ES4- Gilbert grignote son retard (Rouergue)



ES4- St Julien Rodelle-Sebrazac (9.09 km) à partir de 15h27 (Vendredi 06 Juillet 2018)

p>Deuxième et dernier passage dans cette spéciale de St Julien Rodelle avec Pierre Roche, toujours talonné par les Skoda de Gilbert et Mauffrey.

FAITS MARQUANTS

Sur cette spéciale de neuf kilomètres, les écarts sont incroyablement serrés avec le trio de tête regroupé en seulement 1s4. Auteur de son premier scratch, Quentin Gilbert en a profité pour reprendre 1s2 à Pierre Roché, toujours leader de ce rallye du Rouergue.

Au troisième rang, Eric Mauffrey n’est pas décroché puisqu’il ne perd que deux dixièmes face au pilote du team FJ dans ce chrono.

Dans le rythme des trois Skoda de tête, Ludovic Gal reste un solide quatrième et fait légèrement le trou face au champion de France des rallyes terre en titre, Jordan Berfa.

Bien installé dans le top 6 à la mi-journée, William Wagner est parti à la faute et lâche près de deux minutes dans ce chrono.

En GT+, Nicolas Ciamin s’empare de la tête après avoir signé un gros 5e temps, à quatre secondes seulement du scratch réalisé par une R5. Avec sa Porsche, Patrick Rouillard est également très performant et ne pointe qu’à deux dixièmes de l’italienne au général.

Dans la classe R3, Cédric Robert ne se laisse pas faire et reprend une seconde à Manu Guigou, toujours leader pour quatre secondes.

Dans le trophée Clio R3T, Boris Carminati ne se laisse pas faire et reprend la tête de la coupe pour seulement 1s1 face à Florian Bernardi, “déjà” battu dans ce chrono ce matin.

En 208 Rally Cup, trois hommes se rendent coup pour coup dans ce début de course : Hugo Margaillan, Karl-Alexandre Pinheiro et Yohan Rossel. A l’issue de cette quatrième spéciale, ce trio est regroupé en seulement huit secondes.

Accablé par les problèmes mécanique depuis le départ, Jean-Michel Da Cunha n’a pu continué sa route après la troisième spéciale, contraint à un abandon sur le routier.

REACTIONS DES PILOTES

Roché“Je me suis fait plaisir. La fin est piégeuse mais c’est mieux que ce matin.”
Gilbert“Ça roule bien. La spéciale s’est bien dégradée surtout sur la fin. On a fait quelques réglages qui nous conviennent bien’.”
Wagner“Je me suis fait avoir sur une plaque noire et je me suis posé. Je laisse du temps.”
Mauffrey“Ça va mieux, on se fait plaisir avec les gommes tendres. Tout va bien.”
Gal“On a réglé la voiture et c’est pas mal. Je pensais que ce serait plus pollué que ça mais ça va.”
Lherminez“C’était sale sur l’arrivée. On fait notre route et on continue d’apprendre.”
Leduc“Il y a beaucoup plus de grip. Je me sens mieux.”
Chivaydel“La voiture est mieux réglée.”
Laurin“Ça va un peu mieux.”
Raynal“On s’amuse et on essaie d’en profiter.”
Rouillard“C’est totalement sec mais c’est beaucoup plus sale. Il faut bien viser.”
Ciamin“Ça s’est bien passé. Notre choix de pneumatiques est le bon.”
Robert“On a attaqué. par deux fois c’était chaud chaud chaud mais c’est bon.”
Guigou“C’est serré, on roule.”

PROCHAINE SPECIALE : ES5- Campouriez – Le Nayrac ( 34.25 km) à partir de 16h20 (Vendredi 06 Juillet 2018)

Classement ES4 / Après ES4 (9.09 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lolo205
Lolo205
4 années il y a

Bon début de rallye de sirmain sur la 106 … Impressionnant