ES5- Roche troisième (Mont-Blanc 2013)




Spéciale à disputer sous la pluie alors que tous les favoris sont en slicks !

Voir le classement

FAITS MARQUANTS
Spéciale à disputer sous la pluie alors que tous les favoris sont en slicks ! Dans cette spéciale assez particulière, Julien Maurin signe le scratch provisoire et compte désormais 16s2 de marge sur Jean-Marie Cuoq.

Auteur de plusieurs fautes, Eric Brunson perd plus de vingt secondes et du même coup sa troisième place face à Pierre Roché.

Pas de changements en S2000 avec Frédéric Comte qui augmente encore un peu son avance sur Ludovic Gal. Malgré la pluie, Gilles Nantet signe un très bon temps et conserve sa cinquième place.

Dans le trophée Twingo R2, c’est très chaud avec Nicolas Romiguiere et Yann Clairay qui sont à égalité. En Opel Adam Cup, Yoann Bonato retrouve le scratch et compte désormais 19s d’avance sur Guillaume Sirot.

En 208 Rally Cup, le classement est chamboulé puisque c’est Kevin Abbring qui est en tête ce soir mais le top 5 est regroupé en 10 secondes. Ancien leader, Stéphane Lefebvre pointe à une minute après une crevaison alors que Stéphane Consani a perdu plus d’une minute sur une sortie.

En CRT Junior, Frédéric Hauswald signe largement le scratch et passe en tête devant Antoine Masse à 5s et Jean-Sebastien Oudot à 10s. L’ancien leader Jérémy Jamet perd plus d’une minute.

Auteur d’un nouveau scratch, Johan Notargiacomo reste en tête du championnat de France Junior devant Axel Garcia et Florian Bernardi.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
1. Julien Maurin : « Il y avait beaucoup d’eau sur la route, notamment des coulées, et donc pas de grip. Il y avait pas mal de plaques de goudron noire devenues de vraies patinoires avec la pluie. C’était de la survie. »
2. Jean-Marie Cuoq : « C’était vraiment très chaud. »
3. Eric Brunson : « J’ai fait deux têtes à queues, deux marches arrière, dont une fois le moteur calé. Je suis écœuré. »
4. Pierre Roché : « J’ai été prudent. »
6. Lionel Baud : « C’est très dur, inconduisible. On a roulé propre. »
7. Philippe Greiffenberg : « Je me suis fait quelques chaleurs. »
10. Ludovic Gal : « Il faut rentrer à Morzine et ne pas prendre de risques. J’ai doublé Carbonaro mais ça ne m’a pas trop gêné. Cette journée a été très compliquée. »
8. Laurent Carbonaro : « J’ai fait un tête à queue. »
11. Frédéric Comte : « Les spéciales sous la pluie, c’est toujours délicat. Mais nous avons terminé la journée, c’est l’essentiel. »
12. Jérôme Chavanne : « Ca va. »
15. Christian Crozet : « Avec les soucis de la journée, j’ai préféré rouler tranquille ce soir. »
16. Matthieu Margaillan : « C’est difficile en slicks sous la pluie. »
17. Fabrice Bect : « Très glissant sur le goudron noir. »
20. Jean-Luc Roché : « J’ai fait une légère sortie de route à 1 km de l’arrivée, j’ai les pneus crevés du côté gauche. »
21. Gilles Nantet : « J’étais en pneus slicks évidemment et, parfois, on se dit qu’il vaudrait mieux être devant la télévision. Je suis content d’être à l’arrivée. »

PROCHAINE SPECIALE : ES6-Joux Verte (22,30 km) à partir de 08h13 (Samedi 7 Septembre 2013)

Classement ES5/Classement après ES5 (provisoire)


Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. migal74 dit :

    tous nos bons législateurs devraient essayer une fois de parcourir une spéciale sous la pluie en slicks,cela leur donnerait certainement à réfléchir …

  2. fan Rallye 41 dit :

    Rodriguez avec la M3 11eme ca doit envoyer du lourd!!

  3. fan Rallye 41 dit :

    Rodriguez avec la M3 11eme ca doit envoyer du lourd!!

  4. Quentin dit :

    Que ces passer à Lefebvre ?