ES6- Ogier encore (Argentine 2013)




Profitant d’une petite faute de Sébastien Loeb en fin de chrono, Sébastien Ogier signe encore une fois le scratch.

Le pilote Volkswagen compte désormais 17s7 de marge sur le nonuple champion du monde alors que Mikko Hirvonen reste au contact des deux hommes.

cette nuit. Tous les équipages ont choisi la même monte pneumatique : 5 tendres.

C’est une nouvelle spéciale pour cette édition qui combine des secteurs déjà connus. Si le début et la fin sont rapides, la partie intermédiaire propose un parcours beaucoup plus technique et lent.

Faits marquants
Profitant d’une petite faute de Sébastien Loeb en fin de chrono, Sébastien Ogier signe encore une fois le scratch.

Le pilote Volkswagen compte désormais 17s7 de marge sur le nonuple champion du monde alors que Mikko Hirvonen reste au contact des deux hommes.

Sixième, Andreas Mikkelsen continue d’étonner et maintient Thierry Neuville derrière lui à 9s3.

Douzième, Al-Kuwari domine toujours largement le WRC-2.

Réactions des pilotes
Ostberg : « Les conditions sont assez difficiles, la voiture a souvent tapé. Je pense que Kosciuszko a un problème technique. Cette spéciale est intéressante, j’ai fait attention et pourtant j’ai eu quelques surprises. »
Sordo : « Nous avons eu des problèmes dès le début après un gué (1 kilomètre du départ), on roule sur 3 cylindres. »
Pozzo : « C’est difficile, il y a quelques parties humides et de l’eau à certains endroits. »
Prokop : « C’était bien, ça marche bien. C’est assez compliqué. »
Neuville : « Les conditions sont difficiles, il y a beaucoup d’expérience à prendre. On ne se bat pas avec Andreas. Je n’ai pas pris de risques. C’était une bonne spéciale. »
Mikkelsen : « Bon départ. J’ai adoré cette spéciale. J’apprend beaucoup : voiture et notes. »
Novikov : « Nous avons perdu un de temps au début, après c’était mieux. »
Latvala : « Je n’ai pas une grande confiance actuellement, j’ai besoin de faire quelque chose. »
Hirvonen : « Le début de la spéciale était très bon, mais après j’ai eu des virages avec de la boue, c’était plus difficile. »
Loeb : « J’ai fait une erreur, à la fin d’une partie rapide sur un freinage humide, je suis sorti large, j’ai perdu 3-4 secondes. »
Ogier : « C’est bien, c’est pas mal. Certains endroits étaient très glissants avec la boue. A la fin sur le sable, c’était difficile d’avoir de la vitesse. »

Prochaine spéciale : ES7-Amboy – Yacanto 1 (39,16 km) à partir de 14h41 (Vendredi 3 Mai 2013)


Classement ES6/après ES6

Classement pour mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Kivala dit :

    Merci pour la précision concernant Loeb : j’avais l’impression que comme hier Ogier maîtrisait et qu’il accélérait dans le dernier partiel pour repasser devant. La bagarre va être plus tendue aujourd’hui semble-t-il…

  2. tintin dit :

    dommage pour le championnat du monde si loeb avec continuer on se battrais amicalement bien sur
    pour savoir qui serait champion. car nous avons deux grand champions. bravo les sebs

  3. natlin dit :

    et un de plus pour ogier, ca me fait penser a la suede, loeb le seul a le suivre, comme d’ab, ce soir 30 d’avance pour ogier

    • Hé! pouspa dit :

      A la régulière,je vois pas S.Loeb prendre le leadership. Ogier et la vw paraissent tellement plus vite!

      • Perrault dit :

        Malheureusement pour Loeb, il n’a plus ses réglages et il a surement perdu un peu le rythme mais c’est quand même le seul à suivre Ogier. Hirvo lui a gardé le rythme et bénéficie de ses propres réglages sur l’auto.

    • tintin dit :

      ogier est fort c est certain. mais attention loeb est aps mal et je pense qu il l a prouve. merci a eux
      la rallye est beaucoup plus interressant

    • Kivala dit :

      « loeb le seul a le suivre » : attendons voir, sur cette ES Hirvonen n’a lâché qu’1/10ème au km par rapport à Loeb, et il n’est qu’à 5 »8 de Loeb après 200 km de spéciales, rien n’est encore joué entre eux deux…

  4. Kivala dit :

    C’est décidément pas le week-end de Sordo : pour lui les rallyes d’Argentine se suivent et ne se ressemblent pas…