ES5- Quelle hécatombe (Portugal 2012)




ES5- Tavira 1 (25,01 km) à partir de 13h01 (Vendredi 30 Mars 2012)

Cette première spéciale de la journée est un vrai calvaire pour les pilotes du WRC. Après la sortie det Tänak en début de chrono, c’est Latvala qui sort à 1,5 km de l’arrivée !

trong>Faits marquants
Cette première spéciale de la journée est un vrai calvaire pour les pilotes du WRC. Après la sortie det Tänak en début de chrono, c’est Latvala qui sort à 1,5 km de l’arrivée !

Thierry Neuville s’ajoute aux abandons à cause d’un problème moteur après le passage d’un gué.

Au général, c’est Petter Solberg qui se retrouve en tête du rallye devant Mikko Hirvonen à 25s et Ostberg à 58s. Le classement est complètement chamboulé après cette spéciale « folle ».

Profitant d’une route propre et avec une pluie plus faible, Dani Sordo est logiquement le plus rapide dans cette spéciale en devançant tout le monde de quasiment une minute.

Leader du SWRC depuis le départ, Hayden Paddon est signalé également arrêté à cause de problèmes électriques. Craig Breen a également eu des soucis et c’est Al-Rajhi qui se retrouve en tête de la catégorie !

Photo par Julian Porter

Réactions des pilotes
Sordo : « C’est vraiment très compliqué, c’est glissant. Je suis content avec la voiture, les pneus tendres étaient biens mais ça pourrait être difficile plus tard car on est limité en nombre. Il y a du brouillard à certains endroits. »
Araujo : « C’était très glissant. J’ai quasiment fait un tête-à-queue. J’ai perdu du temps, je sais mais la voiture est bonne. Nous avons des pneus tendres. »
Prokop : « C’était fou. Nous avons eu des moments très chauds. Nous sommes chanceux d’être encore là. »
Oliveira : « Très compliqué. J’ai eu peur dans ce chrono. »
Van Merksteijn : « Ce n’était pas ce que j’attendai. Beaucoup d’eau. »
Al-Attiyah : « C’est complètement différent. Pluie, brouillard et boue. »
Sandell : « C’était très compliqué. Dans plusieurs virages, il n’y avait pas du tout de grip. »
Ketomaa : « C’est terrible, très glissant. Pas de grip du tout. »
Novikov : « Pour moi c’était très compliqué. Il pleut beaucoup. Je veux juste garder la voiture sur la route. »
Ostberg : « C’est incroyable de piloter. Il y avait beaucoup d’eau et de pluie, je ne pouvais pas voir grand chose à certains moments. »
Hirvonen : « C’est impossible de piloter. Le problème ce n’est pas que ça soit glissant, mais on ne voit rien avec la pluie. Tout peut se passer aujourd’hui. »
Solberg : « Nous sommes sortis dans un virage à droite. C’était incroyablement glissant. Mais ok. »
Latvala : Sortie en fin de chrono

Prochaine spéciale : ES6- Alcarias 1 (25,15 km) à partir de 13h36 (Vendredi 30 Mars 2012)

Classement ES5/après ES5





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Lacave75 dit :

    Latvala rime avec Bêta, il n’avait qu’a assurer pour gagner, mais non ça fait 3 sorties en 4 rallyes, il va nous battre un record.

  2. pierre40 dit :

    quelqu’un peut expliquer les écarts impressionant?