, il va falloir cravacher ! »

PROCHAINE SPECIALE : ES5- Tremouilles – Comps (12,9 km) à partir de 10h48 (Samedi 11 Juillet 2015)

Classement ES4 / Après ES4 (provisoire)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Thomas dit :

    Bien joué Eric Mauffrey, la victoire en trophée Michelin n’est pas loin désormais :0))

  2. Polo dit :

    Du grand bonato ,,,,,

    Il mérite mieux …. ça serait bien de le voir en corse avec une grosse auto ….
    Il pourrait remplaçer osBerg ….comme avant il y avait les pilotes terres et les pilotes asphalte …..

    Lâche rien mec

  3. makkarinen dit :

    Incroyable BONATO !!! en plus il ne roule pas tous les jours . Si seulement un ou deux recruteurs …mais il tient peut etre le bon bout !!! aller YOANN , fait nous rever …

  4. MARTIN dit :

    Eric BRUNSON espère repartir en super rallye demain, si seulement çà lui ferait du roulage.

  5. Jewel dit :

    Ouah , Sacré temps de Charlotte Berton à seulement 3 secondes de Pelamourgues qui lui
    connait bien le parcours .
    Bravo Mademoiselle .